Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 août 2018 5 10 /08 /août /2018 07:59

Le carnage continue et s'accentue en cet été où les besoins sont importants dans les départements bretons.
Et la suppression de lits de soins de suite touche particulièrement les personnes âgées qui ne peuvent après une prise en charge à l'hôpital dans les services de médecine regagner leur domicile ou leur Ehpad, dans le même temps où la ministre nous appelle à nous pencher avec sollicitude sur le sort des anciens touchés par la canicule...
Mais selon Mme Buzyn, il n'y a pas de problème ni aux urgences ni ailleurs...
Tout va très bien, Mme la marquise !

Yvonne Rainero, secrétaire de section PCF Quimper, animatrice commission santé 29. 

Vannes-Auray, par manque de personnel, l'hôpital ferme un service (Ouest-France, 8 août 2018)

Confronté à un déficit de remplaçants aides-soignants le Centre hospitalier Bretagne Atlantique est contraint de fermer, sur le site du Pratel à Auray, un service de soins de suite de 15 lits. Et à Vannes, le week-end dernier, les urgences ont été déclarées en tension avec des délais très élevés d’attente.Le 10 août faute d’aides-soignants remplaçants, la direction du Centre hospitalier Bretagne Atlantique fermera jusqu’au 9 septembre le service de soins de suite et de réadaptation installé au Pratel, le site Alréen du CHBA.Ce service de 15 lits pour l’essentiel de gériatrie permet aux patients venant d’un service de médecine de se rétablir avant de regagner un Ehpad (Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) ou de rentrer à leur domicile.

Coup de feu aux urgences

Conséquence de cette fermeture estivale les patients sont envoyés dans d’autres services.« Ils y prennent la place de personnes qui peuvent venir des urgences. Une logique qui renforce l’embolisation de celles-ci », note Gilles Palaud, de la CFDT.

Le week-end dernier, les urgences ont été déclarées en tension avec des délais très élevés d’attente. « En sachant qu’un temps d’attente de 3 h est rare. La moyenne habituelle hors tension c’est 6 h voire 8 h », précise un agent de l’hôpital. Lundi matin, selon un syndicaliste, la situation était revenue à la normale. « En période de pointe les conditions d’accueil deviennent inhumaines », lance un syndicaliste CGT. La semaine dernière, il y a eu ainsi un moment délicat, on a manqué de brancards pour mettre les gens. »

Surtravail

« Nous avons fait le choix depuis deux ans de ne pas fermer en été de lits dans les services de médecine, chirurgie, obstétrique, répond le directeur du CHBA, Philippe Couturier. Cette année, nous sommes amenés à fermer temporairement ce service de soins de suite. Mais en Bretagne, le CHBA est un des établissements avec le moins de fermetures. »

 

Manque d'aides-soignants

La pénurie d’aides-soignants à l’origine de ces fermetures de lits est nationale. Et même en employant des élèves infirmiers, aides-soignants ou médecins les hôpitaux n’arrivent pas à boucler leurs effectifs d’été.Au CHBA, il manque une quinzaine d’aides-soignants selon la direction, une vingtaine pour les syndicats CFDT et CGT. Plus largement la surcharge de travail touche l’ensemble des catégories : aides-soignants, infirmiers, agents et bien sûr médecins.

Des pressions

« Le résultat les personnels s’auto-remplacent. On leur demande toujours plus. Au lieu de deux jours de repos, ils vont en avoir un seul. Ils sont rappelés sur leurs jours de repos, explique Gilles Palaud. Ce sont toujours les mêmes qui disent oui. »

CFDT comme CGT dénoncent des pressions « de l’encadrement sur les personnels non-titulaires ». « Certains doivent même transférer des congés d’été en octobre ou novembre », pointe le cégétiste.Le directeur réagit : « Très ponctuellement cela peut arriver, mais on s’astreint à respecter la prise des congés programmés en janvier et finalisés en mars. ».

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011