Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mai 2012 3 09 /05 /mai /2012 05:45

 Elections Législatives des 10 et 17 juin 2012

 

248

 

Pour « L'humain d'abord » osons le changement!

 

Le peuple de France a justement sanctionné Sarkozy pour sa politique au service des privilégiés et ses propositions haineuses récupérées de l'extrême droite. Mais maintenant, que faire?

Ça ne peut plus continuer comme cela... 5 millions de chômeurs, 8 millions de pauvres, 3,6 millions de mal logés. Et combien de concitoyens qui ne peuvent plus se soigner correctement, avoir une alimentation suffisante et de qualité, mettre du carburant dans leurs voitures, financer la perte d'autonomie de leurs parents ou de leurs grands-parents, les études de leurs enfants?

La campagne de Jean-Luc Mélenchon à l'élection présidentielle a renforcé la volonté de changer un système dominé par la finance, au profit des capitaux et des actionnaires.

Cette campagne a redonné l'espoir à gauche. Elle a mis au centre des débats les problèmes essentiels des Français: salaires, précarité, partage des richesses, services publics, emploi, démocratie, écologie....

 

Maintenant, nous le savons, il faut changer de logique: la simple gestion d'un système à bout de souffle ne suffit pas.

 

En votant pour Ismaël Dupont et Marie Huon aux élections législatives le 10 juin prochain:

 

- vous construirez un nouveau rapport de force à gauche, afin de museler les pouvoirs financiers et de réorienter l'Europe.

-avec un Parlement vraiment à gauche, vous obligerez les forces de gouvernement, le PS, à répondre aux revendications des syndicats, des salariés, des précaires. Vous obligerez le futur gouvernement à renoncer aux politiques d'austérité nuisibles à la relance de l'activité économique, à l'emploi et à la résorption des inégalités

- parce que la France est riche, son PIB étant deux fois plus élevé qu'au début des années 1980, nous n'aurons pas à choisir entre nos droits fondamentaux: éducation, santé, emploi, logement, culture, retraite, etc

- vous ferez le pari de candidats jeunes pour un renouveau de la gauche dans la région morlaisienne!  

 

- vous choisirez une véritable alternative à gauche qui passe par une maîtrise publique de l'argent et un vrai partage des richesses.  

 

120312 front de gauche aff l500h700 01 hd-copie-1

 

 

 Ismaël Dupont: membre du PCF, 32 ans, père de deux enfants, documentaliste en collège à Morlaix. J'ai grandi entre Vannes et la région morlaisienne.

Marie Huon: citoyenne engagée, 23 ans, native de Plouigneau, d'une famille d'agriculteurs. Après des études de sociologie à Brest, je suis partie deux ans en Argentine pour travailler auprès des enfants des quartiers pauvres. Assistante d'éducation au collège de Lanmeur, je me prépare à l'école d'éducateur spécialisé. Citoyenne engagée.

 

DESIGNES ET SOUTENUS PAR LE COLLECTIF CITOYEN DU FRONT DE GAUCHE

qui par ce choix a voulu proposer des candidats jeunes, non professionnels de la politique, mais qui réunissent des qualités et compétences pour revitaliser la gauche. Citoyens engagés, actifs dans les actions associatives et syndicales, ayant le goût de l'action pour améliorer concrètement la vie des gens.

 

bandeau Front De Gauche

 NOTRE ENGAGEMENT: METTRE EN APPLICATION LE PROGRAMME « L'HUMAIN D'ABORD » VALIDE PAR L'ENTHOUSIASME DES RASSEMBLEMENTS POPULAIRES QUI ONT MASSIVEMENT PORTE LA CANDIDATURE DE JEAN-LUC MELENCHON.

 

4 millions de voix pour le Front de Gauche et Jean-Luc Mélenchon. C'est le début d'une reconquête, le fruit de la volonté de rassemblement. C'est une force décidée à contrecarrer en toute indépendance le pouvoir de la finance et les glissements des forces politiques vers la droite. Nos rassemblements l'ont démontré: le Front de Gauche fait revivre le souffle du peuple.

