Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 mai 2021 2 18 /05 /mai /2021 09:06

 

De nombreux sondages d’opinion indiquent que la sécurité s’annonce comme l’un des thèmes majeurs des prochains scrutins. Ceci est tout à fait logique dans la mesure où l’insécurité, dans toutes ses dimensions, caractérise notre époque, bien que les homicides n’aient pas augmentés ces dernières années et décennies. Il s’agit de l’insécurité liée à la délinquance et aux incivilités qui polluent le quotidien de millions de concitoyens et contre laquelle il faudrait savoir lutter plus efficacement, celle horrible des trafics de drogues dont les truffions se mettent à tirer et tuer des fonctionnaires de police. Mais c’est aussi celle, sociale, de la peur du lendemain, de la crainte de l’avenir. Les deux s’entretiennent l’une l’autre et aucune lutte sérieuse contre l’insécurité ne saurait être menée en oubliant l’une de ces dimensions.

Car comment un pays qui compte 10 millions de chômeurs peut-il décemment prétendre lutter contre l’insécurité, sauf au prix d’un redoublement de la coercition des « classes dangereuses ». On le sait, l’insécurité est un phénomène social dont les causes plongent dans l’organisation même de notre société. Or celle-ci est marquée par la violence. Celle des comportements, des agressions verbales et physiques qui touchent les personnes, les fonctionnaires mais aussi les élus locaux qui font face à des menaces de moins en moins voilées. Celle sociale d’un peuple privé de ses perspectives, cloué dans la crainte de l’avenir pour soi et ses enfants, et dans lequel l’extrême pauvreté s’accroît sans cesse.

La réponse de droite qui nous est servie depuis des décennies accouche d’un empilement de lois incroyable : chaque année, une nouvelle loi sécuritaire, un nouveau texte qui rogne les libertés individuelles et collectives. Le résultat est accablant : loin de baisser, l’insécurité s’infiltre partout. L’accusation de laxisme lancée contre la gauche ne sert donc qu’à masquer l’inefficacité totale des politiques uniquement répressives.

La lutte résolue contre l’insécurité doit bien sûr passer par un renforcement du service public de la sécurité, que la loi sécurité globale maltraite en intégrant dans les dispositifs de sécurité territoriaux des offlines privées. Elle doit aussi passer par une formation bien plus exigeante des forces de police, conforme à l’éthique républicaine. Par une amélioration des conditions de travail des fonctionnaires de police et de gendarmerie et par le déploiement d’une police de proximité à équipement léger et aux missions bien définies.

Ajoutons enfin que l’insécurité est très lucrative pour certains. Qui profite des masses colossales d’argent du trafic de drogues et des trafics en tous genres ? Pourquoi cette pudeur à contraindre les banques à faire la lumière sur l’argent sale qu’elles conservent dans leurs coffres ? La lutte contre l’insécurité qui refuse de s’attaquer aux causes est vouée non seulement à l’échec, mais aussi à préparer une société de violence permanente.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011

Articles Récents