Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 août 2018 4 23 /08 /août /2018 05:11
Fusion des communes de Plouigneau et du Ponthou: les citoyens s'interrogent et ont le droit à l'information et à la parole (PCF Plouigneau)

 

Quelques lignes sur une simple feuille, un article de presse qui n’en dit pas davantage : voilà la façon dont les habitants de Plouigneau ont été informés du projet de fusion des communes de Plouigneau et du Ponthou !

La majorité municipale ne compte pas organiser la moindre réunion publique, où les citoyens auraient pu avoir plus de précisions et des réponses aux questions qu’ils peuvent se poser.

Pourquoi les citoyens n’ont pas eu le droit de disposer, au moins, d’une ou deux pages d’explications dans l’Ignacien sur un sujet qui les concerne directement. Pourtant la majorité sait faire des longueurs sur d’autres sujets.

Pourquoi cette fusion ?

D’après la majorité municipale ce seraient les élus du Ponthou qui auraient pris contact, fin juin, avec Plouigneau qui n’était pas demandeur. Mais quelles sont les raisons qui ont été invoquées ? S’agit-il de raisons financières du fait d’un l’endettement important de la commune du Ponthou (un montant de plus de 2 000 € de dette pour chacun des 171 habitants de la commune) et la crainte de la mise sous tutelle de « Minec ville » ? S’agit-il de difficultés à renouveler une équipe municipale en particulier dans la perspective des municipales de 2020 ? D’autres raisons encore ? La municipalité de Plouigneau est très « taiseuse ». Peut-être en saura-t-on davantage lorsque la population du Ponthou aura été informée début septembre. Mais d’ici là le vote des Ignaciens sera déjà clos !

Pourquoi une fusion avec Plouigneau ?

Pourquoi Plouigneau plutôt que Plouégat Moysan par exemple ? Alors que des liens existent depuis de nombreuses années entre les communes de Plouégat et du Ponthou ( proximité des commerces, associations communes, scolarisation des jeunes Ponthousiens, manifestations communes, etc.)

Il y a certainement des raisons, mais ce sont autant d’interrogations pour les Ignaciens auxquelles l’attitude de la majorité ne leur permettra pas d’avoir de réponses avant de devoir voter.

 

 

Quelle est la situation financière actuelle ?

La « feuille » de la majorité est plutôt évasive sur le sujet. La majorité se contente d’indiquer que la dette par habitant de la commune nouvelle serait de 312 €.

Les Ignaciens ont le droit de savoir que l’encours de la dette du Ponthou est de l’ordre de 350 000 € (351 000 €, soit 2 031 € par habitant, chiffres de 2015). Ils aimeraient avoir des précisions sur la nature des emprunts (en espérant qu’il ne s’agit pas d’emprunts « toxiques »), et d’autres engagements éventuellement pris par la commune du Ponthou.

  Fin 2017, l’encours de la dette de Plouigneau était de 1 333 663 € (soit une dette par habitant de 263 €).

En cas de fusion avec Le Ponthou, l’encours de la dette de la commune nouvelle sera d’environ 1 700 000 €.

La majorité vante quelques avantages financiers. Mais quel sera l’impact réel des garanties de l’Etat quant aux dotations en cas de fusion ? Ne risque-t-il pas de s’avérer relativement marginal?

Les services municipaux et à la population

 

Quelles conséquences doit-on attendre du côté des effectifs municipaux (personnels administratifs et techniques) et de la surcharge de travail que cela va engendrer pour l’entretien et le maintien du patrimoine, des espaces verts, de la voirie...  ? Quelle garantie quant au maintien de l’agence postale  gérée par la commune du Ponthou ?

 

Un vote précipité

 

Alors qu’ailleurs (St Thégonnec et Loc Eguiner par exemple) la préparation de la fusion demande généralement plus d’un an, ici on veut réaliser une fusion en quelques mois, car ce ne sera plus possible après le 31 décembre 2018 pour cause d’élections municipales en 2020.

Un minimum d’informations, un minimum de temps pour réfléchir avant de s’exprimer… Le vote proposé par la majorité s’avère dans ces conditions un simulacre de démocratie !

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011