Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 février 2019 7 03 /02 /février /2019 15:43
Ordre du jour du prochain Conseil Municipal de Morlaix - lundi 4 février 2019 à 18h30

Ordre du jour du prochain Conseil Municipal de Morlaix - lundi 4 février 2019 à 18h30 :

- Mise à disposition de salles communales pour les réunions publiques pendant les périodes légales de campagne électorale

- Animations de la ville de Morlaix - autorisation de signatures de conventions pour l'année 2019

- Location du parc des expositions de Langolvas - autorisation de signature des conventions d'occupation

- Garanties d'emprunts pour l'association MFR de Morlaix

- Fournitures et acheminement du gaz naturel pour la ville et le CCAS

- Exonération de pénalités pour des travaux dans les aires de jeux pour Enfants

- Contrat de DSP pour l'exploitation et la gestion des parkings horodateurs et sous barrières à Morlaix

- Approbation du volet "lutte contre la pollution maritime" du plan communal de sauvegarde (PCS)

- Convention financière avec le SDEF (syndicat départemental d'énergie et d'équipement)

- Acquisition de terrain lieu dit dit Kerchonvel

- Acquisition d'une propriété quartier Saint Augustin

- Echanges de propriétés quartier de la Gare

- PLU de Morlaix - avis de révision allégée n°2 relative à l'aéropôle centre

- Finistère Habitat - Vente de logements sociaux

- Fonds d'intervention pour l'habitat - subventions

- Fonds de modernisation des enseignes et façades commerciales - subvention

- Convention d'objectifs et de financement CAF - équipement accueil de Jeunes Enfants

- Convention entre le CCAS de Saint Martin des Champs et de la Ville de Morlaix

- Régularisation administrative - demande de subventions pour le Musée

 

 

 

Extrait du Conseil Municipal du 16 novembre 2018, débat d'orientation budgétaire:

Ismaël Dupont: "Quand vous dites Madame Le Brun que les transactions immobilières augmentent ces dernières mois on aimerait vous croire".

Madame le Maire "Ces dernières années"

Ismaël Dupont : "Ces dernières années... On aimerait vous croire. Mais la réalité, c'est quand même que Morlaix a perdu plusieurs milliers d'habitants depuis 2008. La réalité, et la toile de fond du débat d'orientation budgétaire, c'est celle d'une ville en crise. Crise sur le plan démographique. Cela s'explique, évidemment, par des déséquilibres Est/ Ouest, par le fait métropolitain qui ne cesse de s'accentuer. Nous étions d'ailleurs au même colloque tout à l'heure, Madame Le Brun, "Où va la Bretagne?", qui était organisé par Skol Vreizh, qui a mis en avant ces déséquilibres territoriaux, qui sont portés par une absence de vision d'aménagement du territoire. Et l'idée que les marchés et la concurrence des territoires peuvent se substituer à l'aménagement du territoire. Mais la crise que subit la population morlaisienne est aussi d'ordre social puisqu'on est une des villes bretonnes qui connaît le plus fort taux de chômage avec Guingamp, Saint Malo et quelques autres villes, le plus fort taux de précarité, d'allocataires du RSA. Un des plus fort taux aussi de familles monoparentales et de mères vivant seules avec leurs enfants.

Évidemment, tout cela n'est pas à mettre à votre débit. C'était déjà le cas en 2008. Mais face à ces défis sociaux, il y a besoin de réponse publique, il y a un besoin de moyens publics, il y a un besoin de services publics. On a vu récemment que le Pôle Petite Enfance, notamment, était en grande difficulté.

Ce qui me met en colère, c'est que la politique de l'Etat menée depuis des années se traduit aujourd'hui par 1,2 million d'euros de dotation d'Etat en moins pour Morlaix par an par rapport au niveau de dotations de 2013. On peut constater et déplorer les conséquences, mais on peut aussi rapporter cela aux causes, à une politique économique globale. 

Les 13 milliards qu'Emmanuel Macron retire aux collectivités, cela correspond à la poursuite du CICE, les 40 milliards d'euros de cadeaux faits aux entreprises, ça correspond à la suppression de l'ISF, Impôt de solidarité sur la fortune, ça correspond à la baisse de l'impôt sur les sociétés, soit une politique violemment inégalitaire.

