Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 février 2013 7 10 /02 /février /2013 07:07

Nous vous invitons à une Assemblée citoyenne organisée le 20 février 2013 par le Front de Gauche du Pays de Morlaix sur le thème de la Solidarité à 20h, salle du Roallou à Pleyber-Christ.

 

La solidarité est souvent réduite à l'entraide entre proches (voisins, parents, copains), à l'assistance aux plus démunis par des associations charitables ou aux aides sociales dispensées par l'Etat à travers son administration.

 

C'est pourtant une notion à plusieurs entrées renvoyant à la fois à la fraternité, à la qualité du lien social, à la lutte contre la pauvreté, à l'égalité et aux partages des richesses produites.

 

La solidarité ou l'absence de la solidarité se vivent partout, en famille, dans les relations de voisinage, à l'échelle d'une localité, d'un pays, du monde, et influe considérablement sur le bien-être des individus, qui ont besoin d'échanges et de coopérations pour vivre heureux, dans l'acte de donner comme dans celui de recevoir.

 

Car l'homme n'est pas un être simplement et naturellement disposé au calcul égoïste de son intérêt propre comme voudrait nous le faire croire la théorie économie libérale: c'est d'abord et avant tout un être communautaire, un être de relations, de don et d'échanges, ces dispositions pouvant être bien sûr contrariées par une structure économique et sociale qui fait éclater les solidarités et développe l'individualisme.  

 

Le politique ne s'est pas emparé pleinement de cette notion de solidarité pour se donner les moyens de tendre vers une société plus fraternelle, par-delà l'assistanat qui est souvent le revers d'une précarité et d'une inégalité acceptées.

 

Il faut faire un état des lieux de l'exclusion en France, de ses causes. Tenter de poser un diagnostic sur l'efficacité, les succès et les limites des dispositifs actuels de solidarité portés avec beaucoup d'abnégation et de dévouement par des acteurs sociaux (associatifs notamment) et institutionnels. On pourra se demander comment rendre plus efficace et humaine la relation entre les personnes et la "nation solidaire" à travers des exemples de politiques ou de pratiques locales. S'intéresser au fonctionnement de l'économie sociale et solidaire, des centres sociaux, des CCAS, des structures à financement public dédiées à l'éducation populaire, à l'accès de tous au loisir et à la culture.

 

Mais il faut aussi redonner du sens à la notion de solidarité collective, bien moins médiatisée que la solidarité individuelle. La solidarité collective, c'est celle que manifestent les dominés quand, cessant d'être dans une logique de consommation passive des miettes qu'on veut bien leur laisser, ils agissent collectivement et politiquement pour la défense et la conquête de leurs droits. C'est celle qui se déduit d'un projet de partage des richesses, par exemple pour permettre à tous l'accès à la santé - chacun cotisant selon ses moyens et recevant selon ses besoins - avec la sécurité sociale universelle et solidaire.

 

Or, justement, ces solidarités collectives (Sécu, Retraites par répartition, système mutualiste et coopératif, syndicalisme) sont battues en brèche depuis des années par les progrès du libéralisme économique et du capitalisme qui tendent à atomiser la société et à favoriser l'individualisme au détriment de l'échange et du lien solidaire.

 

C'est pourquoi le développement de la solidarité, des solidarités, est une question politique à part entière, et pas simplement morale ou individuelle.  

 

Avec le Front de Gauche qui a pour cap "l'humain d'abord", les citoyens attachés au développement de la fraternité, du lien social et du partage des richesses, pourront donc explorer ensemble les voies possibles d'une politique de la solidarité, sur le plan local comme sur le plan global.  

 

femme front de gauche morlaix    

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011

Articles Récents