Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 décembre 2019 5 20 /12 /décembre /2019 08:06

 

Les Français ne s’y trompent pas et leur soutien (64 %) à la mobilisation a même progressé dans l’opinion depuis trois semaines. Alors le gouvernement et sa meute de chiens de garde s’étranglent, déversant leur fiel sur la CGT, bouc émissaire favori de ceux qui voudraient spolier tranquillement. 

Le chiffre fait frémir : un peu plus de quinze ans après les «réformes» des retraites mises en œuvre en Allemagne, la moitié des seniors touchent moins de 800 euros. Une tragédie sociale qui jette plus de 8 millions de personnes dans la misère ou la précarité. Voilà la face cachée du fameux « modèle » allemand, dont les candidats François Fillon et Emmanuel Macron nous avaient ressassé les prétendues vertus pendant la campagne présidentielle de 2017. On sait aujourd’hui ce qu’il en est. Et ce qu’il en sera dans vingt ans en France si le gouvernement ne retire pas son projet.

Les Français ne s’y trompent pas et leur soutien (64 %) à la mobilisation a même progressé dans l’opinion depuis trois semaines. Alors le gouvernement et sa meute de chiens de garde s’étranglent, déversant leur fiel sur la CGT, bouc émissaire favori de ceux qui voudraient spolier tranquillement. Pourtant que leur doit-on à ces syndicalistes ! Sur tous les grands sujets sociaux de ces dernières années, de la loi travail au Cice, l’expérience leur a donné raison. Tous les dangers qu’ils pointaient et contre lesquels ils se sont battus, encaissant les coups de la répression, se sont vérifiés.

à moins d’une semaine de Noël, le bras de fer va encore s’intensifier avec le gouvernement. Le président de la République, aux abonnés absents, envisagerait des « améliorations autour de l’âge pivot », a fait opportunément savoir hier son entourage, pour tenter de ramener la CFDT dans son giron. Et, après le fiasco Delevoye, l’executif n’a rien trouvé de mieux que de nommer Laurent Pietraszewski. Ce député LaREM du Nord coche toutes les cases du CV idéal de la Macronie. Il s’était illustré comme DRH chez Auchan. Une salariée syndiquée CFDT avait été mise à pied et placée en garde à vue pour une « erreur de commande de 80 centimes d’euro et un pain au chocolat cramé donné ». Ça promet pour le « dialogue social »…

Par Maud Vergnol

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011

Articles Récents