Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 mars 2020 1 16 /03 /mars /2020 08:36
Municipales à Morlaix : Jean-Paul Vermot (Union de la gauche) bascule en tête (Le Télégramme, Gwendal Hameury, 15 mars 2020)

"Morlaix va-t-elle basculer à gauche après deux mandats à droite ? Les résultats de ce premier tour des Municipales dans la cité du viaduc, marqué par une abstention record de 56,32 %, laissent à penser que c’est possible. En tout état de cause, on devrait assister au match retour de 2014 entre Jean-Paul Vermot et Agnès Le Brun, dimanche prochain. Si toutefois il y a un second tour…

La liste Morlaix Ensemble (Union de la gauche) du conseiller départemental socialiste, finaliste malheureux il y a six ans, arrive en tête avec 36,90 % des suffrages. C’est 3,32 points de mieux qu’en 2014. Il recueille 1 595 voix, soit 41 de plus qu’Agnès Le Brun, maire sortante divers droite qui, à la tête de Vivons Morlaix !, obtient un score de 35,95 % (contre 43,09 % en 2014).

Didier Allain, chef de file de la liste Morlaix Alternative Citoyenne complète le podium. En recueillant 19,64 % des suffrages, il est en mesure de se maintenir au second tour. Le fera-t-il ? C’est toute la question. Au cours de la campagne, il avait indiqué que s’il arrivait en deuxième position à gauche, il se désisterait. Une rencontre avec Jean-Paul Vermot doit se tenir dès ce lundi pour définir les modalités d’un accord qui, s’il était conclu, donnerait toutes ses chances à la gauche. Elle totalise en effet 56,54 % des voix au premier tour.

Arrivé bon dernier, Jean-Philippe Bapcéres, qui conduit la liste LREM Morlaix Avec Vous, n’est quant à lui pas en mesure de se maintenir dimanche prochain. Il obtient 7,50 % des suffrages."

(Le Télégramme, 15 mars 2020)

***

« J’ai le sentiment d’avoir vécu l’une des journées les plus bizarres de ma vie politique, en raison de cette menace sanitaire. Je suis solidaire des Morlaisiens et de tous ceux qui pourraient être prochainement confrontés à la maladie. Aujourd’hui, la mobilisation des services communaux, des élus, des assesseurs, a été exemplaire. Sur le résultat, c’est une satisfaction de virer en tête au premier tour dans une ville tenue depuis deux mandats par Agnès Le Brun. Ça marque la volonté d’un véritable changement. Y aura-t-il une alliance avec Morlaix Alternative Citoyenne au second tour ? Il y aura des discussions. On verra ce que ça donne ».

(Jean-Paul Vermot - Morlaix Ensemble)

 

« J’ai un sentiment partagé. Je suis déçu parce que 7,5 %, ce n’est pas le score qu’on attendait. Mais je ne suis pas déçu à titre personnel, je le suis pour toute mon équipe. On avait une super équipe, un super programme. Cela dit, ça reste une belle aventure et je suis content d’y avoir participé. D’avoir été soutenu par des gens qui ont tout mon respect. 
Pour les consignes de second tour, c’est encore trop tôt. On décidera ensemble, de manière démocratique, comme on l’a toujours fait ».

(Jean-Philippe Bapcerès - LREM)

 

« C’était vraiment une journée particulière. Le scrutin s’est déroulé de façon très étrange. La mauvaise nouvelle de ce dimanche, c’est évidemment le taux d’abstention, qui est énorme. Sur le résultat, on constate que la gauche est en capacité de gagner la mairie après 12 ans de mandature Le Brun et c’est une très bonne nouvelle. L’autre bonne nouvelle, c’est que la liste LREM, à droite pour nous, a perdu ce premier tour. Concernant le second, on a reçu une invitation de Jean-Paul Vermot. On se rencontre ce lundi. Ensuite, on va se réunir et acter ensemble une décision ».

(Didier Allain - MAC)

 

« C’est un scrutin totalement inédit. On voit bien que le taux de participation n’est pas celui que l’on a habituellement à Morlaix. Il y a tout un électorat qui ne s’est pas déplacé. Les gens les plus fragiles évidemment, mais aussi les gens âgés qui, par mesure de précaution, sont restés confinés. Et ils ont bien eu raison, d’ailleurs. On voit les conséquences sur le résultat, qui est serré, certes, mais qui montre que ceux qui sont habituellement le cœur de notre électorat, n’étaient pas là ».  

(Agnès Le Brun - Droite)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011