Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 mars 2012 6 17 /03 /mars /2012 16:21

Nous y sommes: le car de 59 places pour Paris affrété par le Front de Gauche du Nord-Finistère est plein: il y aura 19 morlaisiens qui seront du voyage. Le rendez-vous est fixé à 6h45 sur le parking du collège Mendès France. Retour entre 2h et 3h du matin.... 

 

A Paris, dès 13h, les citoyens sont appelés à se rassembler place de la Nation pour partir en cortège en direction de la place de la Bastille. A 14 heures tapantes. Durant la marche, des artistes comme Agnès Bihl, les Noktambules, Alee ou encore La Chanson du Dimanche, contribueront à donner à la manifestation un caractère festif depuis les plate-formes de camions spécialement aménagés.

 

A partir de 15h, une scène dressée place de la Bastille verra se produire le musicien malien Cheik Tidiane Seck, HK et les Saltimbanks puis Ridan.

 

A 17h (selon l'heure d'arrivée du cortège), le candidat du Front de Gauche à l'élection présidentielle, Jean-Luc Mélenchon, prendra la parole.

 

200000 affiches ont été collées, 6 millions de tracts ont été distribués dans la perspective de cette marche. Des cortèges thématiques doivent prendre place: intellectuels qui soutiennent le front de Gauche, fédération CGT des organismes sociaux, union syndicales Solidaires, Fralib, Petroplus, m'Real, jeunes et précaires, féministes et LGBT, etc.

 

"Une insurrection qui éclate, c'est une idée qui passe son examen devant le peuple" , c'est par ces mots de Victor Hugo que le candidat Front de Gauche a clôturé son meeting de clermont Ferrand.

 

"Les idéologues libéraux se félicitaient que la classe ouvrière ne se fasse plus entendre...ils déchantent, et c'est une nouvelle fierté, une confiance restaurée dans leurs combats que les militants communistes ou de la gauche de transformation affichent. Avec eux, des centaines de milliers de citoyens, jusqu'alors sans attaches partisanes, sentent qu'il est possible de résister et que, aux combats défensifs -souvent usants- ils peuvent ajouter des luttes conquérantes. Ils s'emparent pour cela du Front de Gauche, unitaire et ouvert aux différences. Une gauche combative fait son retour en force et reflète ces aspirations populaires qui rejettent le sarkozysme. Là résident les ingrédients d'un succès qui chasserait l'Etat UMP de l'Elysée. Des commentateurs jusque là accompagnateurs fidèles de Sarkozy, feignent de s'inquiéter des conséquences que cela aurait pour le candidat socialiste. Balivernes! Comme l'écrirait Chamfort, "il y a des sottises bien habillées comme il y a des sots bien vêtus"... Les électeurs qui choisissent Mélenchon sont les plus décidés à battre le sarkozysme. Ils apportent à la gauche la fermeté qui la maintient debout face aux bourrasques des marchés. Ils sont le vaccin contre les déceptions qui ont démotivé tant d'électeurs. Dans ces temps enragés, c'est là que se dessine une espérance populaire. Et dimanche, elle marche de Nation à Bastille". (Patrick Appel-Muller, éditorial de L'Humanité du 16 mars: "Une espérance en marche").

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011