Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 juillet 2019 3 24 /07 /juillet /2019 04:15
Lesconil, 20 juillet 2019: la grande foule à la fête du Travailleur Bigouden  organisée par la section PCF du Pays Bigouden
Lesconil, 20 juillet 2019: la grande foule à la fête du Travailleur Bigouden  organisée par la section PCF du Pays Bigouden
Lesconil, 20 juillet 2019: la grande foule à la fête du Travailleur Bigouden  organisée par la section PCF du Pays Bigouden
Lesconil, 20 juillet 2019: la grande foule à la fête du Travailleur Bigouden  organisée par la section PCF du Pays Bigouden
Lesconil, 20 juillet 2019: la grande foule à la fête du Travailleur Bigouden  organisée par la section PCF du Pays Bigouden
Lesconil, 20 juillet 2019: la grande foule à la fête du Travailleur Bigouden  organisée par la section PCF du Pays Bigouden
Lesconil, 20 juillet 2019: la grande foule à la fête du Travailleur Bigouden  organisée par la section PCF du Pays Bigouden
Lesconil, 20 juillet 2019: la grande foule à la fête du Travailleur Bigouden  organisée par la section PCF du Pays Bigouden
Lesconil, 20 juillet 2019: la grande foule à la fête du Travailleur Bigouden  organisée par la section PCF du Pays Bigouden
Lesconil, 20 juillet 2019: la grande foule à la fête du Travailleur Bigouden  organisée par la section PCF du Pays Bigouden
Lesconil, 20 juillet 2019: la grande foule à la fête du Travailleur Bigouden  organisée par la section PCF du Pays Bigouden
Lesconil, 20 juillet 2019: la grande foule à la fête du Travailleur Bigouden  organisée par la section PCF du Pays Bigouden
Lesconil, 20 juillet 2019: la grande foule à la fête du Travailleur Bigouden  organisée par la section PCF du Pays Bigouden
Lesconil, 20 juillet 2019: la grande foule à la fête du Travailleur Bigouden  organisée par la section PCF du Pays Bigouden
Lesconil, 20 juillet 2019: la grande foule à la fête du Travailleur Bigouden  organisée par la section PCF du Pays Bigouden
Lesconil, 20 juillet 2019: la grande foule à la fête du Travailleur Bigouden  organisée par la section PCF du Pays Bigouden
Lesconil, 20 juillet 2019: la grande foule à la fête du Travailleur Bigouden  organisée par la section PCF du Pays Bigouden
Lesconil, 20 juillet 2019: la grande foule à la fête du Travailleur Bigouden  organisée par la section PCF du Pays Bigouden
Lesconil, 20 juillet 2019: la grande foule à la fête du Travailleur Bigouden  organisée par la section PCF du Pays Bigouden
Lesconil, 20 juillet 2019: la grande foule à la fête du Travailleur Bigouden  organisée par la section PCF du Pays Bigouden
Lesconil, 20 juillet 2019: la grande foule à la fête du Travailleur Bigouden  organisée par la section PCF du Pays Bigouden
Lesconil, 20 juillet 2019: la grande foule à la fête du Travailleur Bigouden  organisée par la section PCF du Pays Bigouden
Lesconil, 20 juillet 2019: la grande foule à la fête du Travailleur Bigouden  organisée par la section PCF du Pays Bigouden
Lesconil, 20 juillet 2019: la grande foule à la fête du Travailleur Bigouden  organisée par la section PCF du Pays Bigouden
Lesconil, 20 juillet 2019: la grande foule à la fête du Travailleur Bigouden  organisée par la section PCF du Pays Bigouden

Un monde fou et une belle ambiance à la fête du travailleur bigouden organisée par le PCF pays bigouden à Lesconil hier, samedi 20 juillet.

Photos Caro Berardan et Ismaël Dupont

Et voici le lien vers la page Facebook pour un supplément de photos
 

Intervention politique d'Ismaël Dupont, secrétaire départemental, préparée pour la fête du Travailleur de la Mer à Lesconil, 20 juillet 2019:

Bonsoir à tous,

Je vous souhaite de passer un très bon moment à cette fête du travailleur de la mer à Lesconil, avec nos bons plats de la mer et les groupes de chants de marins.

Bravo à nos militants et sympathisants pour l'organisation et la mise en œuvre dans la bonne humeur et la solidarité de cette belle fête - trois fêtes d'été pour les camarades du PCF Pays Bigouden, c'est un investissement formidable de temps et d'énergie!  Merci à nos amis de la CGT, du Mouvement de la Paix, de l'AFPS … , pour leur participation à la réussite de cette fête et à son contenu politique.

