Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 mars 2019 7 17 /03 /mars /2019 18:57
Photo Ouest-France, Delphine Van Hauwaert

Photo Ouest-France, Delphine Van Hauwaert

Municipales à Morlaix : « On met des idées sur la table »

Une partie des forces de gauche de Morlaix (PS, PCF, Généréation-s et PRG) peaufine son projet, à base d’écologie et de mutualisme. Avant le lancement des réunions publiques en juin, chacun est invité à dialoguer via une adresse mail dédiée.

À un an des municipales, l’une des futures listes a déjà bien avancé dans sa réflexion. « On n’est pas encore en campagne, on met simplement des idées sur la table » , glisse Jean-Paul Vermot (PS). « Tout ce travail préparatoire permettra de construire dans la durée, mais aussi de renforcer le collectif » , complète Ismaël Dupont (PCF)

Avec Génération-s et, depuis peu, le PRG - mais sans les autres forces de gauche, qui pourraient créer une seconde liste -, ils ont même déjà trouvé un nom pour leur équipe : « Morlaix en commun ». « Tous ceux qui voudraient dialoguer avec nous peuvent nous contacter sur une adresse mail dédiée (*).»

Gratuité des transports ?

Depuis octobre, ils se réunissent chaque mois pour évoquer différentes thématiques. « Avec au cœur du projet, la question écologique. » Transposé à la vie quotidienne des Morlaisiens, cela pourrait donner des transports en commun gratuits - « On l’envisage » -, des solutions pour la rénovation énergétique du bâti en centre-ville, un accompagnement des agriculteurs dans la transition vers le bio…

Se regrouper pour payer moins cher

Autre volet phare, le mutualisme, qui pourrait prendre la forme d’une complémentaire santé en commun, afin de négocier tarifs et couverture. Un principe de regroupement, pour payer moins cher, pouvant s’appliquer à d’autres domaines, comme l’énergie. « Pour tous les sujets, on regarde ce qui se fait ailleurs pour s’en inspirer ». À l’image de cette « couveuse de commerces » portée par une association bretonne : louer des murs nus à des porteurs de projet et les salarier, afin de leur permettre de se lancer sans risques.

Prochaine étape : « Pendant trois mois, on va rencontrer une cinquantaine d’acteurs économiques, culturels, sociaux, etc. » Puis, de juin à septembre, place aux réunions publiques dans les quartiers.

(*) morlaixencommun@laposte.net

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011

Articles Récents