Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 février 2019 3 06 /02 /février /2019 18:17
L’Assemblée nationale adopte la loi dite anti-casseurs, en réalité anti-manifestants, avec la voix de la députée de Morlaix Sandrine Le Feur

L’Assemblée nationale adopte la loi « anti-casseurs »

mercredi 6 février 2019

Les députés ont adopté hier, 5 février, en première lecture la proposition de loi visant à "renforcer et garantir le maintien de l’ordre public lors des manifestations".

Le texte "Prévention des violences lors des manifestations et sanction de leurs auteurs" a été adopté avec 387 voix "pour" et 92 voix "contre".
Retrouvez le dossier législatif
Retrouvez le scrutin
Voir la vidéo de la séance du 5 février

 

Loi anti-casseurs : qu'ont voté les députés bretons ?

 

Au final, ont voté "pour" :

Laurence Maillart-Méhaignerie, député LREM 
- Marc le Fur, député LR 
- Gwendal Rouillard, député LREM 
- Sandrine Le Feur, député LREM 
- Annaïg Le Meur, député LREM 
- Didier Le Gac, député LREM 
- Grazielle Melchior, député LREM
- Jean-Charles Larsonneur, député LREM 
- Jimmy Pahun, député MoDem et apparentés 
- Christine Cloarec, député LREM 
- François André, député LREM 
- Hervé Pellois, député LREM 
- Yannick Kerlogot, député LREM 
- Nicole Le Peih, député LREM 
- Thierry Benoît, député UDI, Agir et Indépendants 
- Liliana Tanguy, député LREM 
- Gaël Le Bohec, député LREM 
- François André, député LREM 
- Jean-Michel Jacques, député LREM 

Se sont abstenus : 

Erwan Balanant,  député MoDem et apparentés 
- Eric Bothorel, député LREM 

N'a pas voté : 

- Mustapha Laabid, député LREM 

 

 
"Loi anti-casseurs" : votre député a-t-il voté "pour" ou "contre" ?
 
Question au gouvernement d'Hubert Wulfranc, député communiste, 6 février : "Vous gérez cette crise avec une extrême dureté, en cadenassant la consultation des Français, pour qu’aucune des revendications sociales ne soient prises en compte."
Loi anti-casseurs : "Le jour où les manifestations seront réservées aux plus déterminés, le jour où manifester sera devenu un acte héroïque, notre démocratie aura considérablement régressé. Or depuis 2015, la situation se dégrade." (Stephane Peu, député communiste)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011