Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 avril 2020 6 25 /04 /avril /2020 12:00
Conseil municipal de Morlaix - L'opposition fait le point (Le Télégramme, 23 avril 2020)
Conseil municipal : l’opposition fait le point via @letelegramme

À l’issue d’un conseil municipal en visioconférence et à huis clos, ce jeudi, Jean-Paul Vermot et cinq autres membres de l’opposition ont souhaité faire le point sur trois sujets.
 

1 Crise sanitaire
Lors de la réunion, Elisabeth Binaisse, Ismaël Dupont, Hervé Gouédard, Valérie Scattolin, Claire Thomas et Jean-Paul Vermot ont regretté de ne pas avoir été sollicités par la mairie pour participer aux actions mises en place dans le but d’aider la population (recensement des personnes isolées, livraison de repas aux plus fragiles ou confection de masques de protection). « Nous avons pourtant proposé nos services dès le début du confinement. C’est dommage », a expliqué Jean-Paul Vermot. « On aurait aussi aimé être associés à la réflexion sur le déconfinement dans les écoles ou les Ehpad », a poursuivi Ismaël Dupont, expliquant que l’opposition avait fait des propositions sur le commerce, les assistantes maternelles ou les associations culturelles. Ne souhaitant pas polémiquer sur le sujet, ils ont salué le volontarisme et l’investissement d’Agnès Le Brun et de son équipe depuis le début de la crise.

 

2 Parking de la Rampe Saint-Nicolas

Parmi les délibérations inscrites à l’ordre du jour de ce conseil municipal, figurait la rémunération de la maîtrise d’ouvrage sur l’avant-projet sommaire de réhabilitation du parking de la Rampe Saint-Nicolas. Jean-Paul Vermot et ses collègues de l’opposition ont demandé son report après le second tour de l’élection municipale, peut-être fin juin. « Il faut laisser le choix à la prochaine équipe. Sachant qu’il s’agit d’un chantier à 900 000 € et que les parkings et déplacements sont un enjeu majeur de la campagne », a soulevé Jean-Paul Vermot, arrivé en tête du premier tour, le 15 mars, avec 36,9 % des suffrages (1 595 voix) contre 35,96 % à Agnès Le Brun (1 554 voix). Estimant que ce projet du programme Action Cœur de ville était mûr, le maire a rejeté la requête. La délibération a donc été votée. L’opposition s’est abstenue.

 

3 Question orale

En fin de séance, l’opposition a lu une question orale sur la suspension de l’activité des cantines scolaires pendant la fermeture des écoles. S’appuyant sur les exemples de Brest et du Relecq-Kerhuon (qui proposent 150 € par mois et par enfant scolarisé en plus de l’aide de l’État), elle a demandé une aide directe de la ville à destination des familles les plus démunies ayant des enfants inscrits dans le premier degré. Familles qui ne bénéficient plus des tarifs sociaux de la cantine. La majorité a répondu qu’elle n’aiderait que les 62 familles qui ne bénéficieront pas, selon elle, de l’aide de l’État (150 € par mois et 100 € par enfant scolarisé).

 

Conseil municipal de Morlaix du jeudi 23 avril 2020 - Covid-19 et solidarité : Suspension de l'activité des cantines scolaires pendant la fermeture des écoles: continuer à aider les familles avec de faibles ressources financières.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011