La politique du Ministère Blanquer et Macron, c'est aussi de favoriser les écoles privées. Et on voit que le fait de rendre la scolarité obligatoire à 3 ans, alors que déjà 95% des enfants étaient scolarisés à cet âge, dans la manière dont cela est conçu, ça oblige les collectivités à financer l'école privée, à la la commission Finances on a vu que cela se traduirait par un surcoût de 60 000 € à l'année pour le budget éducation de Morlaix. Donc, c'est aussi des moyens qui sont retirés pour d'autres missions de service public. 

Par rapport à ce débat d'orientation budgétaire, j'ai aussi des inquiétudes pour le personnel. Puisque quand on lit les règles de fonctionnement que vous comptez instaurer par rapport au personnel pour "modérer la masse salariale", il est prévu en 2019 de limiter le nombre de contractuels, de ne pas renouveler certains contrats. Il faudrait voir dans quelle mesure cela affecte le fonctionnement des services et aussi la vie des intéressés. Mais plus grave, on lit dans le document, c'est écrit noir sur blanc, que les remplacements des arrêts maladie et maternité seront limités et examinés au cas par cas, selon des critères de continuité absolue du service, de normes d'encadrement et d'intérêt général. Donc, c'est vraiment une formulation très restrictive: cela veut dire qu'en règle générale, il n'y aura pas de remplacements des arrêts maladie et des arrêts maternité. Ce qui peut être, d'ailleurs, assez culpabilisant pour les personnels qui, quand ils se mettent en arrêt maladie, parce qu'ils y sont contraints, mettent aussi leurs collègues dans l'embarras. De la même manière, on peut lire dans le document qu'il n'y aura pas de remplacement systématique des personnels partant en retraite. On se souvient de la fameuse formule de Sarkozy sur le non remplacement d'un fonctionnaire sur deux partant en retraite. Tout ça participe quand même d'une cohérence générale. Je remarque aussi que dans... Madame Le Brun, je vous ai écouté attentivement! ...

 

Madame le Maire: Et je vous écoute très attentivement, parce que je me disais, je me permets juste un aparté, je me disais qu'avoir été élu secrétaire départemental, ça vous mettait dans une forme terrible, mais qu'en même temps ça vous mettait dans un pessimisme d'une noirceur totale. Et ce paradoxe-là, quand même, est assez remarquable, mais je vous laisse continuer. Non, je me disais en rien, je me demandais, si ce n'était pas un pari que vous aviez fait de prononcer au moins une fois par conseil le nom de Sarkozy.

Ismaël Dupont: "Je ne sais pas pourquoi je pense à Sarkozy quand je vous vois Madame Le Brun, désolé".

(...) Plus sérieusement, ce que l'on peut constater dans ce rapport d'orientation budgétaire, c'est qu'il y a une hausse des prévisions d'investissement. Et c'est vrai que, quand on regarde l'ensemble de la trajectoire depuis le début de mandat, on s'aperçoit que beaucoup d'investissements, notamment sur la voirie, sur les équipements publics, en dehors des grands projets structurants comme le Musée, s'opèrent en fin de mandat. Et je pense que, par rapport à la vie quotidienne des Morlaisiens, ça serait bien d'avoir un plan pluriannuel d'investissement, qui permette de répondre aux questions et aux interrogations des Morlaisiens sur le devenir de leur voirie, de leurs trottoirs, des équipements de sécurité dans les quartiers, en leur disant que cela sera fait dans un an, dans deux ans, dans trois ans, c'est prévu, plutôt que de voir tout ça au coup par coup. (...) Quant au skatepark, c'est très bien que ce soit à nouveau budgété dans le budget 2019. Au dernier conseil municipal, si ma mémoire est bonne, on avait discuté longuement de savoir comment baptiser une rue à Ploujean. Fallait-il l'appeler Sterne ou Sterne Dougall, ou du nom d'un autre oiseau de mer encore? Moi j'ai deux noms à proposer au choix pour ce skatepark: Nomade et Désiré".

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011