Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 octobre 2018 7 07 /10 /octobre /2018 09:02
Hubert Coudurier - le patron du Télégramme - légitime le polémiste d'extrême-droite Eric Zemmour

On croit rêver! 

Sous le titre "Le populisme, le cri des peuples pour survivre", une quatrième page du Télégramme qui fait froid dans le dos. Eric Zemmour, le nouveau Céline version homo nanus du ressentiment pour la comédie médiatique du XXIe siècle, bénéfice d'une pleine page en quatrième de couverture du Télégramme avec un article et un entretien très complaisant d'Hubert Coudurier, le patron du Télégramme.

"Vibrionnant bretteur"... "qui revisite l'histoire de France avec brio et s'en prend à la lecture qu'en font les historiens contemporains". 

Ouah, Ouah!... On reste interdit. L'essayiste xénophobe, identitaire et réactionnaire aurait-il plus à nous apprendre sur l'histoire de France que des historiens universitaires sérieux? 

Un homme qui raconte que la France est un "pays fondé par le christianisme", qui regrette le message du pape François, trop à gauche, parce qu'il prônerait "l'amour immodéré de l'autre" et "la haine de soi". Il décrit l'Islam comme forcément intolérant et totalitaire, et sa relation avec les cultures d'origine chrétienne comme forcément conflictuelle, partisan en ça du choc des civilisations. Il parle sur un mode hystero-apocalyptique de la menace du "grand remplacement" ou de la "contagion" par l'expansion démographique africaine, l'immigration-invasion. 

Si toute une partie de la presse régionale sert ainsi la soupe aux propagandistes de l'extrême-droite, on a bien du souci à se faire: les idées des Le Pen et Wauquiez, le racisme et l'islamophobie vont continuer à gagner du terrain.     

Il est encore fécond, le ventre de la bête immonde. 

Voici un droit de réponse de ma camarade et amie Anita Kervadec, militante pour la cause des enfants sans-papiers à RESF et militante communiste à Vannes qui mérite d'être lu et médité. 

Ismaël Dupont

Réponse à M Coudurier suite à l'article sur Eric Zemmour du 6/10/2018 dans Le télégramme.
 

Les mots peuvent tuer, Monsieur Coudurier

Que vous choisissiez de publier Eric Zemmour en vous appuyant sur Voltaire " Je ne suis pas d'accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous puissiez le dire", soit. Que vous n'ajoutiez pas la réflexion basique d'un élève de Terminale "A-t-on le droit de tout dire?", cela inquiète un peu. Mais que vous preniez parti pour cet "intellectuel" en déclarant que "cet auteur controversé revisite l'Histoire de France avec brio", c'est proprement scandaleux au vu des inepties historiques que ce personnage accumule.
"la France est un pays fondé par le catholicisme". Non. La nation française se fonde au 18ème siècle par la Révolution française...et son combat contre l'obscurantisme catholique. 
"On n'oblige pas les nouveaux arrivants à se soumettre aux valeurs et moeurs issues du christianisme". Dans une République qui se construit autour de la laïcité, c'est le moins qu'on puisse attendre. De plus un certain nombre de "moeurs et de valeurs" rattachées à la culture musulmane sont plus proches des moeurs et valeurs catholiques - virginité avant le mariage, refus du divorce, refus de l'avortement, glorification de la femme mère et épouse, etc - que des convictions laïques ou athées. Sans compter que nombre d'africains qui viennent en France ne sont pas musulmans mais chrétiens...
"Les barbares adoptaient la religion chrétienne et la langue latine". Aïe, aïe. Les barbares bretons venus conquérir la Bretagne gallo romaine au Vème siècle ont imposé la religion chrétienne aux païens gallo romains à coup de moines guerriers et imposé leur langue, le Breton, contre la langue latine. 
Quand au fantasme de la submersion migratoire de l'Afrique, il faudrait rappeler à Eric Zemmour, et à vous M Coudurier, que 80% des migrations africaines sont intra africaines et ne se dirigent pas vers l'Europe.
Bref le discours de E. Zemmour est un tissu de contrevérités et d'approximations historiques. C'est surtout un discours de peur, de repli sur soi, profondément anxiogène qui risque de provoquer -en paroles, mais aussi en actes - la haine de l'autre. 
Alors que vous choisissiez de le publier est une chose. En y ajoutant un commentaire qui valide ses propos et ses inepties, en est une autre. Les mots de Eric Zemmour peuvent tuer. Vous serez responsable et coupable pour les avoir propagés. Et glorifiés.

Anita Kervadec 

Le PCF lui n'a aucune complaisance vis-à-vis des idées nauséabondes de Zemmour, qu'il ne nous viendrait pas à l'idée comme Mélenchon il y a quelques années de qualifier de "grand intellectuel qui n'est pas raciste". 

ERIC ZEMMOUR, L'INCARNATION DE LA PENSÉE RACISTE ET XÉNOPHOBE (PCF)

Mercredi, 17 Décembre, 2014

Eric Zemmour s'est encore répendu dans les média. Le quotidien est cette fois-ci italien « Corriere della serra », certainement pour échapper aux poursuites judiciaires pour incitation à la haine raciale.

Invité sur toutes les ondes, Eric Zemmour est le plus grand propagandiste de la théorie d’extrême droite du grand remplacement. Islamophobe confirmé, il théorise sur l’impossible mélange entre français et arabes, compare l’immigration allemande à l’invasion allemande pendant la guerre, et affirme, pour justifier la déportation de musulmans que la « situation d'un peuple dans le peuple, des musulmans dans le peuple français, nous conduira au chaos et à la guerre civile".

Le racisme n'est pas une opinion mais un délit.

Quelle différence entre Eric Zemmour et le sulfureux Bloc Identitaire avec lequel même Marine Le Pen refuse de s'afficher officiellement ? Quelle différence entre Eric Zemmour qui veut déporter les musulmans et le député maire d'extrême droite Jacques Bompard qui déclarait recemment aux assises de la remigration du Bloc Identitaire, militer pour "encourager le départ de ceux qui polluent notre société".

Il semble malheureusement qu'il n'y ait guère de différences entre ces idéologues de l'extrême droite dure interdits d'antenne et Eric Zemmour dont les médias ont assuré la promotion du livre "Le suicide français".

Face à cette normalisation, autant inquiétante que scandaleuse, de la pensée raciste et xénophobe incarnée par Eric Zemmour, le PCF appelle au sursaut.

Fabienne Haloui, Responsable de la Commission "Lutte contre le Racisme et pour l'égalité des droits" au PCF

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011