Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 septembre 2013 2 10 /09 /septembre /2013 14:28

Retraites : plus forte mobilisation syndicale depuis  l'arrivée de la gauche

 

2229088_morlaixok.jpg

Photo de la manifestation du 10 septembre 2013 à Morlaix - Le Télégramme. Entre 400 et 500 manifestants.

 

PARIS, 10 sept 2013 (AFP) - Salariés, jeunes et retraités, entre  150.000 selon la police et 370.000 selon la CGT, sont descendues mardi dans la rue pour contester la première réforme des retraites d'un gouvernement  de gauche, un succès aux yeux des organisateurs qui entendent lui donner une suite.
Le ministère de l'Intérieur a compté 170 rassemblements à travers le pays - la CGT près de 200 - pour cette journée d'action appelée par quatre syndicats - CGT, FO, Solidaires, FSU. Il s'agit de la plus forte mobilisation syndicale depuis l'élection de François Hollande en mai 2012.
Le défilé parisien entre la place de la République et Nation a  rassemblé15.000 personnes, selon la police, 50.000 selon la CGT.
La mobilisation "va surprendre", avait prévenu dès la matinée le  numéro un de la CGT Thierry Lepaon, qui dans l'après midi avait prédit entre  300.000 et 500.000 manifestants.
Dès la fin des manifestations, la CGT a annoncé une suite : elle appelle "les jeunes salariés à se mobiliser avec les organisations de  jeunesse le 18 septembre", jour de la présentation du projet en conseil des  ministres.
Elle entend aussi créer "toutes les conditions avec les  organisations syndicales et de jeunesse pour élargir la mobilisation dans les prochains jours".
Cette mobilisation, affirme le premier syndicat français, "contredit l'échec annoncé par les défenseurs de cette réforme". Selon la CGT,  "les salariés ne se résignent pas à la baisse des pensions et à  l'allongement de la durée de cotisations".
Pour le numéro un de FO, Jean-Claude Mailly, la mobilisation "dépasse le cercle militant", même si ce "n'est pas une déferlante". Il a indiqué également que les syndicats discuteront la semaine prochaine de la  suite à donner à cette journée.
"C'est une bonne mobilisation" plus massive, selon lui, que celle contre la réforme de l'emploi organisée par les mêmes syndicats le 5 mars  dernier, et qui avait rassemblé 200.000 personnes, selon eux.
M. Mailly a appelé le gouvernement à faire "encore des efforts.  Il y a un verrou à faire sauter, celui de l'allongement de la durée" de  cotisation à 43 ans en 2035. Cette mesure du projet focalise la contestation   syndicale et en
fait une loi "anti-jeunes", selon eux.
Des défilés et des rassemblements ont eu lieu  dans de nombreuses villes: à Nantes (entre 4.500, selon la police et 8.000, selon les  syndicats), Toulouse (4.000/16.000), Lyon (4.000/8.500), Marseille (6.300/50.000), Bordeaux(6.200/12.000), Lille (3.000/4.500), Grenoble (entre 2.000 et  10.000), Rennes (2.200/4.500).

 "Retraite, 20 ans de régression ça suffit", lisait-on sur une banderole à Nantes, la ville du Premier ministre Jean-Marc-Ayrault. "Sarko, Hollande même combat, retrait retrait du projet de loi", entonnaient des militants à Brest, tandis qu'à Strasbourg, un  slogan accusait le PS de faire "une politique de misère". "Nous ne sommes pas des  vaches à lait, nous voulons travailler", lançaient des jeunes dans le  cortège lillois derrière une banderole Unef.
L'ampleur de la mobilisation est loin d'égaler les  manifestations de 2010 contre la réforme des retraites de Nicolas Sarkozy qui avaient rassemblé pour la plus massive entre 1,2 million de personnes (police) et 3,5  millions (selon
les syndicats).

A l'inverse de 2010, les syndicats réformistes - CFDT, CFE-CGC  et la CFTC - n'étaient pas dans la rue.

 

Source Le Télégramme:

 

Voici les rassemblements lancés par l'intersyndicale CGT, FO, FSU et Solidaires :

 

Côtes-d'Armor

Dinan : entre 150 et 200 manifestants
Guingamp : quelque 250 manifestants 

Lannion : environ 500 manifestants
Saint-Brieuc : environ 700 manifestants  

 

Finistère

Brest : quelque 1.500 manifestants
Morlaix : environ 400 manifestants
Carhaix : entre 250 et 300 manifestants
Quimper : un millier de manifestants
Quimperlé : quelque 300 manifestants

Ille-et-Vilaine
Des rassemblements étaient programmés à
Fougères
 
Rennes : plus de 2.000 manifestants, selon "Le Mensuel de Rennes"
Saint-Malo : environ 200 manifestants
Vitré 
A noter également un appel commun CGT et FO à La Poste d'Ille-et-Vilaine et de la CGT à PSA La Janais.  

 

Morbihan
Belle-Ile-en-Mer : une trentaine de manifestants
Lorient : près de 1.500 manifestants
Pontivy : environ 220 manifestants
Vannes : entre 500 et 600 manifestants

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011