Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 avril 2012 3 04 /04 /avril /2012 20:52

Sarkozy et son Union pour une Minorité de Privilégiés, cela a été pendant cinq ans le triomphe du Medef, du cynisme, du mensonge, la brutalité vis à vis des immigrés, des jeunes, des fonctionnaires, des pauvres, des chômeurs, et un recul sans précédent des droits sociaux au seul profit des puissances d'argent.

Aujourd'hui, grâce à l'élan populaire et citoyen créé par le Front de Gauche pour faire grandir les exigences de progrès social, toutes les conditions sont réunies pour battre cette droite qui est probablement la plus réactionnaire que nous ayons connue depuis la collaboration.

Mais nous ne nous arrêterons pas à une alternance sans alternative au moment où, partout en Europe, les inégalités se renforcent, où le capitalisme financier, plongé dans une crise systémique dont il ne peut sortir par lui-même, se fait de plus en plus destructeur pour les salariés, la cohésion sociale et les démocraties.

S'il veut défendre ses libertés et sa souveraineté menacée par les oligarchies nationale et européenne, humaniser les conditions de travail et les libérer de la dictature de la rentabilité financière, retrouver des moyens pour une santé, une éducation, des services publics et une protection sociale de qualité, rendre possible la préservation de l'écosystème, le peuple doit à nouveau se mêler de ce qui le regarde et se rassembler sur des perspectives politiques transformatrices claires pour imposer ses attentes de dignité et de vie bonne en faisant pression sur les dirigeants, fussent-ils de gauche.

Le Parti communiste, principale force fondatrice et militante du Front de Gauche, se réjouit du fait qu'au cours de cette campagne présidentielle, tous les scénarios envisagés et voulus par les possédants et dirigeants aient été déjoués grâce à la dynamique de notre campagne, au talent et au parler vrai de Jean-Luc Mélenchon.

On voulait nous faire voter Hollande sur un pâle programme de rigueur, de lutte contre les déficits et de restauration de notre compétitivité sur le dos des salariés, en misant tout sur le rejet de Sarkozy et sur la crainte du Front National. Nous sommes parvenus au contraire à montrer que les Français attendaient autre chose de cette élection qu'une poursuite de l'austérité, de la domination des marchés sur l'Europe, et des recettes d'une social-démocratie ou d'un social-libéralisme qui montre partout son inefficacité et son absence de projet historique pour résister à la machine infernale créée par les contre-réformes libérales des années 1980-1990.

Nous sommes en train de réinventer une gauche au service du peuple et en capacité de le mettre en mouvement, une gauche qui n'a plus peur d'afficher haut et fort ses ambitions de rupture avec le système politique et capitaliste en place, ni de décliner en s'adressant au cœur comme à l'intelligence ses objectifs humanistes, égalitaires, écologiques, pour une société au service de l'humain et de la vie et non du dieu Argent.

L'héritage vivant du mouvement ouvrier, du socialisme républicain, de la Résistance, et des combats d'émancipation du communisme (pacifisme, anti-impérialisme, féminisme, représentation et nouveaux droits pour les ouvriers) c'est nous qui le portons et qui le faisons fructifier à la rencontre des nouveaux enjeux de notre temps: la nécessité d'une reconquête citoyenne de la démocratie et une rupture avec le principe de délégation de pouvoir, un volontarisme écologique pour éviter que le capitalisme et le productivisme dévastent à vitesse accélérée notre terre commune. Le Front de Gauche unit des sensibilités et des générations de citoyens engagés différentes qui s'enrichissent mutuellement et construisent dans le respect de leurs traditions respectives une force ouverte, neuve, attachée non pas seulement à conquérir ou reconquérir des sièges et des positions électorales, mais à subvertir cette société de classe et de castes qui réduit la masse des hommes au rang d'instruments ou de moutons tout juste bon à se faire tondre et intoxiqués par des bergers auto-proclamés fort peu attachés à leur sort.

Cette volonté d'insurrection citoyenne qui s'exprime dans nos mots d'ordre - « Prenez le pouvoir » et « l'Humain d'abord » - nous la porterons aux législatives comme lors de la campagne des présidentielles avec les deux candidats du Front de Gauche dans la circonscription de Morlaix, Ismaël Dupont, 32 ans, membre du PCF, et Marie Huon, 23 ans, citoyenne engagée.

Notre ambition n'est pas de faire de la figuration ou de compter nos forces mais de gagner, car notre pays, particulièrement en cas de victoire de la gauche, aura besoin d'un groupe parlementaire Front de Gauche important pour peser dans les décisions et installer un rapport de force favorable afin que nos propositions soient prises en compte: augmentation des salaires et minima sociaux , réduction des inégalités de revenus et justice fiscale, lutte contre la précarité, développement des services publics, pôle financier public et changement de statut de la BCE, renégociation des traités européens, planification écologique, VIème République pour en finir avec la monarchie présidentielle.

Le vote Front de Gauche, c'est le vote actif, celui qui donne des chances au changement véritable et au réveil citoyen et social en France et en Europe.

 

120 front de gauche exe aff l500h700 web

 

Ismaël Dupont.

Morlaix, le 4 avril 2012  

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011