Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 novembre 2020 3 11 /11 /novembre /2020 09:22
Conseil de Morlaix communauté du 9 novembre 2020 - Articles de Ouest-France

Ouest-France

Morlaix communauté. La crise sanitaire pèse sur les finances de la collectivité

Publié le 10/11/2020 - Gaëlle COLIN

L’ombre de la crise sanitaire et du premier confinement du printemps commence à dessiner le prix à payer pour Morlaix communauté (Finistère). Le Covid-19 a plané sur le conseil communautaire de lundi 9 novembre 2020, qui se déroulait en visioconférence.

« Douze budgets sont impactés », annonce d’emblée François Girotto, vice-président en charge des finances à Morlaix communauté (Finistère), lors de la présentation du conseil qui s’est tenu lundi 9 novembre 2020. L’ombre du Covid-19 a plané sur les décisions votées, tout comme elle fait la Une de l’actualité. Prime covid, coup de pouce aux entreprises, avenant, coopérative… Décryptage sur ces sommes spécifiquement allouées.

Quels sont les manques à gagner à cause de la crise ?

Premièrement : la taxe prélevée aux entreprises de plus de onze salariés – le montant correspond à 1 % de sa masse salariale – Versement Mobilités. Cette dernière n’a pu être reversée en mars-avril 2020, date du premier confinement, car la plupart de ces entreprises n’avaient plus d’activités et étaient fermées. « Cela représente 294 854 €. Une subvention exceptionnelle a été ajoutée en fonctionnement dans le budget transport », rappelle François Girotto.

Deuxièmement : les revenus générés par l’Espace aquatique du pays de Morlaix. Le premier confinement lui a fait perdre une exploitation importante. « Une subvention exceptionnelle de 200 000 € sera versée. »

Est-ce que cela va changer pour ce deuxième confinement ?

« Pendant la période que nous vivons, les entreprises que nous taxons travaillent quasiment toutes. Nous devrons perdre moins de recettes pour novembre », explique François Girotto.

Quel impact sur le budget de fonctionnement de Morlaix communauté ?

Aux sommes citées ci-dessous, il faut en rajouter d’autres, comme 16 000 € pour l’approvisionnement en masques et gel hydroalcoolique. Ou encore le report de loyers comme celui du Centre multiservice de Morlaix. En tout, 800 000 € de dépenses supplémentaires de fonctionnement ont été comptés. Un effort spécifique à la crise sanitaire de ce printemps.

Comment Morlaix communauté va-t-elle financer cela ?

Morlaix communauté a prévu d’éponger grâce à une enveloppe de dépenses imprévues, dans son budget de fonctionnement. Elle s’élève à 500 000 €.

Et pour les investissements ?

L’impact est chiffré à 400 000 €, mais ne concerne pas que le sujet Covid-19. « Il s’agit de régularisation d’opérations d’ordre non-budgétaire », explique François Girotto. Parmi cela, on note que Morlaix communauté investit 5 000 € pour entrer au capital de la coopérative installée dans la région de Guingamp (Côtes-d’Armor), qui va fabriquer des masques de protection.

« La crise sanitaire a mis en évidence une absence de sécurisation des approvisionnements en masques au plus fort de la pandémie », rapporte Solange Creignou, vice-présidente chargée du développement économique. Le lancement de la production locale est prévu pour début 2021. Morlaix communauté rejoint ainsi la Région, le Département des Côtes-d’Armor et l’agglomération Guingamp-Paimpol au capital de cette coopérative.

Quels autres gestes fait la collectivité ?

Une remise sur la redevance spéciale ordures ménagères de 30 % sur les trois mois et demi du confinement printanier va être observée pour les usagers professionnels. « Cela revient à 35 550 € », ajoute François Hamon, vice-président chargé de la collecte et valorisation des déchets.

Un autre geste est fait en faveur des secteurs des bâtiments et travaux publics. « Nous avons voté une simplification temporaire de la procédure d’attribution et de signature des marchés publics de la collectivité. Cela permet de réduire le délai de notification et faire en sorte que les entreprises aient accès plus rapidement à leur trésorerie », détaille François Girotto.

Enfin, une prime Covid est versée aux agents de la collecte des déchets, du service de l’eau ou chargés des gens du voyage, mobilisés pendant la crise. Cette aide va de 35 € par jour travaillé sur le terrain, où la prise de risque était plus grande, à 15 € par jour pour le télétravail. Au maximum, cette prime s’élève à 770 € pour un agent. 37 500 € sont mobilisés pour cette prime spécifique.

https://www.ouest-france.fr/bretagne/morlaix-29600/morlaix-communaute-la-crise-sanitaire-pese-sur-les-finances-de-la-collectivite-7046946

Ouest-France

Morlaix communauté. Une étude des risques de submersion marine et d’érosion littorale

Publié le

Morlaix communauté (Finistère) a récupéré la gestion des milieux aquatiques et la prévention des inondations. Elle prépare une étude pour connaître les différents enjeux de son secteur.

Morlaix communauté gère les milieux aquatiques et la prévention des inondations. Un vaste chantier pour l’intercommunalité, qui dispose d’un trait de côte constitué de falaises meubles, comme du secteur allant de Plougasnou à Locquirec (Finistère). « Les secteurs en érosion sont nombreux », prévient Guy Pennec, vice-président chargé de l’eau, lundi 9 novembre 2020, au cours du conseil communautaire.

