Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 avril 2019 4 11 /04 /avril /2019 06:43
Morlaix vu du ciel - photo Valérie Scattolin

Morlaix vu du ciel - photo Valérie Scattolin

« À l’approche des futures élections municipales, Agnès Le Brun ne s’est jamais autant activée. À défaut d’avoir été retenue sur la liste LR des élections européennes, revoilà notre édile à nouveau en ville », constatent, dans un communiqué adressé à la rédaction, les membres de Morlaix en commun. Une union d’organisations de gauche (PS-PCF-Génération. s et PRG) qui présentera une liste aux prochaines municipales.

« Les Morlaisiennes et les Morlaisiens découvrent tous les jours les projets d’Agnès Le Brun, reprennent-ils. Une liaison souterraine ville haute ville basse à 10 M€ (c’est l’étude qui le définit), 200 logements neufs dans le quartier de la gare et un hôtel de 60 chambres en sont les derniers exemples. Et tout doit aller vite. Nous sommes déjà en campagne ! Alors même que bon nombre d’éléments complémentaires sont encore nécessaires, qu’un travail de fond aurait dû être mené depuis des années ! »

« Un vent de panique »

« Plus rien ne semble assez grand pour tenter de masquer le bilan des douze années d’Agnès Le Brun à la tête de la ville, fustigent-ils : population en baisse, commerces fermés, aménagement urbain dégradé, mais surtout absence totale d’un projet urbain à l’échelle de toute la ville ».

Morlaix en commun s’interroge : « Où en est le projet pour la ville, et pas simplement pour son cœur ? » « Bien sûr qu’il faut d’urgence un projet pour le cœur de ville, mais douze ans pour y penser, c’est long, et la ville en paye le prix fort. Et pour celles et ceux qui n’habitent pas le centre-ville ou le quartier Gare, quel est le projet porté par Agnès Le Brun ? Ne méritent-ils pas, comme tous les Morlaisiennes et les Morlaisiens, de se retrouver dans un projet pour toute la ville ? »

Pour Morlaix en commun, « ces annonces perpétuelles ne sont rien d’autre qu’un vent de panique à l’heure du bilan ». Et de conclure : « Les Morlaisiennes et les Morlaisiens contribuables et usagers de la ville s’interrogent à juste titre. Qui va payer et pourquoi sont-ils ignorés et jamais sollicités alors qu’ils ont à dire et à apporter dans la conception des projets qui seront leur quotidien pour les 30 ans à venir ? »

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011