Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 août 2013 5 30 /08 /août /2013 08:42

On pouvait lire dans le Télégramme il y a une semaine: "A peine deux mois après avoir annoncé la fermeture des usines de Poullaouen (29), près de Carhaix, et de Chateaugiron (35), soit près de 400 licenciements, Marine Harvest, numéro un du saumon fumé, a fait état d'un bénéfice opérationnel multiplié par quatre, et d'une "trésorerie abondante qui lui permettrait à la fois d'augmenter ses dividendes et de financer des acquisitions".

2 milliards de chiffres d'affaire en 2012, des bénéfices multipliés par quatre, l'annonce de perspectives de croissance exceptionnelles, en raison d'une hausse du prix du saumon et d'une stagnation de la production mondiale, et cette entreprise multinationale, après avoir bénéficié d'investissements publics dans le Poher et surtout des bénéfices du travail de centaines de salariés bretons, ferme sans crier gare une partie de ses sites en Bretagne pour aller produire ailleurs au moindre coût et au plus rentable. "C'est sandaleux. Il faut demander au gouvernement et particulièrement à Arnaud Montebourg de s'opposer à cette décision" a fortement réagi Christian Troadec, le maire de Carhaix.

Un délégué du personnel lui, croyant sans doute moins à une réversibilité de cette décision lamentable du groupe Marine Harvest, a dit que ces résultats économiques mirifiques allaient donner des arguments pour imposer un plan social avec de vraies compensations financières pour les salariés.

Quoiqu'il en soit, cette décision de fermeture d'activité remet au goût du jour la proposition des élus du Front de Gauche de rétablir l'autorisation administrative de licenciements et d'interdire les licenciements boursiers.

Mais nous ne nous faisons pas d'illusion: sans vraie poussée de révolte et de mobilisation des citoyens, ce gouvernement et cette majorité, plus occupés à faire des courbettes au MEDEF et à se demander comment baisser encore un "coût du travail" qui serait trop élevé en France paraît-il malgré les difficultés que beaucoup de Français éprouvent pour joindre les deux bouts, l'augmentation continue des profits financiers et le déficit des caisses de protection sociale, ne lèveront pas le plus petit doigt pour changer les règles du jeu.    

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011