Merci à nos camarades de la fédération du Parti Communiste du Finistère qui tiennent le stand politique du PCF, font signer la demande de référendum pour qu'on puisse se prononcer contre la privatisation des Aéroports de Paris, ADP. Il faut normalement 4,7 millions de signatures pour que ce premier référendum d'initiative citoyenne puisse avoir lieu. Nous en sommes actuellement à plus de 541 000, à 15 % de l'objectif. La marche peut paraître haute, mais c'est une bataille que nous pouvons gagner contre Macron et son projet ultra-libéral. Surtout qu'à 1, 2, ou 3 millions de signatures, plutôt que de s'exposer à un référendum sur lequel il perdrait juste avant les municipales, il préférera sans doute abandonner ce projet contesté à droite comme à gauche et par les compagnies aériennes elles-mêmes. La fédération du Finistère a contribué à la formation d'une coordination départementale regroupant actuellement 14 organisations politiques, syndicales, associatives, pour mobiliser sur cette question du référendum contre la privatisation d'ADP.

Je voudrai dans cette intervention politique citer quelques exemples de la nécessité de faire quelque chose pour bâtir un monde meilleur contre ce monde invivable que construise les forces capitalistes et réactionnaires.

Tout d'abord, le poids des inégalités et d'une lutte des classes d'une brutalité toujours plus grande.

En 2018, le montant cumulé des 500 plus grosses fortunes de France atteignait le record de 650 milliards d'euros! En six mois, les 14 milliardaires français ont fait exploser leur fortune de 70 milliards d’euros, une hausse de près de 35 %: les Bernard Arnault, 2e fortune mondiale, Pinault, Bettencourt. Les différentes réformes de l’ISF, mais surtout le prélèvement forfaitaire unique, forme de bouclier fiscal qui limite la taxation des revenus financiers à 30 %, expliquent en grande partie l’envolée. En 2018, les versements de dividendes ont grimpé de 24,34 % en un an, soit 8 milliards de plus, pour atteindre 37,11 milliards d’euros. Et 2019 devrait poursuivre cette trajectoire.

"C'est de l'enfer des pauvres qu'est fait le paradis des riches" disait Victor Hugo, dans L'homme qui rit

L'évasion et l'optimisation fiscale avec la complicité des pouvoirs politiques français et européens sont des cancers pour les finances publiques des ressorts de l'enrichissement indécent des grandes fortunes et des actionnaires des grandes sociétés. 8 des plus grandes multinationales installées en France comme Total, Bayer-Monsanto, BNP-Paribas, les Gaffa, Google, Apple, Facebook, Amazon devraient payer 7 à 30 fois d'impôts sur les sociétés qu'elles le font. Total, qui est si proche de l’État français, jusqu'à inspirer une partie de sa politique internationale et africaine, devrait payer 30 fois plus d'impôts en France.

Macron qui protège ses amis de la finance qui ont fait son élection et l'ont choisi comme leur fondé de pouvoir matraque à l'inverse les catégories populaires et les classes moyennes :

- Hausse de la CSG pour les retraités, baisse des APL pour les étudiants

- Hausse de l'électricité et du gaz à la faveur des ouvertures à la concurrence, privatisations: des augmentations de 6 et 20% qui pèsent sur le pouvoir d'achat.  

Et plus grave encore, Macron remet en cause les cadres de cette République sociale inachevée qui avait été construite en France grâce aux conquis sociaux du Conseil National de la Résistance et des luttes sociales entre les années 50 et 80 :

Je pense notamment :

- à la réforme de l'assurance chômage, une attaque grave contre les plus précaires. On durcit de manière importante les conditions, le nombre de mois travaillé, pour accéder à l'assurance chômage, (de 4 à 6 mois travaillés sur 24) et on réduit le montant des indemnités. Le but : rendre le système moins protecteur pour tous les chômeurs et salariés afin que les gens soient davantage soumis aux exigences des employeurs et que l'on puisse continuer à faire pression sur les salaires.

- Nouvelle réforme des Retraites, débattue en 2020 et applicable en 2025, qui va repousser objectivement l'âge de départ en retraite sans décote à 64 ans et qui va individualiser un peu plus le système à l'opposé de la logique des retraites solidaires par répartition avec le système de la retraite par points, la valeur du point en terme de pension de retraite pouvant varier de manière facilitée au gré des mesures d'austérité gouvernementale. Le taux de remplacement assuré par les pensions par rapport aux derniers salaires risque de diminuer de manière importante avec une valeur du point soumise à évolution. Les carrières hâchées et interrompues par des périodes de chômage, de formations, de réorientations, de congés parentaux et maternité, de temps partiels imposés, ces carrières qui concernent majoritairement des femmes, vont conduire à des retraites encore plus « peau de chagrin ». Ce système va aussi encourager par sa philosophie individualiste le développement des fonds de pension et des « retraites par capitalisation », véritable objectif des Financiers qui inspirent Macron.

- à la réforme de la fonction publique, territoriale notamment, mais aussi à l'éducation nationale, avec la volonté de casser les statuts protecteurs des fonctionnaires, de faire entrer de plus en plus de contrat de droit privé, de contractuels, et de diminuer de manière drastique le nombre de fonctionnaires. Ils veulent supprimer 120 000 postes de fonctionnaires alors que ceux-ci accomplissent des missions essentielles à l'intérêt général. 

