Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 novembre 2019 6 16 /11 /novembre /2019 06:12

 

Le Référendum d’Initiative Partagée (RIP) est un exercice inédit de consultation visant à faire participer les citoyen.ne.s à une décision majeure du pays. Des conséquences économiques et sociales de grande envergure en découleront : après le scandale de la privatisation des autoroutes, celle des Aéroports de Paris est une atteinte inacceptable aux biens communs de la nation et au service public. ADP appartiennent aux Français·e·s. C’est aux Français·e·s de décider de leur devenir. Si la décision de faire référendum sur le sujet l’emporte, un vrai débat pourra s’engager sur les orientations fondamentales du pays concernant les services publics. Comme cela a été le cas pour le traité de Constitution européenne en 2005.

 

 

924 000 Français·e·s ont déposé leurs signatures sur le site du ministère de l’Intérieur au 6 novembre selon le Conseil constitutionnel. Chaque semaine, 15 à 25 000 personnes s’inscrivent, malgré une non-communication orchestrée par le pouvoir. La mobilisation s’organise sur le terrain. Ainsi, de très nombreuses sections, fédérations ouvrent leurs locaux pour organiser des permanences ADP. De très nombreuses mairies, et singulièrement à direction communiste, organisent l’information et facilitent la signature au plus près de nos concitoyen.ne.s. Au niveau national nous participons à la coordination nationale ADP qui regroupe des syndicats CGT-FSU- Solidaires..., des associations, ATTAC, Copernic, Convergences des services publics… ; des partis politiques, EELV, Ensemble, FI, Générations, NPA… Nous participons également à l’inter groupe des parlementaires qui se sont prononcés pour l’organisation du RIP sur ADP.

La bataille de l’Information est lancée

73 % des Français.e.s sont contre la privatisation selon l’IFOP. Dans le même temps ils/elles ne comprennent pas la démarche du RIP, principalement par manque d’informations. Les parlementaires ont demandé par différents courriers à être reçus par E. Macron, par le président du Conseil constitutionnel, le président du CSA et la direction de France Télévisions et Radio France. L’achat de spots pour diffusion sur les radios du réseau France Bleu et France Info par les parlementaires est prévu. Une lettre des parlementaires est adressée à l’ensemble des maires pour les inciter à accompagner le RIP et sera rendu public au congrès des maires le 19 novembre prochain.

Nous organisons une bataille sur les réseaux sociaux, jeudi 14 novembre à 17 h :

Facebook et Twitter ont annoncé qu’ils n’acceptaient plus le sponsoring politique. C’est ainsi qu’ils refusent toute publicité pour l’obtention d’un référendum. Nous vous proposons de lever l’obstacle en diffusant sur vos sites, réseaux sociaux un « funnyclip » de 20 secondes.

Ce clip est conçu avec le personnage d’un travailleur au sol d’un aéroport en utilisant le code du gilet jaune comme clin d’œil et la voix off d’une agent d’accueil d’un hall d’attente. Ce clip non siglé, libre de droit permet dans cette période électorale de permettre aux villes, aux élu.e.s, aux candidat.e.s et à toutes celles et tous ceux qui le souhaitent de le faire circuler sans que cela soit imputable dans les comptes électorales.

Dans ce contexte difficile, la barre du million est primordiale

Primordiale pour lancer la machine médiatique et avoir un effet d’entraînement. Primordiale pour rappeler les propos du Président de la République, le 25 avril dernier, déclarant vouloir "aller plus loin" (sur le RIP) "en en simplifiant les règles, en permettant que l'initiative puisse venir de citoyens, un million de citoyens qui signeraient une pétition et qu'elle puisse prospérer en projet de loi et, si elle n'était pas examinée par les assemblées, aller au référendum".

Nous le prendrons au mot. Un meeting national du million sera organisé à ce moment-là.

Cela passe par une bataille de terrain

Il s’agit d’amplifier les permanences dans les sections, la tenue de meetings départementaux, des points ADP sur les lieux de passages (marchés, gares, places, restos universitaires, etc.) lors des initiatives du Parti (de la réunion de cellule à la soirée festive), sur les manifestations, sans oublier les réunions ateliers citoyens pour préparer les municipales, avec des ordinateurs ou formulaires CERFA.

Nous répondons favorablement à l’appel de la coordination nationale ADP qui propose de mettre le paquet du 14 au 30 novembre suite à une proposition du comité départemental du Val-de-Marne. « Un village ADP » des syndicats, associations, partis est organisé sur la place de la République à Paris, le 30 novembre prochain.

Nous insistons sur une évidence, beaucoup de communistes n’ont toujours pas « cliqué » pour demander un référendum. Faire le tour minutieux des adhérent.e.s, a minima par téléphone n’est donc pas inutile.

Eliane Assassi, Pierre Laurent

Ce clip sera sur les réseaux le 15 novembre à 17 h.

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011