Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 juin 2020 3 17 /06 /juin /2020 09:50
Photo Ouest-France, édition internet - 13 juin 2020

Photo Ouest-France, édition internet - 13 juin 2020

https://www.ouest-france.fr/bretagne/quimper-29000/ile-de-sein-un-rassemblement-prevu-contre-la-venue-de-marine-le-pen-6868052?fbclid=IwAR3a2QNtXK8OvE5H2SeyUF-qYxXHsv5wsAQOh9RH0r1FZDBeDeTs251vT4Y

Ouest-France, édition numérique, 13 juin 2020 (édition papier, dimanche 14 juin 2020)

‌Le PCF appelle à se rassembler le matin du 18 juin 2020 à l’embarcadère d’Audierne (Finistère) pour empêcher la venue de Marine sur l’Île-de-Sein. Le maire de l’île, lui, envisage une cérémonie en soirée, après le départ du dernier bateau.

La présidente du Rassemblement National affiche toujours son intention, en dépit des nombreuses critiques, de se rendre à l’Île-de-Sein jeudi 18 juin 2020, pour commémorer les 80 ans de l’appel du général de Gaulle. L’annonce a fait vivement réagir et, si la relocalisation des commémorations majeures n’est pas encore officielle, le maire de Sein, Didier Fouquet, confirme que les représentants de l’État ont réfléchi « à un plan B et à un plan C ». Plusieurs voix évoquent la pointe de Pen-Hir, dans la Presqu’île de Crozon (Finistère), haut lieu de la Résistance, où se trouve une grande Croix de Lorraine en granit dédié aux Bretons français libres.

« Après seize heures,on est tranquilles »
« La plupart de la population de l’île ne souhaite pas la voir, est hostile à sa venue, et réfléchit à ce qui pourrait être fait pour l’empêcher de venir ici, explique le maire, Didier Fouquet. Nous, à notre niveau, on ne peut pas l’interdire. On ne va pas demander à la Penn ar Bed de la refuser à bord ou aux gendarmes, ce n’est pas possible », poursuit le maire. Il table tout de même sur une cérémonie, sans doute plus intimiste, sur l’île d’où presque tous les hommes en âge de combattre (128 hommes) sont partis rejoindre par la mer le Général de Gaulle dès juin 1940.

« Nous aurons certainement une petite cérémonie ici. Mais la situation est tellement problématique, regrette le maire qui s’interroge. Comment faire pour marquer le coup vis-à-vis de l’Île-de-Sein, pour ne pas que Marine Le Pen gagne, pour ne pas tout annuler. Ce n’est pas simple. J’espère que la décision répondra un peu aux attentes des îliens. De toute façon, nous, c’est sûr, on fêtera cet événement, peut-être le soir, après le départ de Mme Le Pen. Il n’est pas question non plus de se mélanger avec ses intentions. Au moins, passé seize heures (heure du départ de l’Enez Sun pour le continent, N.D.L.R), on est tranquilles, on peut faire ce qu’on veut ».

La décision quant au lieu définitif des commémorations officielles devrait être entérinée lundi.

Appels à manifester à l’embarcadère

La Fédération 29 du PCF a réagi à l’annonce de la venue de Marine Le Pen. « Les communistes appellent tous ceux qui ont au cœur l’héritage du Conseil national de la Résistance à s’unir et se mobiliser contre cette provocation. Ils seront notamment présents au rassemblement, à l’embarcadère d’Audierne, dès 8 h du matin, pour montrer à la présidente du Rassemblement national qu’elle n’est pas la bienvenue. »

Pour le PCF, le RN ne peut revendiquer l’héritage de l’homme de l’Appel du 18 juin. « Le parti dont elle est la dépositaire légale est né d’un antigaullisme primaire et viscéral, comptant parmi ses fondateurs des anciens de l’OAS et autres nostalgiques de l’Algérie française. Il est vrai que cette extrême droite est habituée aux détournements d’héritage. Le changement de nom du Front National ne fera pas oublier que celui-ci comptait parmi ses fondateurs Léon Gaultier qui fut secrétaire général à l’Information du gouvernement du maréchal Pétain, chroniqueur à Radio Vichy , et fut l’un des fondateurs de la Milice française. Il combattit sous l’uniforme allemand de la Waffen-SS avec le grade de Untersturmführer, il commanda une unité française sur le Front de l’Est durant l’été 1944. »

« La Bretagne, terre de résistance, ne permettra pas à la porte-parole de la haine de parader et de réviser l’histoire. La jeunesse qui manifeste massivement contre le racisme ne le permettra pas non plus. »

La Gauche indépendantiste bretonne se joint à l’appel du PCF pour bloquer l’embarcadère d’Audierne. « En plus de voler la mémoire des résistant-e-s sénan-e-s, le parti de Le Pen a été condamné à maintes reprises pour propos antisémites, racistes et négationnistes. Cette grossière tentative de réécriture de l’Histoire impose de rappeler l’idéologie raciste et xénophobe sur laquelle est basé le Rassemblement national. »
 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011