Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 novembre 2018 4 08 /11 /novembre /2018 05:56
Mineurs non accompagnés: Sortir vite de cette situation indigne, Roland Foissac, vice-président honoraire du Conseil général du Tarn, président de l'association des élus communistes et républicains du Tarn, à l'ouverture du congrès de l'ADF

Mineurs non accompagnés : Sortir vite de cette situation indigne

mercredi 7 novembre 2018

Déclaration de Roland FOISSAC, vice-Président honoraire du Conseil général, Président de l’Association des Elus communistes et républicains du Tarn, sur les mineurs non accompagnés, à l’ouverture du Congrès de l’ADF.

Au premier rang des graves préoccupations des Conseils départementaux, l’accueil des mineurs non accompagnés, ici des dizaines de gamins qui se retrouvent chez nous au terme d’un parcours semé d’obstacles, poussés à l’exil par la misère, par la faim, par les violences, tout simplement par le besoin irrépressible de vivre et de se donner l’espoir d’un avenir humain.

A qui incombe la gestion des politiques migratoires, sinon à l’Etat dont c’est incontestablement une politique régalienne ?

Or, lâchement, le gouvernement se décharge sur les Conseils départementaux, sous le prétexte fallacieux que c’est à eux qu’incombe la politique de l’enfance.

La préfecture du Tarn, que le Conseil départemental a bien tort de ne pas interpeller,ferme les yeux dans une attitude d’indifférence coupable. Devant l’insupportable tableau de jeunes sans solution d’hébergement, que fait donc le Conseil départemental du Tarn ? Il a recours à des palliatifs tels des « méthodes d’évaluation » vigoureusement contestées par les associations de défense des Droits de l’enfant parce qu’elles conduisent à se débarrasser de dizaines de jeunes et à les jeter à la rue.Alors, des bénévoles, mus par l’élémentaire devoir de solidarité, prennent en charge et hébergent ces malheureux « déboutés » . Ces situations sont insupportables et notre association d’élu-e-s soutient la demande, formulée depuis juillet dernier, par le Réseau éducation sans frontières du Tarn (RESF81) d’être reçue par le président du CD. Nous demandons la tenue, dans les meilleurs délais, d’une table ronde regroupant avec le Préfet et le Président du CD, l’ensemble des associations départementales impliquées. Et nous voulons espérer qu’à Rennes, cette fin de semaine, devant tous le représentants de Conseils départementaux et en présence des ministres, un signal fort sera lancé pour sortir vite de cette situation indigne de la France.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011