Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 novembre 2019 6 23 /11 /novembre /2019 07:00
Municipale 2020 - Conférence de presse du Parti communiste à Brest - 20 novembre 2019  (site de la section du Parti Communiste de Brest)

https://pcfbrest.fr

Les élections municipales approchent.

Comme nous nous y étions engagés au mois de juillet dernier, nous avons souhaité vous rencontrer de nouveau en ce mois de novembre afin de réaliser un point sur notre démarche politique du moment et vous faire part de la manière dont le Parti Communiste Français, ses élu.e.s, ses militant.e.s, entendent s’engager en vue de ces élections municipales.

1 Un bilan positif de la majorité sortante.

Les communistes sont fiers du bilan de la majorité actuelle.  Nos deux collectivités sont bien gérées. En quelques années, notre ville et notre agglomération ont changé de visage. Les réalisations collectives, menées par une majorité diverse rassemblée autour d’un programme et de valeurs partagés, ont bénéficié à l’ensemble des Brestoises et des Brestois, à tous les habitants de la métropole.

Que cela soit dans le domaine des solidarités. Nous pensons notamment aux opérations de renouvellement urbain lancées à Bellevue et à Recouvrance, à la progression des tarifications sociales dans différents domaines afin de rendre le service public toujours plus accessible (cantines scolaires, temps d’activités périscolaire, transports), au soutien accru de la collectivité en direction d’un réseau social de proximité et des structures associatives partenaires.

Dans le domaine de l’écologie, aussi. De longue date à Brest, nous avons décidé de conjuguer social et écologie car ce sont les citoyen.ne.s les plus en difficulté qui ont à subir en premier les conséquences de la crise climatique. Cela s’est traduit par des mesures concrètes pour les habitant.e.s : le développement d’un réseau de transports en commun durable de haut de niveau de service, la promotion d’une alimentation saine, accessible à tous (60% bio dans les cantines scolaires de la ville), l’attribution d’aides financières aux habitants pour la rénovation thermique de leur logement (dispositif TINERGIE), la rénovation énergétique des écoles publiques, des bâtiments publics, du parc social de Brest Métropole Habitat.

Les grands projets, enfin. Nous pensons notamment aux Ateliers des Capucins qui sont devenus dès leurs premiers mois d’ouverture un lieu de brassage social et culturel fort. Il y a un véritable engouement autour de cet équipement. La médiathèque bat des records de fréquentation, les manifestations publiques qui y sont organisées (Village Climat Déclic le week-end dernier) rencontrent un public toujours plus large. Cette appropriation populaire rapide vient confirmer notre volontarisme pour ce projet il y a maintenant plusieurs années.

2 La démarche des communistes en vue des élections municipales.

Ces 30 dernières années, les communistes ont toujours répondu présent.e.s pour améliorer la vie et le quotidien des Brestoises et des Brestois. Dans leur mandat, les élu.e.s communistes ont été des points d’appui précieux pour les luttes progressistes et ont grandement contribué à faire évoluer notre territoire dans un sens de justice et de progrès social.

S’engager pour sa commune et ses habitant.e.s fait partie de l’ADN de notre organisation politique.

3 Nos propositions.

En vue des prochaines élections municipales, nous avons donc travaillé depuis le mois de mai dernier à la formulation de propositions ayant vocation à intégrer un programme d’union.

C’est l’objet du document que nous vous remettons aujourd’hui.

Nous avons identifié 7 grands enjeux à relever, sur lesquels nos concitoyens attendent des décisions fortes. Nous formulons au sein de ces 7 projets des propositions nouvelles, d’autres qui sont la continuité de ce que nous avons déjà commencé à mettre en œuvre ces dernières années.

Sans être exhaustif, je vous en cite quelques-unes.