Ces réformes structurelles font système, elles visent, comme les traités de libre-échange que nous ratifions, et que les parlementaires La République en Marche votent, CETA avec le CANADA, MERCOSUR avec l'Amérique Latine, TAFTA, à créer une société complètement soumise et adapter aux exigences de rentabilité du capitalisme financier, quitte à vider la démocratie de sa substance et à fragiliser toute forme de régulation et de garanties sociales et écologiques.

Ce pouvoir qui déclare avoir des préoccupations écologiques, pour la lutte contre le dérèglement climatique, accélère le libre-échange et le dumping social et écologique avec les produits agricoles américains, qui ne sont pas soumis aux mêmes règlementations sociales, environnementales, sanitaires qui vont inonder notre marché.

Il nomme à l'écologie en remplacement de De Rugy, tigre écolo de papier, qui ne rugit de plaisir que face au homard Elizabeth Borne, l'ancienne ministre des Transports, qui a mis 13 000 camions de plus sur la route en supprimant la ligne de Fret Perpignan-Rungis. Qui a supprimé des trains de nuit, des lignes de proximité, et cassé ce qui restait de service public à la SNCF.

Chez ces gens là, la prétention à agir pour préserver la planète et lui assurer un avenir est une imposture. Les vrais écolos non violents d'extinction rébellion sont tabassés sur le pont de Sully à Paris fin juin.

Ce pouvoir immoral qui a éborgné, mutilé, violenté, des centaines de Gilets Jaunes pendant des mois de mobilisation peut noyer le jeune Steve dans la Loire lors de la fête de la Musique sans que cela n'émeuve personne. Il peut laisser se noyer des centaines, des milliers d'africains en Méditerranée sans ouvrir les ports aux bateaux de sauvetage des ONG, en abandonnant la courageuse humanitaire allemande Carola Rackete aux autorités italiennes et au fasciste Salvini parce qu'on refuse de lui ouvrir le port de Marseille. L'an passé, les ventes d'armes françaises ont augmenté de 30% pour atteindre les 9 milliards d'euros. Le commerce de la mort se porte bien!

C'est ce même pouvoir brutal et cynique qui vend des armes à l'Arabie Saoudite pour sa sale guerre au Yémen malgré les tentatives de blocage des livraisons d'armes de l'ACAT et de la CGT, ou encore au maréchal Sissi en Egypte pour juguler toute forme d'opposition démocratique. C'est ce même pouvoir qui refuse de signer le Traité d'interdiction des Armes Nucléaires validé par 122 Etats il y a deux ans grâce à la campagne de l'ICAN et qui opère un quasi doublement des crédits consacrés aux armes nucléaires en France (de 3,5 à 6 milliards d’euros par an, contre une petite centaine de millions d’euros contre le réchauffement climatique). La France, par exemple, son budget nucléaire de 60 %, soit 37 milliards d'euros qui seront dépensés entre 2019 et 2025.

Pendant ce temps-là, il n'y a plus d'argent pour les EHPAD, pour les hôpitaux, pour les écoles et l'éducation nationale. 400 écoles, rurales principalement, pourraient fermer à la rentrée 2019. Vous trouvez ça normal.

Les raisons d'agir, de s'impliquer socialement, de s'engager ne manquent pas. Cet engagement peut prendre des formes très diverses, et toutes sont respectables.

Mais l'engagement politique reste un outil nécessaire, plus que jamais nécessaire en ces temps troublés, ou le retour au premier plan de l'extrême-droite en France, comme partout ailleurs en Europe et dans le monde est un vrai motif d'inquiétude.

Au Parti Communiste, nous basons notre action sur un héritage de 98 ans de luttes pour l'égalité, la justice sociale, la paix, la solidarité internationale, contre l'impérialisme et le racisme, et pour une gauche rassemblée qui conquiert de nouveaux droits pour les gens.

Nous avons un vieux parti mais qui est bien vivace, présent, un des seuls présents à vrai dire dans la proximité en dehors des campagnes électorales, avec ses 80 000 adhérents, dont plus de la moitié à jour de cotisations, qui font du PCF le premier parti de France en nombre d'adhérents. 875 dans le Finistère

Dans le Finistère, nous avons enregistré 40 nouvelles adhésions en 2018, 33 depuis le 1er janvier 2019, dont beaucoup de jeunes qui veulent s'impliquer pour changer ce monde soumis à la loi du fric qui dégrade l'Humain et la Planète.

Vous aussi, vous pouvez vous engager à nos côtés. D'autant que ces dernières européennes, si elles nous ont pas été un succès électoral pour nous, nous ont donné l'occasion de montrer que nous avions un rôle original à tenir, un projet original à défendre, une place irremplaçable à occuper, avec ces nouveaux porte-paroles qui apportent un nouveau souffle et une nouvelle image que sont Ian Brossat et Fabien Roussel.

Pour connaître nos activités, nos actions, je vous recommande d'aller votre le site Rouge Finistère (comme la page du Travailleur Bigouden), la page Facebook de la Fédération du Parti communiste et notre chaîne You Tube avec de nombreuses vidéos de nos initiatives d'éducation populaire.

Très bonne soirée à tous.

Ne lâchons rien!

Fraternité et belle fête à vous tous.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011

Articles Récents