Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 décembre 2018 1 03 /12 /décembre /2018 06:05

Paris, le 29 novembre 2018


Communiqué du Réseau Musée de la Résistance nationale
Enfin une claire décision de justice.

Le tribunal de Paris a ordonné mardi à neuf opérateurs des télécommunications de bloquer définitivement
l'accès à partir du territoire français au site internet "Démocratie participative", ouvertement raciste,
antisémite et homophobe, vecteur français de l'idéologie nazie.
Parmi les cibles du site à juste titre interdit, Lucienne Nayet présidente du Musée de la Résistance
nationale. Les associations du réseau Musée de la Résistance nationale avaient exigé qu'une telle mesure
soit prise et étaient parties prenantes par plaintes et requêtes à l'action des associations de lutte contre le
racisme, l'antisémitisme et l'homophobie au côté de la LICRA, SOS Racisme, le MRAP, le Conseil représentatif
des institutions juives de France, la Ligue des droits de l'Homme et des personnes directement visées par ce
site et ses animateurs.
Orange, SFR, Bouygues Télécom et Free, ainsi que cinq filiales ou sociétés de moindre importance ont 15 jours
pour mettre à exécution cette décision demandée par le parquet de Paris à partir des très nombreuses
plaintes déposées au travers de tout le pays.
Jusqu'à maintenant, toutes les tentatives de faire fermer ce site animé de l'étranger s'étaient heurtées à une
impossibilité d'identifier ses hébergeurs et ses animateurs, alors que le " directeur " de cette publication est
référencé par la justice comme blogueur d'extrême droite déjà condamné à de multiples reprises, présumé
en exil au Japon, se revendiquant du nationalisme breton.
L’ordonnance du tribunal qui reste à devenir effective démontre que ce combat est possible et peut être
gagné par l'action collective des citoyens.
"C'est une très bonne décision. Elle envoie un signal fort sur le fait qu'on ne peut pas avoir pignon sur rue
avec un site dédié au racisme et à l'antisémitisme", a déclaré l'avocat de la LICRA.
Cette ordonnance devrait permettre de tarir une des principales sources de haine déversée par un site qui se
pensait hors d'atteinte.
Alors qu'ils y étaient opposés, il faut se féliciter de voir imposer aux opérateurs un "filtrage" définitif.
Cette décision, qui fera jurisprudence en matière de maîtrise publique du cadre légal, impose des limites à la
diffusion qui à partir de cette ordonnance ne dépendent plus du bon vouloir ou non de chacun des opérateurs
selon leurs critères aléatoires.
Pour autant, cette victoire ne signifie pas la fin d'un combat qui doit rester permanent tant des propos tenus
publiquement dans la période montrent que si la primeur est donc redonnée au droit, toute baisse de
vigilance condamne à voir réapparaître la bête immonde.

Claude GASCARD Secrétaire Général du réseau Musée de la Résistance nationale

Jean Claude EMORINE

Secrétaire Général des amis du Musée de la Résistance nationale à Champigny-sur-Marne

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011