Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 juin 2013 3 05 /06 /juin /2013 10:15

Voici le texte complet du document remis à la permanence du député PS Ferrand

le lundi 3 juin 2013.

 

Un rendez-vous a été fixé à la permanence du député le lundi 10 juin 2013 à 17h30 à Châteaulin. (RDV du FDG à 17h15)

  

Lundi 3 juin 2013 - Châteaulin

 

Les propositions Alternatives du Collectif Front de Gauche du centre-Finistère


 

Le Collectif Front de Gauche du Centre Finistère a remis ses propositons alternatives pour une vraie politique de Gauche à Monsieur Ferrand, député ps( sixième circonscription)


 

Mr. Ferrand ça fait un an que vous avez été élu, et que François Hollande, président, exerce le pouvoir.

Cela allait mal et la politique du président Sarkozy aggravait les choses. Vous avez été élu pour améliorer la vie de la population. Les 3000 voix portées sur Noëlle Péoc'h, qui ont permis votre élection, attendaient de vous une politique nouvelle autorisant , pour tous, l'espoir de mieux vivre.


Vous vous soumettez à la commission européenne qui nous donne l'ordre de casser les retraites, de privatiser, de rétrécir les services publics, de flexibiliser le travail, de grignoter les droits des salariés, d'alléger l'impôt sur les sociétés, d'alourdir la TVA.


Votre politique, de concert avec celle du MEDEF, accroit le chômage, la pauvreté et la précarité, détruit nos capacités productives, et soumet la France à la rapacité des banques et aux diktats des technocrates de l'Europe du Capital.


Vous vous acharnez à imposer l'austérité à la population, à faire des cadeaux aux banques et aux entreprises, sans contrepartie, à soutenir le patronat contre les salariés (L'ANI transformé en loi, le refus de l'amnistie qui criminalise les syndicalistes), à privatiser.

Vous imposez cette politique de manière autoritaire, contre l'avis des populations qui vous désavouent.

 

Le Front de Gauche est venu vous dire que cette politique est contraire aux intérêts de la population, et de la nation, et qu'il faut en changer.
La politique utile au peuple se fonde sur l'État social.
Elle s'oppose à celle du capital.
Elle est démocratique.


Libérez vous des tutelles de la finance et de celle du président.

Faite entendre la voix du peuple.

Exigez que la France remette en cause l'orientation de l'Europe, dénonce la commission comme le vecteur de la politique européenne du capital, et s'affirme comme une grande nation porteuse de l'intérêt des populations, à l'opposé des intérêts privés , seuls soutenus par la finance.

Sortez des dogmes de la concurrence, de l'autorégulation par le marché, des slogans mensongés tels que :
« la compétitivité- créatrice -d'emplois  et de prospérité », et la « modestie salariale et sociale » nécessaire au bon fonctionnement de l'économie.

Le capital privé et le marché ne peuvent être laissés maîtres du jeu. Le pouvoir politique dont vous faites partie doit s'en mêler. C'est possible.

 

Agissez  en Europe pour libérer la France des traités de Maastricht et de Lisbonne, qui sont illégitimes.


1- Pour un audit sur la dette publique. (Pour une part les banques en sont responsables.) Elles doivent la payer..


2- Pour nous affranchir du TSCG ( traité Merkosy-Hollande austéritaire ).


3- Pour que la BCE prête aux états à un taux très faible, ce qui éviterait la prédation par la finance.


4- Pour détruire les paradis fiscaux et récupérer l'argent détourné, et pour interdire aux banques françaises et européennes d'en user.


5- Pour une harmonisation salariale ( un SMIC européen) et sociale par le haut,une égalisation fiscale, en Europe, permettant la coopération internationale juste, sans dumping. .


6- Pour transférer le pouvoir de la commission., non élue, aux états et au parlement.

 


Intervenez en France  pour une politique économique et sociale nouvelle opposée à celle qui nous plonge dans la récession


1-Réalisez une politique fondée sur l'investissement utile et non sur le remboursement d'une dette. La dette est d'abord privée. Exiger un audit pour déterminer la part qui revient à l'État et celle que les banques doivent payer.


2- Pour relancer l'économie par l'élévation du pouvoir d'achat :par le SMIC à 1700 euros ; par la progression des salaires avec égalité homme/femme et la baisse du temps de travail ( la généralisation des 35h et des CDI, et la suppression des heures supplémentaires. sans perte de salaire ), par l'élévation des pensions, des indemnités de chômage, des prestations sociales,

Par un revenu d'autonomie pour les jeunes chômeurs et une indemnité d'étude pour les étudiants. Par le plafonnement du salaire des dirigeants d'entreprises et des banques.


3- Faites une réforme de retraites qui permette à tous le départ à 60 ans, au taux plein (75% du meilleur salaire) , supprimez la décôte.

La retraite doit rester un salaire continué à vie, financé par une cotisation patronale sur la valeur ajoutée par le travail , cotisation calculée en pourcentage de la masse salariale, qui devra évoluer selon les besoins. La cotisation devra s'étendre aux revenus financiers des entreprises. Aucune exonération ne sera faite. Ainsi l'épargne-retraite ( ou les fonds de pension ) sera inutile.


4-Faites que la sécurité sociale redevienne l'institution de la couverture solidaire de 100% des soins et des médicaments, financée par une cotisation patronale sur le travail. Comme cette cotisation est une part socialisée du salaire, elle doit être gérée par les salariés. Opposez vous à la fiscalisation : (CSG, TVA sociale ). Incluez-y la prise en charge de la perte d'autonomie des personnes âgées. Supprimez toutes les exonérations de cotisation.

