Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 juin 2013 3 05 /06 /juin /2013 10:19
Le site internet du journal Ouest-France L'avenir de l'agroalimentaire en débat le 7 - Morlaix

lundi 03 juin 2013

Roger Héré, membre du PCF du pays de Morlaix, Ismaël Dupont, responsable du Front de gauche du pays de Morlaix, Patrick Le Goas, représentant syndical FO, délégué du personnel à Gad Lampaul-Guimiliau et Xavier Compain, membre du conseil national du PCF en charge de l'agriculture. Daniel Ravasio, membre du PCF du pays de Morlaix, Ismaël Dupont, responsable du Front de gauche du pays de Morlaix, Patrick Le Goas, représentant syndical FO, délégué du personnel à Gad Lampaul-Guimiliau et Xavier Compain, membre du conseil national du PCF en charge de l'agriculture.

Dans le cadre d'un travail régional sur l'agriculture et l'agroalimentaire, le PCF organise un débat à Guerlesquin.

« Quel avenir pour l'agroalimentaire breton ? » Telle est la question sur laquelle le Parti communiste du pays de Morlaix appelle à débattre lors d'une soirée organisée sous les halles de Guerlesquin, le vendredi 7 juin, à partir de 17 h 30.

En pleine mutation de l'agriculture et l'agroalimentaire breton en plein marasme avec les fermetures d'unité chez Doux, et les menaces sur le groupe Gad, entre autres, le Parti communiste organise cette réunion publique « pour réfléchir aux moyens de préserver les emplois dans l'agriculture bretonne nécessaire pour notre territoire ». Mais aussi de « préserver notre souveraineté alimentaire tout en améliorant les conditions de travail des salariés, en réorientant l'activité pour répondre aux besoins sociaux en matière de santé publique, de qualité de l'alimentation, de préservation de l'environnement », avance Xavier Compain, membre du conseil national, responsable Agriculture, pêche, forêt.

Il rappelle que la filière, principal employeur en Bretagne, traverse une grave crise et que pas moins de cinq exploitations agricoles disparaissent chaque jour du paysage breton. « Nous ne sommes pas pour la désindustrialisation de la Bretagne. » Lors de cette soirée, le responsable politique souhaite « croiser la parole syndicale et politique pour repenser la filière agroalimentaire préservant les emplois tout en dénonçant et luttant contre le dumping social allemand dans l'industrie agroalimentaire » estimant que la rémunération des employés de l'agroalimentaire, mais aussi des agriculteurs, est « au coeur du débat ».

Et sur la question sociétale, « pourquoi aller chercher à l'autre bout du monde ce que l'on peut faire ici ». Tout en visant la grande distribution « en recadrant ses marges, ce qu'aucun gouvernement, de droite ou de gauche, n'a fait depuis vingt ans ».

Interviendront lors de la soirée du 7 juin (entrée libre), Xavier Compain, membre du conseil national du PCF en charge de l'agriculture, Corinne Nicole, salariée et déléguée syndicale chez Tilly-Sabco à Guerlesquin, Olivier Le Bras, délégué syndical central FO, représentant des salariés de Gad SAS pendant le redressement syndical et Patrick Le Goas, représentant syndicale, délégué du personnel à Gad Lampaul-Guimiliau.

http://www.ouest-france.fr/2013/06/03/morlaix/L-avenir-de-l-agroalimentaire-en-debat-le-7--65277819.html

 


4 juin 2013 article Le Télégramme

Le Parti communiste et le Front de gauche organisent une réunion publique sur le thème « Quel avenir pour l'agroalimentaire breton ? », vendredi, à Guerlesquin. Dans le contexte de crise que vit la filière en Bretagne, Ismaël Dupont (membre du Parti communiste et du Front de gauche morlaisien) et Xavier Compain (Costarmoricain, membre du conseil national du PCF) expliquent les raisons de cette réunion.

Dans quel cadre la prochaine réunion publique de Guerlesquin est-elle programmée ?

Ismaël Dupont. Nous voulons exprimer notre solidarité vis-à-vis des salariés de l' agroalimentaire, qui connaissent des conditions de travail très dures et des conditions de rémunérations révoltantes, alors que la filière agroalimentaire (principal employeur en Bretagne) connaît une crise très grave. Il faut absolument mettre en oeuvre toutes les réflexions possibles, pour éviter que la région ne connaisse la même désindustrialisation que la Lorraine avec la sidérurgie.

Qui souhaitez-vous mettre autour de la table ?
L'idée est de lancer une plateforme de discussion entre le monde syndical (avec des représentants syndicaux CGT de chez Tilly ou FO de chez Gad), le monde agricole et le monde politique. On ne peut pas occulter que les difficultés actuelles de la branche sont aussi le fruit d'une politique européenne, qui a favorisé le dumping économique et social.

Le PCF est-il, face à ces bouleversements et ces coups de massue annoncés sur l'emploi, force de proposition ?
Xavier Compain. Cette conférence n'est pas un coup politique. Elle a pour objectif de trouver comment recréer de la valeur ajoutée sur le territoire breton, dans les dix prochaines années. Nos propositions concrètes portent, en la matière, sur la réappropriation rapide, par le marché local, de l'alimentation. Pourquoi aller chercher au bout du monde ce que l'on peut produire et consommer ici ? Pour y arriver et renverser la chute, jugée irrémédiable (nous y croyons !), du nombre d'agriculteurs en France, nous préconisons aussi la création d'un pôle public bancaire, qui apporterait, au niveau régional, des fonds pour refinancer les activités locales. En clair : ou on subit, ou on se retrousse les manches. Au PCF, nous préconisons la deuxième solution.

 

Pratique Aux Halles de Guerlesquin, vendredi, à 17 h 30. Entrée libre.

Partager cet article
Repost0

commentaires

willycat 05/06/2013 16:06


belle écharpe à droite

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011

Articles Récents