Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 novembre 2012 3 28 /11 /novembre /2012 15:55

Ce week-end, des militants CFDT ont manifesté devant le magasin La Foire Fouille de la Zone d'activité du Launay à Saint Martin des Champs, seul magasin ouvrant illégalement sur le territoire en employant des employés d'une entreprise sous-traitante de Prestations. Cette mobilisation visait à dénoncer l'ouverture le dimanche, à sensibiliser les clients aux conséquences pour la vie familiale du travail des salariés le dimanche, travail contraint très souvent.

C'est un combat juste qu'il faut soutenir car la tentation est grande, au nom de la croissance, de la course à la compétitivité, de la hausse du pouvoir d'achat des salariés, et du confort du consommateur, de banaliser le travail du dimanche.

Or, sans même envisager la signification religieuse du congé dominical, il est bon qu'une société entière, en dehors de certaines professions spécifiques dont le travail le dimanche est vital au bon fonctionnement de la société (secteur médical notamment), puisse se ressourcer dans les activités familiales, sociales, culturelles et sportives, un jour dans la semaine, en s'abstrayant un peu du cycle du travail et de la consommation.

Le développement humain de la vie sociale et l'épanouissement vrai des individus est à ce prix. Le "moral des ménages" aussi...  

Les salariés qui travaillent le dimanche, souvent des caissières et des vendeuses, ont eux aussi des familles avec qui ils veulent et doivent passer du temps.

Que quelques salariés puissent préférer travailler le dimanche, soit parce qu'on ne leur propose que des contrats le week-end comme le fait Bricorama vis à vis d'étudiantes, soit parce qu'ils sont payés au lance-pierre et que travailler le dimanche leur permet d'arrondir un peu la paye à la fin du mois, n'est pas un argument valable pour détruire des garanties collectives favorables dans l'ensemble aux travailleurs.

Ce n'est que le signe que les salaires sont trop faibles et les contrats trop précaires. Ce qui nuit d'ailleurs au dynamisme de la demande intérieure et de l'économie, et détruit des emplois.

FO a donc eu raison d'assigner Bricorama en justice pour ouverture illégale le dimanche, ce qui a valu à l'enseigne une amende énorme de 37 millions d'euros.

FO a proposé d'échanger une partie importante des sommes dûes contre la mise en place d'un 13e mois, le paiement de l'intéressement à tous les salariés, la pérennisation du travail le dimanche mais l'enseigne a refusé, comme il fallait s'y attendre, préférant défendre le droit des capitalistes à exploiter la main d'oeuvre 7 jours sur 7.   

On saura le 17 décembre si ce jugement exemplaire qui pourrait faire jurisprudence et bloquer le développement sauvage du travail le dimanche dans les grands magasins sera confirmé.

 

I.D 

Partager cet article
Repost0

commentaires

M

A propos du travail du dimanche,je vous signale que Richard Mallié l'inventeur de cette loi a été "sorti"lors des dernières élections législatives.Il était hélas,le député de notre 10 ème
circonscription des Bouches du Rhône.C'était une triangulaire avec l'UMP,le FN et EELV.C'est le représentant EELV qui a été élu avec l'apport des voix communistes (6/7%  environ).


Fraternellement

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011