Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 juillet 2020 6 25 /07 /juillet /2020 15:31
Photo Ouest-France

Photo Ouest-France

Conseil municipal à Morlaix : adjoints élus, indemnités fixées

Marie Jousseaume, Ouest-France, 25 juillet 2020

Entre autres sujets abordés par les élus lors du conseil municipal vendredi 24 juillet 2020, l’élection des adjoints, les indemnités perçues par les élus et le vote des comptes administratif et de gestion de 2019.

On prend les mêmes et on recommence. Lors du conseil municipal de vendredi, il a fallu que les conseillers votent de nouveau pour élire les adjoints au maire, théoriquement déjà élus lors du précédent conseil, samedi 4 juillet. En cause, un accroc à la loi engagement et proximité de décembre 2019, qui oblige à l'alternance de genre entre les adjoints.

A l'issue du premier scrutin, c'était Catherine Tréanton qui était en première position. Elle a cédé sa place à Ismaël Dupont, en charge des finances (voir par ailleurs la liste des adjoints et de leurs délégations). "Elle compte parmi les vice-présidents de Morlaix communauté. Elle a donc été libérée du premier mandat pour une meilleure gestion des deux mandats", indique le maire Jean-Paul Vermot.

Indemnités: hausse pour les adjoints, baisse pour le maire

Du côté des indemnités des élus, la tendance est à la baisse pour le maire (-9,21%) pour augmenter celle des adjoints de 16,75%. Ce qui donne une indemnité de 2245€ mensuels nets pour le maire, de 726€ pour les adjoints, de 171€ (*brut) pour les conseillers délégués et enfin de 90€ (*brut) pour les conseillers municipaux. Une manière de "donner une indemnité à tous les conseillers", pour le maire. 

Le conseiller d'oppositoon George Auregan a souligné "la cohérence par rapport à Morlaix Communauté où toutes les indemnités ont baissé" mais aussi la considération envers l'équipe précédente. Réponse de Jean-Paul Vermot: "A Morlaix communauté, la répartition s'est faite sur une enveloppe restreinte, après les fusions de communes. On a fait le choix de reconnaître le travail des adjoints. C'est la même position que l'on tenait il y a six ans. En aucune façon on ne minore le travail des adjoints de l'ancienne mandature".

Pour voter les comptes de l'année 2019, gestion et administratif, les 26 conseillers de la majorité se sont abstenus tandis que l'opposition a voté pour. La cheffe de file de l'opposition, Agnès Le Brun, n'était pas présente, c'est le conseiller Jean-Charles Pouliquen qui est monté au créneau pour défendre le bilan comptable de l'équipe précédente. "Grâce à une gestion efficace, la Ville a une bonne assise financière", a t-il souligné, en rappelant que l'investissement de la ville se chiffrait à un peu plus d'un million en 2007 contre 7 millions en 2009, entre autres exemples. Le nouveau maire, lui, n'a pas souhaité "refaire la campagne. Il s'agit d'une photo à un instant T"

Pour la ville, le Covid représente une perte de 500 000€ de recettes. Néanmoins, deux subventions de 25 000€ chacune ont été votées pour des mesures sociales d'urgence en direction du centre communal d'action sociale, des associations caritatives locales et en soutien aux commerçants touchés par la crise sanitaire. 

Marie Jousseaume,

 

 

   

Photo Ouest-France

Photo Ouest-France

Les neuf adjoints au maire pour le mandat : Ismaël Dupont, premier adjoint en charge des finances, des ressources humaines, de la cuisine centrale et de la police municipale ; Catherine Tréanton, deuxième adjointe en charge des affaires sociales, de la petite enfance, des aînés, de la solidarité et de la question du handicap ; Yvon Laurans, troisième adjoint en charge des sports, de la jeunesse, des relations extérieures ; Nathalie Barnet, quatrième adjointe en charge de la transition écologique, du développement durable, des espaces verts, de la propreté urbaine, des mobilités ; André Laurent, cinquième adjoint en charges des affaires culturelles et de la culture bretonne ; Valérie Scattolin, sixième adjointe en charge du tourisme, du commerce, de l’animation du centre-ville et du dispositif Action cœur de ville ; Frédéric L’Aminot, septième adjoint en charge des affaires scolaires ; Laëtitia Tosser, huitième adjointe en charge de la vie citoyenne et associative, de la démocratie participative et des conseils de quartiers ; Jérôme Plouzen, neuvième adjoint en charge des travaux, de l’urbanisme, de la gestion du patrimoine et des cimetières.

Au total, le conseil compte 33 conseillers municipaux, dont 26 pour la majorité et sept pour l’opposition.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011