Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 septembre 2020 4 24 /09 /septembre /2020 19:40
Photo Glenn Le Saoût - Les candidats titulaires de la liste En Finistère, la gauche: Sylvaine Vulpiani, Bernard Pino, Isabelle Mazelin, Philippe Broudeur

Photo Glenn Le Saoût - Les candidats titulaires de la liste En Finistère, la gauche: Sylvaine Vulpiani, Bernard Pino, Isabelle Mazelin, Philippe Broudeur

 
Les élections sénatoriales, dans le Finistère, c'est le 27 septembre.
 
Le Sénat, c'est la deuxième chambre du Parlement.
Au même titre que l'Assemblée nationale, il vote la loi. Son accord est même nécessaire pour les révisions constitutionnelles. Le Sénat est aussi un outil essentiel pour garantir un équilibre démocratique de notre République. Désigner une Sénatrice ou un Sénateur, le 27 septembre 2020, est donc un acte politique fort sur le plan local mais aussi national. Celles et ceux qui siègeront à compter du 1er octobre au Palais du Luxembourg auront à se prononcer dans les premières semaines sur la loi de Finances pour 2021 qui intègrera un plan de relance présenté le 3 septembre dernier. Elles et ils se prononceront sur la loi de programmation sur la recherche ainsi que, si Emmanuel Macron s'obstine, sur le projet de loi de destruction du système de retraite issu du programme du Conseil National de la Résistance.
 
En Finistère, la Gauche
Alors que nous subissons une crise multiple, sanitaire, économique, écologique, sociale et politique, une autre voix, votre voix, doit se faire entendre au Sénat. Nous serons des relais avec les élu.e.s de terrain et les luttes des citoyens. Il est urgent de porter au Sénat une parole différente qui affronte le désengagement de l’État et l'appauvrissement du fait communal, qui ouvre un nouvel horizon de progrès social et démocratique. Notre liste s'est constituée sur la base d'une volonté collective de réaliser l'union la plus large possible pour porter votre voix, la voix des territoires, pour redonner du sens à la gauche et qu'elle redevienne une alternative crédible.  
 
La liste est composée est conduite par:
 
Isabelle Mazelin, 56 ans, professeure d'histoire en collège, adjointe PCF à la culture au Relecq-Kerhuon
 
Isabelle Mazelin est une femme de caractère et de générosité, une battante engagée très tôt en politique et dans le syndicalisme étudiant. Elle est communiste, adjointe à la culture au Relecq-Kerhuon, ayant beaucoup fait pour le dynamisme associatif, culturel et artistique dans la commune.
Elle a 55 ans et exerce en même temps le beau métier de prof d'histoire-géo en collège à Landivisiau. Avec Isabelle, seule femme tête de liste aux Sénatoriales dans le Finistère jusqu'à présent, les élu.e.s du Finistère auront l'assurance de pouvoir compter sur une élue humble, simple, mais déterminée et pugnace pour défendre les intérêts du territoire, les communes et la démocratie de proximité, les droits des travailleurs contre le rouleau compresseur néo-libéral de la politique de Macron et ses soutiens dans la droite sénatoriale majoritaire. "En tant qu'élue, je mesure comme vous chaque jour les défaillances et l'abandon de l’État dans de nombreux domaines, et, au contraire, notre réussite d'élus de terrain lorsque nous en avons les moyens". Le 27 septembre, faites entrer une Finistérienne à la gauche du Sénat, dans le groupe de rassemblement CRCE (Communiste, Républicain, Citoyen, Écologiste) présidé par une autre femme (le seul groupe du Sénat à être présidée par une femme): Eliane Assassi. Les sénateurs du groupe CRCE sont les plus constants au Sénat pour défendre les droits des travailleuses et travailleurs, la lutte contre l'évasion fiscale et la défiscalisation des grosses entreprises du CAC 40 et des riches, pour les droits des chômeurs, la défense de l'hôpital public. Leur vote ne change pas avec les gouvernements, en passant de Hollande à Macron, ils ont un seul cap: la défense de l'intérêt général, de la justice sociale et des intérêts des classes populaires et des travailleurs.
Si elle était élue Sénatrice, Isabelle Mazelin suivrait les pas d'une autre sénatrice communiste bretonne, dans les Côtes d'Armor, dont le mandat qui s'achève a été très riche en combats pour les libertés, la solidarité internationale, les services publics, l'accueil des étrangers, l'égalité femmes-hommes: Christine Prunaud, dont nous ne pouvons que saluer son bel engagement dans son mandat de sénatrice.
 
