Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 août 2020 4 27 /08 /août /2020 06:05

 

Le billet du Dr Christophe Prudhomme

Après Poutine, qui annonce de manière prématurée la disponibilité d’un vaccin, nous apprenons que Trump souhaite vacciner massivement la population américaine avant l’élection présidentielle. La basse politique écrase les enjeux de santé publique. Face à la crise, la disponibilité d’un vaccin dans les meilleurs délais constitue un enjeu majeur. Dans les meilleurs délais ne s’accorde pas, dans le cas présent, avec précipitation. Un vaccin présente obligatoirement des effets indésirables. De ce fait, la décision d’utilisation n’est prise qu’après avoir évalué le rapport bénéfices/risques. Pour cela, les essais dits de phase 3 sont essentiels. Ils visent à administrer le produit à un nombre important de sujets pour évaluer les potentiels effets secondaires. Malgré cette phase obligatoire, un certain nombre d’effets délétères n’apparaissent qu’aprèsla mise sur le marché et l’utilisation par une population plus importante que celle des essais. Pour un vaccin utilisé à très grande échelle, un accident grave sur 10 000 patients n’est pas anodin.

Ces dernières décennies, plusieurs événements très mal gérés parles pouvoirs publics, comme la vaccination contre l’hépatite B ou le vaccin contre la grippe H1N1, ont généré un climat de suspicion concernant les vaccins. Un débat serein nécessiterait un véritable contrôle sur les laboratoires pharmaceutiques, qui privilégient leur rentabilité au détriment de la sécurité des produits et font tout pour cacher les résultats qui leur sont défavorables, sous couvert du secret des affaires. Sans ce débat, il est impossible de contrecarrer les ligues antivaccinales qui surfent sur quelques scandales pour distiller des informations souvent fausses mais qui alimentent le refus de l’ensemble des vaccins, y compris de ceux dont la preuve de l’efficacité est acquise depuis longtemps. Il est donc urgent et indispensable, pour l’ensemble de la population mondiale, que la production des vaccins, la vérification de leur efficacité et leur administration fassent l’objet de véritables discussions qui, seules, permettront l’acceptation de la stratégie choisie par la population. Dans le cas contraire, la planète risque de le payer très cher en vies humaines.

Médecin au Samu 93

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011