Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 février 2019 7 24 /02 /février /2019 13:16
Laval. Le PCF appelle à une opération coup de poing devant le siège de Lactalis (Ouest-France, 23 février 2019)

Ian Brossat, tête de liste du Parti communiste français aux élections européennes de mai prochain, sera en visite à Laval (Mayenne), mardi 26 février, pour une « opération coup de poing » devant le siège de Lactalis.

Ian Brossat, le chef de file du Parti communiste français aux élections européennes de mai prochain, sera en visite à Laval (en Mayenne), mardi 26 février, pour « une opération coup de poing » devant les bureaux du siège de Lactalis, à partir de 13 h 30.

« Nous ne sommes plus vos vaches à lait »

Cette opération s’inscrit dans la continuité de celles menées devant les sièges sociaux de Google (Paris) et d’Amazon (Hauts-de-Seine). « Nous ne sommes plus vos vaches à lait, il est venu le temps de nous faire respecter par ces multinationales, exprime Ian Brossat. Faire respecter notre travail, notre santé, nos lois fiscales. »

Ian Brossat sera accompagné des candidats de la liste « Pour l’Europe des gens, contre l’Europe de l’argent » : Marie-Pierre Vieu (députée européenne), Aurélien Le Gall (représentant des salariés agricoles), Alain Pagano (enseignant chercheur en écologie et biologie), Cindirella Bernard (militante associative).

Une délégation du PCF se rendra mercredi 27 février au salon de l’Agriculture, à Paris.

« Nous ne sommes plus vos vaches à lait » : action coup de poing au siège de Lactalis, mardi 26 février


Après Google (Paris) et Amazon (Hauts-de-Seine), Ian Brossat, tête de liste du Parti communiste aux élections européennes, s'invitera ce mardi 26 février (13 h 30) dans les bureaux du siège de Lactalis, numéro mondial des produits laitiers, situés à Laval (Mayenne).

Comme le révélait France Inter et Cash Investigation, en janvier dernier, la multinationale Lactalis est aujourd'hui accusée d'évasion et de fraude fiscale, via le Luxembourg, pour un montant de 2,2 milliards d'euros.

Ce chiffre de 2,2 milliards d'euros «évaporés» en 2015 et 2016, correspondant, lors de la crise laitière, à l'équivalent de 12 centimes en moins par litre volés aux producteurs laitiers français.

Lactalis est le symbole de cette Europe de l'argent dont nous ne voulons plus : celle des lobbyistes et des voleurs en col blanc qui étranglent financièrement nos paysans, celle aussi qui met en danger notre santé de consommateur, comme l'a révélé le scandale sanitaire du lait à la salmonelle.

« Nous ne sommes plus vos vaches à lait, il est venu le temps de nous faire respecter par ces multinationales, pour Ian Brossat. Faire respecter notre travail, notre santé, nos lois fiscales »

Pour cette action coup de poing, Ian Brossat sera accompagné de candidats de la liste « Pour l'Europe des gens, contre l'Europe de l'argent », Marie-Pierre Vieu (députée européenne), Aurélien le Gall (représentant des salariés agricoles), Alain Pagano (enseignant chercheur en éclogie et biologie), Cindirella Bernard (militante associative).

Le lendemain, mercredi 27 février, une délégation du Parti communiste se rendra au Salon de l'Agriculture de Paris.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011