Le Front de Gauche devient aujourd'hui la boussole d'une alternative de gauche. Il faut pour cela de nombreux députés du Front de Gauche afin que la gauche réponde à l'urgence sociale et ne déçoive pas à nouveau.

 

Dans notre circonscription, au 1er tour de la présidentielle, le Front de Gauche a réalisé des scores en progression partout. Avec 12,14% le 22 avril, le Front de Gauche est la troisième force politique de la circonscription avec notamment des scores significatifs de 14,5% dans le canton de Morlaix, de 15,11% dans celui de Lanmeur, de 14,87% dans le canton de Plouigneau, de 13,19% dans le canton de Saint Thégonnec, de 12,24% dans le canton de Sizun.

 

Les résultats du Front de Gauche ne sont pas le fruit du hasard. Première force militante de la région, riche de sa diversité et de son enthousiasme, le Front de Gauche existe depuis 2 ans et fédère les apports de ses différentes composantes (Parti Communiste, Parti de Gauche, Gauche Unitaire, FASE, citoyens engagés de sensibilités diverses venus de la mouvance associative, altermondialiste, écologiste, socialiste, de la gauche de gauche...). Un collectif citoyen du Front de Gauche a été créé en octobre 2011 qui compte maintenant 120 personnes, dont plus de la moitié sans engagement dans un parti. Ce collectif citoyen continuera son travail au-delà des échéances électorales.

 

Nos propositions pour la France, la Bretagne et le Finistère:   

 

Une lutte résolue contre la précarité et les inégalités: SMIC à 1700 euros brut. Limitation des écarts de revenu sur une échelle de 1 à 20. Augmentation des pensions et des minima sociaux (aucun revenu en dessous de 800€/mois par personne). Retraite à 60 ans pour tous à taux plein. Titularisation des 800 000 précaires de la fonction publique; le CDI doit revenir la norme du contrat de travail; mesures pour combattre le temps partiel imposé. Aider les jeunes à accéder à l'autonomie. Construction de 200 000 logements sociaux par an et plafonnement des loyers, lutte contre la spéculation immobilière. Tarification progressive permettant un accès pour tous à l'eau, à l'électricité, au gaz.

 

La défense des services publics et de la protection sociale: Mettre fin aux fermetures et démantèlements d'hôpitaux. Investir massivement pour redonner des moyens à l'hôpital. En finir avec les déremboursements de médicaments, les franchises médicales, le forfait hospitalier. Revenir sur la réforme néo-libérale de l'école , de l'université, de la poste, des transports, de l'énergie. Rétablir (contrairement aux propositions de François Hollande) les postes de fonctionnaires supprimés par la droite tant les services publics sont au bord de l'asphyxie.

 

Le combat pour imposer un vrai partage des richesses et reprendre la maîtrise de l'argent: augmenter la progressivité de l'impôt, l'impôt sur les successions, les revenus du patrimoine et du capital, les grandes entreprises cotées au CAC 40; suppression des niches fiscales injustifiées. Interdire les licenciements boursiers. Développer la démocratie sociale dans l'entreprise avec de nouveaux pouvoirs d'intervention pour les salariés. Créer un pôle financier public développant un crédit facilité et sélectif aux entreprises.

 

Réorienter l'Europe et la mondialisation: sortir du Traité de Lisbonne et du pacte de discipline budgétaire imposant la règle d'or de l'austérité à tout crin. Permettre à une BCE enfin sous contrôle démocratique de prendre en charge la dette des États afin qu'ils ne soient plus pris en otage par les marchés et les agences de notation. Programmer le retrait de la France de l'OTAN, la reconnaissance effective des droits des Palestiniens, le désarmement nucléaire, la revalorisation du rôle de l'ONU et une réelle politique de co-développement entre les peuples.

 

Planification écologique

 

VIe République

 

 NOS ENGAGEMENTS POUR LA CIRCONSCRIPTION DE MORLAIX: METTRE EN OEUVRE LES PROPOSITIONS EMANANT DES ASSEMBLEES CITOYENNES!