Philippe Broudeur, 50 ans, élu à Quimper, chef de service à la Protection Judiciaire de la Jeunesse, président des Radicaux de Gauche Finistère
 
Philippe Broudeur, président de la fédération finistérienne du parti des Radicaux de Gauche, est en 2e position sur la liste "En Finistère, la gauche" aux Sénatoriales du 27 septembre 2020, au côté d'Isabelle Mazelin, Sylvaine Vulpiani, Bernard Pino, Catherine Flageul et Laurent Le Treust. Il a 50 ans, et il est chef de service à la protection judiciaire de la jeunesse, ainsi qu'élu municipal et communautaire à Quimper.
Homme de terrain, ayant une très bonne connaissance du Finistère de par ses engagements associatifs et politiques, il sera un lien, un très d'union entre les citoyens, les élus, et le Sénat.
 
Sylvaine Vulpiani, 56 ans, juriste, Conseillère régionale, membre de Génération.s (Plouescat)
 
Elle est en 3e position sur la liste "En Finistère à gauche" pour les Sénatoriales du 27 septembre 2020, Sylvaine Vulpiani, 56 ans, de Plouescat, juriste, conseillère régionale de Bretagne, militante associative et membre de Génération.S.
" Du fait de mes délégations dans la santé au Conseil Régional, je mesure tout le problème des déserts médicaux. Et en tant que conseillère du salarié, je pèse les conséquences du détricotage du droit du travail et de la protection sociale".
Sylvaine est une conseillère régionale très présente sur le territoire du pays de Morlaix.
Sa générosité et ses engagements humains et sociaux bien connus en font une excellente candidate et en feraient aussi une non moins précieuse sénatrice
 
Bernard Pino, 64 ans, médecin aux Urgences (Pont L'Abbé), écologiste membre de Nouvelle Donne
 
En 4e position sur la liste En Finistère, la Gauche pour les Sénatoriales 2020, Bernard Pino, 64 ans, résidant à Pont L'Abbé, médecin aux Urgences de Landerneau, écologiste et adhérent à Nouvelle Donne.
"Actuellement en fonction aux Urgences, j'assiste tous les jours aux conséquences de la dégradation des services publics (santé, handicap, EHPAD, psychiatrie, etc) mise en lumière par le Covid-19: ça ne peut plus durer!"
 
Et avec pour candidats suppléants:
 
Catherine Flageul, militante du PCF, du Mouvement de la Paix et de la plateforme finistérienne pour le désarmement nucléaire, CIAN 29 (Rosnoën), 63 ans, professeure des écoles en retraite
 
Laurent Le Treust, co-référent de Générations.S 29 (Quimper), 51 ans, conseiller clientèle en communication
 
Cette liste s'est constituée sur une volonté de notre part d'unir la gauche dans le sillage des réussites enregistrées aux municipales de rassemblements sur des bases de respect de la diversité de la gauche.
 
Nous pensons que nous pouvons créer une belle surprise!
 
Pour cela, nous avons besoin de votre soutien.
 
Si vous voulez donner votre soutien public d'élu-e, d'ancien élu, de citoyen, à la liste En Finistère, la gauche, la liste de soutien sera mise à jour régulièrement d'ici deux semaines et publiée sur les réseaux sociaux?
 