  • Créer un centre municipal de santé municipal.
  • Elargir les tarifications sociales et les logiques de gratuité. Notamment avec la mise en place d’une tarification sociale et écologique de l’eau pour tous les habitants (gratuité des premiers mètres cubes, chèque eau pour les familles nombreuses, refonte de la grille tarifaire pour la rendre plus solidaire et plus progressive). Egalement avec la mise en place de mesures d’extension de gratuité dans les transports publics collectifs qui doit nous permettre de répondre à la fois au défi social et au défi écologique.
  • Augmenter le soutien de la ville aux équipements de quartier et programmer un important plan de rénovation de leur bâti.
  • Développer l’utilisation du budget participatif par les habitants des quartiers populaires.
  • Intégrer des représentants d’usagers dans toutes les régies et les sociétés publiques locales.
  • Organiser une réunion publique annuelle avec la population de présentation de l’état d’avancement des engagements de mandat et de présentation du rapport d’orientations budgétaires,
  • Créer un conseil municipal jeune.
  • Taxer les logements vacants depuis plus de deux ans.
  • Mettre en place un plan d’agriculture urbaine de proximité sur le foncier disponible du quartier de Bellevue.

Continuer à faire de Brest un territoire de bien-vivre ensemble, c’est également permettre aux habitants d’y mener pleinement et librement leurs projets personnels, familiaux, professionnels.

Cela nécessite :

  • D’agir sur la tranquillité publique. Nous proposons une série de mesure visant à renforcer les moyens et les dispositifs de médiation et de prévention sur l’espace public et dans les transports.
  • D’améliorer le cadre de vie des habitants. Nous proposons la végétalisation de la place de Strasbourg, la création de promenades piétonnes en front de mer (Moulin Blanc, Maison Blanche, Port de commerce),  la poursuite des projets de renouvellement urbain de Bellevue et Recouvrance sur les mêmes méthodes de participation et d’implication des habitants.
  • De lutter contre toutes les discriminations, notamment celles liées au genre, et de travailler à ce que chacun.e puissent trouver sa place dans la ville : conception des espaces publics, accompagnement des femmes victimes de violences, soutien aux lieux d’accueil, installation de distributeurs de protection hygiénique sur l’espace public, etc.

Si cette liste de propositions n’est pas exhaustive – vous avez maintenant accès au document (lui-même non exhaustif car il a encore vocation à s’enrichir) – ces propositions regroupées au sein de 7 projets nous semblent être une base utile de discussion pour créer une dynamique collective de rassemblement des forces de gauche et écologistes dans notre ville.

Elles nous semblent être une contribution juste et pertinente pour bâtir collectivement un projet politique partagé ambitieux pour notre ville lors des élections municipales des 15 et 22 mars prochains.

4 Les rencontres avec de potentiels partenaires pour construire l’union.

Nous sommes donc actuellement dans une phase de dialogue avec différentes formations de gauche afin de traduire de manière concrète cette volonté d’union.

A travers ses rencontres, notre priorité est d’échanger, de dialoguer en vue de constituer une liste d’union la plus large possible dans laquelle ces propositions seraient prises en compte.

Nous échangeons avec tous ceux qui partagent nos valeurs.

Face aux mauvais coups de LREM, c’est en se réunissant qu’on peut faire de belles choses et être porteurs de réponses concrètes et efficaces aux attentes des habitants.

En mettant ces propositions sur la table, nous espérons maintenant pouvoir avancer vite dans la construction d’un programme partagé qui lie progrès social, progrès écologique et progrès démocratique.

Nous ne nous résignons pas à la division qu’on a malheureusement pu constater lors des dernières élections européennes desquelles la gauche est sortie très fragilisée.

Nous ne nous y résignons pas d’autant plus que nous constatons que nous sommes très souvent rassemblés sur le terrain, dans les luttes, dans les différentes mobilisations du quotidien, toute l’année : soutien aux personnels EHPAD et des structures de l’aide à domicile, bataille contre la privatisation d’Aéroports de Paris, marche contre les violences faites aux femmes, mobilisation contre la réforme des retraites, etc.

 

5 Les candidats communistes potentiels.

Après un appel à candidature, nous disposons d’une liste d’une vingtaine de candidats communistes potentiels dont une partie est prêt à exercer des responsabilités. Cette liste de candidats potentiels sont à l’image de notre Parti : intergénérationnel, diversifié, très implanté dans la vie associative, syndicale, sportive et autres, de notre ville.

Nous soumettrons cette liste au vote des adhérents le mois prochain. Adhérents qui seront par ailleurs appelés à décider de l’orientation que prendra notre formation politique lors de ces élections afin de faire avancer au mieux les idées de justice et de progrès social qui nous animent.

Construire et faire gagner des politiques locales progressistes, ambitieuses, qui placent l’humain et la planète au premier rang, voilà notre ambition pour Brest, sa métropole et leurs habitant-e-s.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011