 

 

Nous avons échangé avec des milliers de personnes dans des porte-à-portes, distributions de tracts sur les marchés.. 15 assemblées citoyennes entre octobre et mai nous ont permis de bâtir des solutions avec des centaines de citoyens. Les temps forts ont été la venue de Marie-George Buffet à Morlaix, de Gérard Aschieri (ancien responsable de la FSU) sur l'éducation et de Yves Dimicoli sur la dette à Saint Martin des Champs, Christiane Caro à Plouigneau sur la perte d''autonomie des personnes âgées, de Nicolas Béniès à Pleyber-Christ sur le partage des richesses et de Xavier Compain à Saint Pol sur l'agriculture.

 

Proposer des comptes-rendus de mandats réguliers et travailler les propositions défendues à l'Assemblée dans des ateliers législatifs locaux réunis régulièrement.

Être toujours du côté des salariés en lutte pour leurs emplois et leurs conditions de travail et des usagers qui défendent les services publics (bureaux de poste, services hospitaliers, classes et postes dans les écoles...).

Développer avec un souci d'égalité territoriale les dispositifs publics et associatifs visant à lutter contre la précarité, les inégalités d'accès aux loisirs, à la culture, et à réduire les effets de l'inégalité sociale (centres sociaux, éducation populaire...).

Promouvoir les solidarités entre territoires urbains, péri-urbains, ruraux, côtiers et intérieurs. Ne pas délaisser des zones rurales ou urbaines en voie de paupérisation au profit d'une attention exclusive aux pôles d'activité économique les plus importants et les plus attractifs.

Veiller à une stricte conditionnalité des aides à l'installation des entreprises et veiller au respect des engagements. Nous surveillerons particulièrement les évolutions des gestions d'entreprise à GAD, BRIT'AIR, TILLY, GIANONI- SERMETTA, etc.

Soutenir et développer l'économie sociale et solidaire, les formes décentralisée de propriété sociale, les sociétés coopératives.

Agir pour la petite enfance et la prise en charge de la perte d'autonomie des personnes âgées en privilégiant des solutions d'accueil et d'accompagnement publiques. Il faut renforcer le réseau des maisons de retraites à coût accessible, mieux former les professionnels et augmenter leur nombre. Les équipements publics de santé doivent prendre toute leur place. Le financement des compensations doit relever à 100% d'une Sécurité Sociale solidaire.

Encourager l'isolation des logements, la mixité sociale de l'habitat et la construction de nombreux logements sociaux tout en préservant la bio-diversité, les réserves foncières de l'agriculture.

Soutenir partout le passage en régie publique de la gestion de l'eau en organisant un grand service public de l'eau au niveau national.

Développer l'accessibilité des transports en commun de proximité pour réduire la facture transports des familles, limiter les émissions de C02 et offrir une solution aux jeunes et aux plus âgés.

 

La planification écologique, c'est aussi soutenir une agriculture moins concentrée, moins intensive, moins utilisatrice de pesticides et productrice d'algues vertes. Faciliter l'installation des jeunes agriculteurs par une réforme des Safer et le développement des filières biologiques et labellisées, par la promotion des circuits courts et des commandes publiques préférentielles. Nous défendrons l'instauration de prix minimum garantis aux producteurs, une limitation des marges de la grande distribution à travers les coefficients multiplicateurs.

 

Notre attachement à la participation directe des citoyens aux choix qui engagent leur avenir, notre refus de la culture de la délégation de pouvoir, nous fera réclamer un moratoire suspensif, un débat contradictoire et une consultation de la population sur le projet de centrale à gaz de Landivisiau.

Nous réclamons aussi une consultation des citoyens sur le port du Diben. L'utilité de ce projet ne nous apparaît pas prouvée ni en mesure de compenser la lourdeur de l'investissement. En orientant le développement économique du pays de Morlaix vers le tourisme de luxe et la spéculation immobilière, ce projet conduit à sacrifier des soutiens financiers au monde associatif, culturel, aux projets sociaux et d'aménagement harmonieux du territoire entre centre et zones rurales.

