Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 septembre 2018 4 13 /09 /septembre /2018 10:57
Nous venons d'apprendre que la direction de l'hôpital projetait une nouvelle attaque contre la psychiatrie.
 
Elle projette de supprimer 18 emplois équivalents temps plein dans ce secteur.
 
Cela s'accompagnera aussi de la suppressions de nombreux lits à l'occasion du transfert dans les locaux qui seront rénovés.
 
Vous trouverez en pièce jointe la lettre ouverte que nous adressons ce jour à la directrice de l'hôpital et que nous communiquons à la presse locale.
 
Le Comité de défense du centre hospitalier public en Pays de Morlaix

Comité de défense de l'hôpital public

en Pays de Morlaix Le 13 septembre 2018

cdhchpm@gmail.com

La présidente

Martine CARN

 

à

Madame la Directrice du Centre hospitalier du Pays de Morlaix

Nous apprenons avec surprise qu’un projet de réorganisation serait en cours dans le secteur de la psychiatrie de l’hôpital de Morlaix.

Selon les informations qui nous sont parvenues, vous envisagez la suppression, à relativement court terme, de 18 emplois équivalents temps plein. Ce serait le service des entrants (UPEC) qui serait visé par cette réorganisation. Par ailleurs le contenu des articles parus dans le Télégramme de ce jour viennent corroborer cette information, et laisse penser clairement que la totalité des lits de psychiatrie ne sera pas transférée, loin de là, dans les nouveaux bâtiments dont la construction est prévue en 2020.

 

Autant vous dire que nous sommes particulièrement surpris de cette orientation.

En effet cela serait grave de conséquences, d’une part pour les services et les personnels eux-mêmes, et d’autre part pour les usagers et leurs familles confrontés à une nouvelle réduction de l’offre de soins en psychiatrie, déjà, à notre avis, bien en deçà des besoins réels sur le territoire du Pays de Morlaix.

Diverses restructurations sont déjà intervenues dans le passé dans ce secteur, dont en 2016 la fermeture d’une unité (Ty Dour).

Lors d’un échange avec notre comité en février 2017, cela nous avait conduits à vous demander, entre autres, des précisions sur l’avenir de la psychiatrie à l’hôpital de Morlaix. Vous nous aviez alors indiqué que nos craintes n’étaient nullement fondées, et vous aviez assuré qu’il n’y avait aucune menace sur les services et aucune tension sur les lits en psychiatrie, pour reprendre vos propres termes.

Force nous est de constater qu’il n’en était rien et que nos craintes étaient, hélas, bel et bien fondées. Même si en février 2017 le projet de rénovation de l’hôpital n’était pas bouclé, en votre qualité de directrice vous ne pouviez pas en ignorer les grandes orientations, en particulier celle visant à ne pas y transférer tous les lits de psychiatrie.

Un tel projet serait lourd d’enjeux pour le territoire. Nous ne pouvons pas l’accepter.

Pour ces raisons nous souhaitons nous entretenir avec vous ce sujet dans un délai rapide.

Dans l’attente de votre réponse, et vous en remerciant par avance, je vous prie d’agréer, Madame la directrice, l’assurance de ma considération distinguée.

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011