Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 avril 2012 2 03 /04 /avril /2012 19:54

Y a t-il une répartition des rôles entre François Hollande et Jérôme Cahuzac ? Le candidat socialiste se posant en « rassembleur » et incarnation d’une synthèse apaisée (son modèle historique est Henri IV pour le travail de réconciliation qu’il a mené…), tandis que Jérôme Cahuzac, chargé des finances, du budget et de la fiscalité dans l’équipe de campagne, occupe la scène pour faire entendre les exigences de la « rigueur qui a du sens ».

Alors qu’Arnaud Montebourg réapparait périodiquement pour froncer les sourcils contre la finance qui ne semble pas vraiment s’en inquiéter, Jérôme Cahuzac lui est très présent médiatiquement et donne le cadrage économique de la campagne de François Hollande.  Au cours d’un débat policé avec le banquier pro-Bayrou Jean Peyrelevade, (publié dans le  journal Le monde du 29 mars 2012), Jérôme Cahuzac a développé une orientation particulièrement inquiétante. L’objectif de réduire les déficits, sur lequel François Hollande s’était engagé au cours des Primaires, est réaffirmé avec force : « Réduire les déficits est impératif ». L’objectif affirmé serait de « se passer des marchés financiers » Très bien, mais cela suppose de trouver de nouveaux moyens de financements, ce que le responsable du budget ne détaille pas.  De toute façon, ce n’est pas pour tout de suite et « en attendant, il faut conserver la confiance des investisseurs ».  Voilà une trouvaille : il faut faire une politique de rigueur et se soumettre à la finance… pour mieux s’en libérer après !

Pour monsieur Cahuzac « Le désendettement n’est pas en effet une affaire d’orthodoxie budgétaire mais le seul moyen de recouvrer une souveraineté nationale aliénée aux marchés et aux agences de notation. » Il semble avoir une drôle de conception de la souveraineté… Car pour se libérer en se désendettant, il propose de « diminuer la dépense publique ».  Dans un style digne d’un rapport du FMI, il précise : « Clairement, cet objectif interdit la création nette de postes dans la fonction publique d’Etat pendant le prochain quinquennat. Ce chemin-là est donc courageux et difficile. Mais il est crédible. » Rien ne sera donc remis en cause de la politique catastrophique de suppression de postes mise en œuvre par la droite depuis 10 ans ? Pour Cahuzac la priorité est que : « le calendrier de redressement des finances publiques doit être vraisemblable pour s’assurer de la confiance des marchés. »

Enfin, Jérôme Cahuzac reconnait ouvertement que concernant le nouveau traité européen Merkel Sarkozy, qui impose aux Etats d’adopter la règle d’or budgétaire dans leur constitution, il n’est pas question de renégocier, mais de le « compléter » par « des mesures de relance et de croissance. » C’est ce que Sigmar Gabriel, chef de file du SPD allemand dont François Hollande se félicite d’avoir le soutien, avait confirmé :  » François Hollande ne dit pas qu’il est fondamentalement opposé au pacte fiscal. Il dit, et il a absolument raison, que le pacte n’est que la moitié du chemin que l’Europe doit parcourir ». La « renégociation du traité » est ainsi transformé en « négociation pour compléter » le traité. Quel art magistral de la synthèse… et de créer des désillusion mortelles.

Le débat à gauche mérite mieux dans la période critique dans laquelle nous sommes. Combattre la finance, défendre l’égalité et la justice ne doivent pas rester des paroles lancées en l’air le temps de discours électoraux mais doit se traduire dans des actes concrets, des choix politiques qui permettent de répondre aux besoins vitaux des classes populaires. C’est ce que le Front de Gauche et son candidat Jean Luc Mélenchon ne cessent de proposer à toute la gauche pour construire une véritable alternative à Nicolas Sarkozy.

 

Un article du blog de la Gauche Unitaire.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011