Dans ce cas, envoyez les informations que vous jugez utile: Nom/ Prénom/ âge (facultatif)/ Profession/ Mandat, Engagements, etc: à l'adresse dupont.ismael@yahoo.fr
 
 
Nos candidats de la liste d'union de la gauche "En Finistère, la Gauche", pour les Sénatoriales du 27 septembre 2020, s'engagent, s'ils sont élus, au Parlement, à défendre les services publics, garants de l'égalité des droits.
Il faut un plan d'urgence pour les EHPAD et les hôpitaux, où il faut mettre fin à la tarification à l'activité et à la main-mise croissante du privé lucratif.
Nous voulons relancer les lignes ferroviaires de proximité et le fret ferroviaire, lutter contre la mise en concurrence et le saucissonnage et le démantèlement de la SNCF, outil d'aménagement du territoire, d'égalité devant les mobilités, et de transition écologique.
Nous nous battrons pour sauver les gares, les bureaux de poste, les trésoreries, les écoles et les classes à chaque fois que les orientations libérales et austéritaires de l’État les menacent.
Nous voulons mettre fin au sous-financement des services publics et des structures, qui prennent en charge les plus fragiles d'entre nous: les personnes âgées, les personnes ayant des handicaps.
Cette politique de solidarité et de défense des services publics ne peut être financée que dans le cadre de politique de justices fiscales et sociales: lutte contre l'évasion fiscale, rétablissement de l'ISF, rejet de la politique de baisse de la fiscalité et des cotisations sociales pour les grands groupes, réforme de la fiscalité des entreprises pour soutenir l'emploi.
 
L'écologie, au cœur de nos engagements.
Face aux enjeux climatiques et de la crise écologique, nous nous battrons pour une transition écologique volontariste au Parlement:
- Soutien à l'agriculture bio et aux circuits courts.
- Transformation du modèle agricole et lutte contre les pesticides.
- Soutien à la pêche artisanale respectueuse de la ressource.
- Relance du fret ferroviaire et des transports en commun pour donner des alternatives au tout-voiture et au tout-camion
- Financement des travaux de rénovation du bâti, d'isolation
- Aider à l'harmonisation vers des normes vertueuses du tri sélectif des déchets, y compris en zone rurale.

Parce que la démocratie pour nous est essentielle, nous défendrons ce contre-pouvoir démocratique qu'est le Sénat face à l'ultra-présidentialisme de la Ve République aggravé encore par le président E.Macron: développement des commissions d'enquête, des missions d'information, pouvoir d'initiative parlementaire. Nous défendrons l'autonomie fiscale des communes, leurs dotations, nous nous opposerons aux mesures de recentralisation et d'éloignement des citoyens par rapport aux centres de décision. Nous serons particulièrement attentifs à soutenir les communes du monde rural exposées aux conséquences de la métropolisation et de la perte des services (publics et autres). Notre département est riche de son réseau de bourgs, de communes petites et moyennes, qu'il faut préserver, comme garant de la cohésion sociale et des solidarités, en soutenant les élus locaux. Le 27 septembre, votez pour la liste "En Finistère, la Gauche".

Quelques-uns des premiers soutiens publics à la liste : "En Finistère, la Gauche"

Comité de soutien à la liste « En Finistère, la gauche » (Génération.S, Les Radicaux de Gauche, Nouvelle Donne, Parti communiste français) pour les Sénatoriales du 27 septembre 2020
 

Pour rejoindre le comité de soutien de la liste « En Finistère, la gauche » : dupont.ismael@yahoo.fr

Christian BEAUMANOIR, syndicaliste, militant association action caritative et sociale, ancien élu PCF, Lanvéoc

Patrick BEGUIVIN chauffeur miroitier Conseiller municipal à Plouigneau, PCF

Djelloul BENHENNI conseiller municipal Rosporden-Kernevel

Annie BERGOT LE CALVEZ ancienne élue pendant plusieurs mandats à Morlaix

Thierry BIGER, conseiller départemental du Finistère sur le canton de Quimper-2, 44 ans, membre des Radicaux de gauche

Véronique BLANCHET ancienne adjointe et vice-présidente d'agglomération à Pont L'Abbé, candidate sur la liste du Front de Gauche aux Sénatoriales en 2014, PCF

Lydie BOURBIGOT membre de la commission consultative Rosporden-Kernevel

Anne BORGNIET-YOUÉNOU adhérente PCF Brest

Christophe BOUDROT, adjoint au sport et aux associations à Plouigneau, syndicaliste hôpital

Maéla BURLOT, élue à Morlaix, conseillère déléguée petite enfance-enfance, coordinatrice dans le secteur social

Bernard CALVEZ adhérent communiste Le Relecq Kerhuon
 
Denise CAM PCF Brest

Jean-Paul CAM secrétaire de section PCF du Pays de Brest

Eugène CARADEC DAVILLERS, conseiller municipal à Morlaix, à l'urbanisme membre du PCF et du MJCF

Christian CARDUNER conseiller municipal à Scaër

Martine CARN, conseillère municipale à Plougonven

Philippe Carquet ouvrier Gouesnou

Anne-Catherine CLEUZIOU, conseillère municipale de la ville de Brest.

