Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 novembre 2020 7 22 /11 /novembre /2020 19:20

La section de Quimper du PCF se joint à l'appel lancé par la LDH  à un rassemblement contre le loi sécuritaire du gouvernement jeudi 26 novembre à 18h devant la mairie de Quimper.

 

Non au projet de loi liberticide du gouvernement et des députés LREM !

Alors que la situation exigerait que tous les efforts du gouvernement soient mobilisés pour apporter des réponses urgentes aux enjeux sanitaires et à la gravité de la situation sociale et économique, Macron et les députés En Marche ont comme priorité à leur agenda une nouvelle loi sécuritaire gravement attentatoire aux libertés publiques, et particulièrement à la liberté d’informer et à celle de manifester.

Nos concitoyens aspirent à juste titre à vivre en sécurité.

Ils veulent plus de sécurité pour leur emploi, pour leurs revenus, pour leur environnement, leur santé, pour leur accès aux droits sociaux et aux services publics.

Et ils veulent pouvoir s’exprimer pacifiquement et démocratiquement comme notre Constitution leur en donne le droit quand ils ne sont pas entendus.

Ils veulent aussi vivre dans la tranquillité du quotidien, dans la paix et la sécurité, dans une société forte de ses valeurs de solidarité, de fraternité.

La loi de « sécurité globale » n’apporte rien à la sécurité des Français, bien au contraire.

Les lois existantes donnent déjà à l’État tous les outils nécessaires pour agir contre les incitations à la haine et le terrorisme.

Ce qui importe aujourd’hui c’est de rétablir la confiance entre la population et les forces de l’ordre, de redonner sens à leur mission qui doit être la sécurité des biens et des personnes, et non la police des mouvements sociaux.

C’est de mettre en œuvre une véritable politique de prévention et de proximité dans le cadre républicain.

C’est de consolider notre démocratie avec des mesures fortes pour l’égalité et la cohésion sociale, pour les services publics, pour l’intervention citoyenne, pour un véritable partage des pouvoirs de décision.

Cette loi liberticide et régressive va à rebours de ces objectifs, elle restreint les libertés individuelles et collectives, elle menace gravement la liberté de la presse.

Elle ouvre la voie à la privatisation des fonctions de défense et de sécurité qui relèvent de la responsabilité régalienne de l’État.

Elle s’inscrit dans la mise en place de tout un système de surveillance de la population, dans l’espace public comme dans la vie privée, avec capteurs, caméras, drones, fichage, reconnaissance faciale...

À l’unisson des 66 organisations de défense des droits et libertés qui, dans leur diversité, demandent le retrait de 3 articles particulièrement dangereux de cette loi, de la Défenseure des droits qui exprime son inquiétude, la section PCF du pays de Quimper appelle à mettre en échec cette proposition de loi des députés du parti du président, et se joint à l’appel au rassemblement lancé par la section locale de la Ligue des Droits de l’Homme pour le jeudi 26 novembre à 18h devant la mairie de Quimper, dans le respect des gestes protecteurs.

Et au-delà mobilisons-nous pour construire ensemble de vraies solutions pour une société pacifiée et à visage humain.

Appel à manifester jeudi 26 novembre à 18h Quimper - Non au projet de loi liberticide du gouvernement et des députés LREM !

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011