Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 mai 2012 3 30 /05 /mai /2012 19:01
Communiqué (envoyé à la presse ce 30 mai): non au sacrifice des syndicats locaux d'électrification de la région de Morlaix.  


Avec la complicité de certains élus, la réforme des collectivités territoriales est en train de casser des services publics importants en milieu rural tels que les syndicats locaux d'électrification. Ces derniers établissent une relation de proximité entre des élus qui connaissent les besoins de leurs communes et les services techniques qui peuvent y répondre efficacement à condition d'être implantés dans les territoires. Éloigner les services en les départementalisant, c'est se donner les moyens de moins entendre les demandes et les besoins pour faire des économies sur le dos des usagers.

Quatre syndicats  d'électrification de la région, celui de Taulé, de Lanmeur, de Saint Pol de Léon, pourraient disparaître à court terme. Or, les maires des communes rurales étaient déjà échaudés par les conséquences de la loi Nome qui a privé les communes de moins de 2000 habitants des bénéfices de la taxe de 8% sur les consommations d'électricité.

Tout l'argent des taxes est désormais reversé au syndicat départemental d'électrification dont le budget est extrêmement important, équivalent à celui du Conseil Général. De quoi peut-être aiguiser les appétits et les ambitions de certains élus influents qui revoient leur position et acceptent désormais la suppression de ces services publics de proximité. Ainsi, le sénateur Jean-Luc Fichet a complètement revu sa position concernant le refus de la départementalisation de la compétence électrification au mois de janvier.

A l'identique, le syndicat de Plouigneau, dont André Prigent, maire de Plougonven, est président et de surcroît vice-président du SDEF, transférait dès 2007 sa maîtrise d'oeuvre au SDEF et s'oppose maintenant farouchement au découpage communautaire et surtout à l'implantation d'une antenne technique et administrative à Morlaix. Cet élu participe au déménagement du territoire et à la fuite des emplois vers Quimper.

En conclusion, nous demandons: 
1) que nos territoires communautaires soient représentés au sein du SDEF (syndicat départemental d'énergie)
2) qu'ils puissent s'assurer que les finances reviennent sur le territoire pour conserver, voire développer l'activité économique (électricité, gaz, fibre optique)
3) que le personnel soit conservé sur place pour que les élus aient un contact direct de proximité en créant une antenne technique et administrative dans les locaux de Morlaix Communauté proche du pôle technique communautaire où les relations avec le service actuel de l'électrification fonctionnent très bien. 
 
Il revient à Madame Lebranchu, ministre de la décentralisation et de la réforme de l'Etat, d'arrêter le processus de départementalisation qui coûte si cher aux communes rurales et au service public.  
 
Ismaël Dupont, candidat aux législatives du Front de Gauche dans la circonscription de Morlaix.  
 
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011