De nombreux enjeux sont là : habitations, activités économiques, qu’il faut protéger. Car le trait de côte recule toujours un peu plus chaque année. « Il n’est pas impossible de voir un jour l’île Callot, à Carantec, coupée en deux. »

Quel endiguement choisir ?

Aucune digue classée n’a été répertoriée sur le territoire. Morlaix communauté n’est donc pas obligée de mettre en place ce système de protection de la mer. Il faut qu’elle évalue les niveaux de risques et leurs conséquences. Une étude va pour cela être diligentée. « Une attention particulière sera portée aux activités ostréicoles, exposées à l’érosion des berges en milieu estuarien, ainsi qu’à la dégradation des murs et ouvrages de protection. » Une attention particulière sera faite du côté des ports de pêche et de plaisance, enjeux économiques.

Le coût de cette étude ? 97 350 €. Des aides du Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche et de la Région peuvent être mobilisées pour 71 880 €.

https://www.ouest-france.fr/bretagne/morlaix-29600/morlaix-communaute-une-etude-des-risques-de-submersion-marine-et-d-erosion-littorale-7046995

Dans le pays de Morlaix, on perd un million de m³ d’eau par an

Le bilan du service eau et assainissement a été tiré lors du conseil communautaire de Morlaix communauté (Finistère), lundi 9 novembre 2020. Le taux de rendement est de 75 %, ce qui est très faible.

« On perd un million de m³ d’eau par an », constate Guy Pennec. Le vice-président chargé de l’eau à Morlaix communauté tire le bilan du service, ce lundi 9 novembre 2020, au conseil communautaire de Morlaix communauté (Finistère). Il n’est guère brillant. « Nous avons un taux de rendement de 75 %. C’est très faible », poursuit l’élu.

En cause ? Un réseau plutôt vieillissant, qu’il faut impérativement refaire. « Les tuyaux PVC ont fait nos années pendant longtemps. Sauf qu’aujourd’hui, la réglementation nous rattrape. » Un sujet brûlant, alors que la ressource n’est pas insatiable.

Une qualité satisfaisante

L’objectif, à terme ? Obtenir un taux de « 1,2 % de renouvellement, ce qui nous amènerait à 120 ans de renouvellement sur le réseau ». En revanche, un point positif a été soulevé : cela concerne la qualité. Les analyses bio sont satisfaisantes à 80 % sur l’ensemble du réseau.

https://www.ouest-france.fr/bretagne/morlaix-29600/dans-le-pays-de-morlaix-on-perd-un-million-de-m3-d-eau-par-an-7047084

Ouest-France

Morlaix communauté. 375 563 € d’aides aux entreprises en 2019

Publié le

En 2017, cette aide aux entreprises des 27 villes de Morlaix communauté (Finistère) était de 190 000 €. Elle a plus que doublé deux ans plus tard.

Morlaix communauté gère la compétence économie dans les 27 communes qui la compose. Elle a mobilisé 375 563 € pour soutenir ses entreprises rurales comme urbaines, en 2019. Un chiffre qui a plus que doublé en deux ans.

La demande ne cesse d’accroître

Quatre dispositifs peuvent être actionnés par les commerces, artisans ou agriculteurs : l’aide à l’immobilier d’entreprise (quatre en 2019) ; l’aide à l’installation des jeunes agriculteurs (dix) ; le pass commerce artisanat (19) et l’aide à projet collaboratif pôle de compétitivité (un seul, Hemarina).

Trois associations qui ont vocation au développement économique ont été aidées à hauteur de 17 900 €. Des aides qui ne risquent pas de baisser : « Le nombre de demandes ne fait que croître », souligne Solange Creignou, vice-présidente chargée du développement économique.

https://www.ouest-france.fr/bretagne/morlaix-29600/morlaix-communaute-375-563-eu-d-aides-aux-entreprises-en-2019-7047095

Ouest-France

Morlaix communauté. L’intercommunalité va gérer une portion de la Vélomaritime

Publié le 11/11/2020

La Vélomaritime, ou Eurovélo 4, relie Roscoff (Finistère) à Dunkerque (Nord). Sa portion qui passe autour de Morlaix va être gérée par Morlaix communauté.

1 470 km. C’est le nombre de kilomètres que fait le tracé de la Vélomaritime, ou Eurovélo 4, itinéraire reliant Roscoff (Finistère) à Dunkerque (Nord). Il suit les côtes de la Manche jusqu’à la mer du Nord. En Europe, ce circuit se poursuit jusqu’à Kiev, en Ukraine. Jusqu’ici, cette route était gérée par le Département du Calvados.

Désormais, la convention a été reprise par le Département du Finistère pour contribuer au projet et le financer. Morlaix communauté proposait donc, lors du conseil communautaire de lundi 9 novembre 2020, d’en être. Une convention avec le Département a donc été votée.

Attirer les cyclotouristes et les faire rester

Cela veut dire que la collectivité payera 10 000 € sur quatre ans. Le conseil départemental aligne 48 000 € sur la même période. Ce projet Eurovélo 4 est bien connecté à d’autres itinéraires cyclables. Dans le viseur de Morlaix communauté ? S’ancrer davantage dans ce produit touristique de l’avenir. « C’est au cœur du développement de notre politique pour la pratique du vélo », concède Nathalie Bernard, vice-présidente chargée du tourisme.

https://www.ouest-france.fr/bretagne/morlaix-29600/morlaix-communaute-l-intercommunalite-va-gerer-une-portion-de-la-velomaritime-7047639

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011