Construisez une politique publique de la santé de qualité, accessible à tous, sur tout le territoire., développez les hôpitaux publics de proximité, formez et recrutez des médecins. ( Abrogez la loi Bachelot,. fermez les agences de santé, arrêtez les fermetures, le financement à l'acte, les dépassements d'honoraire... )


5- Intervenez pour une autre politique économique orientée vers les besoins humains, l'emploi, la qualification, soustraite au diktat des banques, des actionnaires, de la finance.

  • pour une planification écologique , le redressement de l'industrie, le développement des services publics. Pour une édification dans le Finistère d'une économie de la paix, d'une industrie maritime, d'une agriculture paysanne de qualité, non polluante, d'une pêche artisanale soucieuse du renouvellement des espèces, d'un tourisme diversifié et populaire, d'un habitat et d'un urbanisme écologiques. Intervenez avec les salariés pour maintenir une industrie agro-alimentaire de qualité en Bretagne ( cf. Doux, Gad. Etc...).

  • Pour l'accroissement des droits des travailleurs, y compris en matière de décision économique, jusqu'au droit de reprise d'entreprises lâchées par leurs propriétaires, et l'interdiction des licenciements boursiers. Le CDI doit être la norme..

  • Pour garantir les droits syndicaux.

  • Pour que le droit français s'applique aux travailleurs étrangers sur notre territoire.

  • Pour des nationalisations quand ça permet de sauver des entreprises utiles qui marchent.

  • Pour des banques publiques d'investissement dotés de fonds suffisants et qui financeraient les entreprises, et les particuliers à des taux ne dépassant pas l'inflation.

  • Pour l'abandon de projets inutiles, coûteux, destructeurs de l'environnement ( N.D. Des Landes).

  • Pour des échanges internationaux sur des bases égalitaires protectrices de nos intérêts.( Panneaux solaires chinois).

 

6- Édifiez une politique du logement social. Bloquez les loyers. Réquisitionnez les appartements vides. Combattez la spéculation foncière.


7- Réalisez une réforme fiscale redistributive fondée sur un impôt sur le revenu progressif, sur l'impôt sur le capital et sur les grandes fortunes et qui devrait produire des moyens suffisants,pour développer les services publics et pour orienter l'économie vers les besoins..


8- Œuvrez pour une véritable refondation de l'école. Tous les enfants peuvent apprendre. Sortez de l'élitisme et de la ségrégation sociale. Visez la promotion de tous. L'école n'est pas une loterie, ni une compétition. Reconstituez la carte scolaire . Assurez la qualité partout. Réhabilitez la mission première qui est la transmission des connaissances. Prolongez la scolarité jusqu'à 18 ans. Éradiquez l'échec tout au long du cursus. Augmentez les moyens ? Formez les personnels.

Trouvez les moyens publics du développement de l'enseignement supérieur et de la recherche. Jouez résolument la carte de la promotion culturelle des êtres humains.


Développez les services publics ,au-delà de la santé et de l'éducation : petite enfance, personnes âgées.,eau, énergie etc...Arrêtez d'y supprimer des emplois..


9-Déployez une politique publique ,démocratique et plurielle de la culture .

Ratifiez la charte européenne des Langues et cultures régionales et, par delà cet acte constitutionnel préalable à la sixième république, agissez pour permettre l'affirmation d'une nation française plurielle, riche de sa diversité.( Le Breton à école publique, mais aussi le Français à l'université et dans les publications scientifiques.)


10- Engagez la transition énergétique : développez des énergies renouvelables. Abandonnez la centrale à gaz de Landivisiau. Engagez la sortie du nucléaire. Respectez l'accord de non prolifération de l'arme nucléaire Abandonnez la force de frappe atomique.


11- Défendez une politique internationale de coopération , de paix, et de désarmement, qui respecte la souveraineté des nations, et qui soutient les forces démocratiques. Demandez la sortie de l'OTAN.

Retirez l'armée française de l'Afrique.


12- Restaurez, en France la démocratie mise à mal par le pouvoir personnel, la dictature illégitime de l'Europe et celle de l'oligarchie financière.

Cela nécessite un changement de la constitution, la création d'une sixième république dans laquelle le pouvoir sera exercé par les assemblées élues démocratiquement, et non par un président omnipotent et des préfets aux ordres.

Dans laquelle la justice sera indépendante et l'administration préservée des pressions de l'état et des forces de l'argent.

Cela suppose la mise en route d'un processus constituant pour élaborer la nouvelle constitution qu'il faudra soumettre à référendum.

La démocratie demande aussi l'arrêt du cumul des mandats et la limitation de leur durée ; des élections à la proportionnelle ; la parité homme/femmes ; le droit de vote aux étrangers ; l'octroi de papiers et l'autorisation de travailler à tous ceux qui vivent en France ; l'élargissement du droit d'asile.

 

Voilà Monsieur le député, le Front de gauche ne fait pas que protester, il n'est pas extrémiste.

Il porte une utopie du nécessaire et du possible, pour sortir de l'impasse du capitalisme devenu destructeur. et inhumain .

C'est une synthèse des dimensions sociales, écologiques, et démocratiques, dans un projet de lutte de classe pour l'émancipation de tous.

Nous vous invitons à en prendre connaissance, à en débattre avec nous, en espérant que vous y trouverez des éléments pour nourrir votre activité d'élu.

 

Pour le Collectif Front de Gauche du Centre-Finistère

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011