 

 Nono--Front-de-Gauche-legislatives-copie-1.jpg

 

UNE NOUVELLE MANIERE CITOYENNE ET DEMOCRATIQUE DE PRATIQUER LA VIE POLITIQUE

 

Vite, la VIe République!  

 

libérer l'information et assurer l'indépendance des médias par rapport aux puissances d'argent.  

une Constituante pour en finir avec la monarchie présidentielle, restaurer les pouvoirs du Parlement, sa représentativité à travers la mise en place de la proportionnelle aux législatives comme aux élections locales.

une nouvelle Constitution qui affirme des droits sociaux inconditionnels, rend possible l'égalité réelle entre les hommes et les femmes, reconnaît la citoyenneté d'entreprise et la démocratie participative.

amplifier la souveraineté directe du peuple: budgets participatifs dans les collectivités territoriales, référendums d'initiative populaire, consultations systématiques sur les choix européens, énergétiques, participation effective du citoyen-usager à la gestion des services publics.

lutter contre la professionnalisation de la vie politique à travers le statut de l'élu, l'interdiction du cumul des mandats. Abroger la réforme des collectivités territoriales telle qu'elle est préparée aujourd'hui: recentralisant les instances de décisions et réduisant drastiquement les services publics. Nous voulons au contraire responsabiliser les citoyens à chaque niveau sur leurs territoires. Nous voulons, au contraire, proposer une revitalisation des services publics.

Instaurer le droit de vote des étrangers aux élections locales et garantir l'effectivité du droit d'asile et du droit au regroupement familial. Abroger les lois anti-immigrés de la droite.  

 

 

POURSUIVRE LES ASSEMBLEES CITOYENNES

 

Mercredi 16 mai, 20h: assemblée citoyenne-réunion publique à Taulé

Jeudi 17 mai, 20h: assemblée citoyenne – réunion publique à Cléder

Mardi 22 mai, 20h: Réunion publique sur le projet du Front de Gauche et l'égalité homme-femme avec Laurence Cohen (sénatrice communiste) à Plougonven (salle des associations de Saint Eutrope)

Vendredi 25 mai, 20h: assemblée-citoyenne- réunion publique à Commana

Samedi 26 mai, 11h30: Apéro / pique-nique citoyen du Front de Gauche à Roscoff, place de la République

Mardi 29 mai, 20h: assemblée citoyenne- réunion publique à Ploudiry

Jeudi 31 mai, 20h: Réunion publique sur l'écologie avec François Longérinas (Parti de Gauche et ancien élu Vert) salle Steredenn de Lanmeur.

Vendredi 1er juin, 20h: Meeting avec Pierre Zarka (FASE), ancien directeur de l'Humanité, à Morlaix

Mardi 5 juin, 20h: Assemblée citoyenne-réunion publique à Saint Thégonnec (salle des associations)

Mercredi 6 juin, 20h: assemblée citoyenne- réunion publique à Saint Pol de Léon

Vendredi 8 juin, 20h: assemblée citoyenne -réunion publique à Plouégat-Guerrand

 

POURSUIVRE AVEC DETERMINATION LA DYNAMIQUE ENGAGEE PAR LE FRONT DE GAUCHE

 

Construire une grande force politique vraiment de gauche, libre et indépendante du social-libéralisme, pour bâtir une société au service de l'humain.

 

ENSEMBLE AVEC VOUS:

FAIRE ABOUTIR LA GRANDE TRANSFORMATION SOCIALE ET ECOLOGIQUE
INDISPENSABLE A L'EMANCIPATION DE CHACUN

DANS LE RESPECT DE L'INTERET GENERAL!

 

Comité de soutien des candidats du Front de Gauche aux législatives: déjà 200 personnes qui soutiennent Ismaël Dupont et Marie Huon.

Pour apporter votre soutien: frontdegauchemorlaix@ gmail.com/ 02 56 36 03 74

Contacts avec le Front de Gauche Morlaix: http://www.facebook.com/#!/profile.php?id=100003148618170

http://le-chiffon-rouge-pcf-morlaix.over-blog.com/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Section du Parti communiste du Pays de Morlaix - dans FRONT DE GAUCHE MORLAIX
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste et du Front de Gauche. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011