Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 septembre 2018 6 01 /09 /septembre /2018 11:26
Champigny, ce vendredi soir. Ian Brossat, chef de file du PCF aux européennes est l'invité de la fédération PCF du Val-de-Marne. LP/Agnès Vives

Champigny, ce vendredi soir. Ian Brossat, chef de file du PCF aux européennes est l'invité de la fédération PCF du Val-de-Marne. LP/Agnès Vives

http://m.leparisien.fr/…/val-de-marne-ian-brossat-pcf-fait-…

Ce vendredi soir, le chef de file du PCF aux européennes était invité à l’AG de la fédération du Val-de-Marne à Champigny. L’assistance était conquise.

«Comment vas-tu ? » «Tu es parti en vacances ? » Il est 18h30, sur la base nautique de Champigny. Les tentes sont dressées. Les tracts bien empilés, d’un côté, les vignettes pour la Fête de l’Huma, de l’autre. Et plus loin, les tranches de pâté, les bananes et quelques bouteilles attendent les convives. Au compte-gouttes, les «camarades » arrivent, s’embrassent et prennent des nouvelles. Le PCF du Val-de-Marne tient ce vendredi soir son AG de rentrée, « pour se retrouver, cela fait du bien », prévient Fabien Guillaud-Bataille, avant de lister « les grands combats à mener : l’école, les transports, la santé, les retraites ». Et ce, dans un calendrier serré, entre la Fête de l’Huma, le congrès départemental puis national, à Ivry.

Mais les retrouvailles sont particulières. Les militants val-de-marnais ont un invité, Ian Brossat, leur chef de file aux européennes en mai prochain. L’élu parisien, « ravi » d’être là, admire le cadre en bord de Marne. « Je connais plutôt les Mordacs et le Bois l’Abbé, où la ville de Paris a des logements », sourit-il. En février dernier, ce spécialiste du logement était venu lors d’un débat sur ce thème.

Après un déplacement dans le Nord au côté des familles privées de vacances, c’est son deuxième déplacement de campagne. «Le Val-de-Marne est un département important, une source d’inspiration », indique-t-il, en référence à la gratuité des transports adoptée par Paris, après les initiatives du 9-4.

 

Des Val-de-Marnais sur la liste des européennes

«Il est très sympa, il a un esprit vif, il a tous les atouts pour amener le parti et ses idées où il le mérite », apprécie Berivan, militante campinoise, après avoir échangé avec le candidat. Chez les élus aussi, Ian Brossat convainc. « C’est bien qu’il soit là, acquiesce la sénatrice Laurence Cohen. C’est un élu d’expérience, qui a toujours eu le souci de faire le lien entre Paris et les villes limitrophes. Et pour le parti, c’est important de montrer qu’il peut avoir des responsables jeunes, dynamiques, il n’y a pas qu’en Macronie. »

Le candidat prend alors le micro. Chantal applaudit : «Je le trouve vraiment à la hauteur. Il connaît bien son sujet, il donne beaucoup d’éléments qui vont nous permettre de faire campagne. » Une campagne à laquelle se préparent les militants dans ce dernier département communiste de France. D’autant que «des gens du Val-de-Marne » seront présents sur la liste, promet le candidat. Les premiers noms seront annoncés le 13 octobre.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011