Jean-Marie CLOAREC, adjoint à la culture à Rosporden-Kernevel

Jeannine DANIEL, élue à Scaër pendant plusieurs mandats, militante de la solidarité

Louis DEBARNOT  retraité arsenal Brest

Enzo De Gregorio, étudiant, membre des MJCF et du PCF, section de Morlaix

Corentin DERRIEN, conseiller municipal à Saint Thégonnec-Loc-Eguiner, étudiant, PCF et MJCF

Alain DAVID ancien maire adjoint , élu à Morlaix pendant 31 ans

Jean-Philippe DEUNF adhérent PCF Lanmeur

Ismaël DUPONT, premier adjoint à Morlaix, conseiller communautaire, PCF, tête de liste du Front de Gauche aux Sénatoriales de 2014

Laurence FLATTE membre de la commission consultative de Rosporden-Kernevel

Henri Merlin GABA ENGABA, conseiller municipal délégué aux travaux à Morlaix, membre de Génération.s

Patrick GAMBACHE, élu à Morlaix, conseiller délégué au Personnel

Eric GUELLEC, adjoint au maire de la ville de Brest, délégué à la dynamique associative, aux relations avec les équipements quartier, les acteurs de l’éducation populaire, les associations patriotiques et les anciens combattants. Conseiller Brest métropole.

Xavier HAMON Adjoint au maire à Brest, délégué à la salubrité, la sécurité dans les ERP, la gestion des risques et l’affichage municipal, membre de Génération.S

Roger HERE, premier adjoint Plouigneau, PCF

Yves HIRRIEN, adjoint à la communication et à la vie citoyenne à Plourin-les-Morlaix, Génération.s

Patrick GAMBACHE, militant communiste, conseiller municipal délégué de Morlaix

Mariane GAUTHIER-DESTABLE, élue à Plouigneau, conseillère déléguée à la communication

Gladys GRELAUD, candidate sur la liste de gauche à Landerneau, adhérente PCF

Jacqueline HERE, adjointe au maire de la ville de Brest en charge du quartier de Bellevue. Conseillère Brest métropole déléguée à l'urbanisme réglementaire

Karen LE MOAL, adjointe au maire (Sports) à Rosporden-Kernevel

Bernard JASSERAND, militant communiste, adjoint au maire de Quimper en charge de la mairie annexe de Kerfeunteun

Pascal KERBORIOU syndicaliste à l'hôpital public Ancien adjoint à Plougonven

Elise KEREBEL, conseillère municipale à Morlaix, déléguée à la culture

Corentin KERNEIS, ancien maire communiste et professeur des collèges en retraite

Michèle LACROIX BOURVEN retraitée Morlaix

Fréderic L'AMINOT, ouvrier en bâtiment, adjoint aux Affaires scolaires à Morlaix, PCF

Jérémy LAINE, adjoint au maire à Guimaëc, PCF

André LAURENT, adjoint à la culture à Morlaix, membre de Génération.s

Annie-Noëlle LE BERRE, professeur de lettres de l'éducation nationale en retraite, membre du PCF, Brest.

Yves LE BERRE Professeur émérite des universités Ancien adjoint au Maire de Brest

Jean-Luc LE CALVEZ, ancien élu PCF à la ville de Morlaix

Roger Le GUENIC PCF Brest

Jean-Michel LE LORC'H, vice-président de Brest métropole en charge de la proximité territoriale. Conseiller municipal de la ville de Brest

Sandra LE ROUX, conseillère municipale de la ville de Brest déléguée au développement du sport dans les quartiers

Martine LE NOZERH, adhérente PCF, Plozévet-Pays Bigouden

Michel LE ROUX PCF Brest

Glenn Le SAOUT,  candidat sur la liste de Ian Brossat aux élections Européennes dans le Finistère

Doriane LE TREUST, élue à QUIMPER, Génération.S

Pierre-Yves LIZIAR, 48 ans enseignant Conseiller municipal délégué En charge du handicap au Relecq-Kerhuon

Marie-Françoise MADEC JACOB Conseillère municipale déléguée aux Seniors à Morlaix, PCF

Marie-Christine MAHMUTOVIC, Adjointe à l'urbanisme au Relecq-Kerhuon, 2008-2014 et 2014-2020, Membre du PCF

Mathilde MAILLARD, adjointe au maire de la ville de Brest en charge de la politique du bien vieillir et de l’inclusion des personnes en situation de handicap. Conseillère Brest métropole.

Juliette MANNEVY, 42 ans, infirmière cadre à l’hôpital de Morlaix 

Taran MAREC, conseiller municipal de la ville de Brest délégué à la vitalité de la langue bretonne, à la charte « Ya d’Ar Brezhoneg », à l’enseignement et la signalétique bilingue.

Monique MEVELLEC SITHAMMA Professeur de lettres en retraite. Conseillère municipale déléguée en charge des associations au Relecq-Kerhuon Syndicaliste, militante dans des associations culturelles et caritatives.

Pierig MORVAN Membre de la consultation consultative de Rosporden-Kernevel

Lucienne NAYET militante de la mémoire présidente du réseau Musée National de la Résistance Locquénolé

Françoise NIOCHE,  enseignante retraitée, conseillère municipale Rosporden

Maxime PAUL, Plougastel-Daoulas, dirigeant mutualiste- Ancien Vice-Président de

Brest Métropole.

Jean-Claude PERROT, retraité de la Poste, Conseiller municipal de BRIEC, Trésorier du PCF de la section de QUIMPER

Catherine PIETRI adhérente PCF Finistère

Christine PRUNAUD, sénatrice communiste des Côtes d'Armor

Piero RAINERO Ancien élu communiste à la région Bretagne et maire-adjoint à la ville de Quimper, militant internationaliste

Yvonne RAINERO, Retraitée enseignante Conseillère municipale déléguée sur la Santé Conseillère communautaire Quimper

Jacques RANNOU Maire-Délégué de Kernével commune associée à Rosporden. Conseiller Communautaire de Concarneau Cornouaille Agglomération (Membre du Bureau deCCA) et Vice-président du SDEF (Syndicat Energie et Equipement du Finistère).

Quentin RANNOU conseiller municipal Rosporden-Kernevel

Daniel RAVASIO retraité éducation nationale et ancien responsable syndical - secrétaire section PCF Morlaix

Anita RICHARD Enseignante retraitée éducation nationale Adhérente Parti Communiste Français Conseillère municipale Rosporden Kernevel

Gisèle RICHEZ - Travailleur social Le Relecq Kerhuon

Erwan RIVOALAN Brest - syndicaliste CGT.

Katell SALAZAR, conseillère municipale à Morlaix, déléguée à la communication

Valérie SCATTOLIN Adjointe à Morlaix (Centre-ville, Commerce, Animations et tourisme), PCF

Pascal SEGALEN, le Relecq-Kerhuon. 

Jacques TANGUY, Brest, Lambezellec, conseiller d'orientation psychologue en retraire, adhérent PCF

Michel TANGUY adhérent PCF Finistère

Ronan TANGUY ancien adjoint PCF au Relecq-Kerhuon

Alain TASCON militant PCF FINISTERE

Pierre-Yves THOMAS, élu d'opposition à Carhaix, PCF

Catherine TREANTON, adjointe aux Affaires Sociales à Morlaix, Vice-présidente à Morlaix Communauté, co-référente Génération.S Finistère

Hugues TUPIN, conseiller municipal et conseiller communautaire à Douarnenez

Kofi YAMGNANE ancien député-maire, ancien ministre

Jocelyne VILMIN Conseillère déléguée au personnel au Relecq-Kerhuon de 2014 à 2020

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011