Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 juillet 2018 1 23 /07 /juillet /2018 05:49

 

Le masque tombe. Et cette fois-ci, le roi est nu. L’affaire Benalla révèle l’État Macron « tel qu’il est », un appareil qui se pense au-dessus de tout, du Parlement, des syndicats, de la police et des lois. Le butin de délinquant en col blanc d’Alexandre Benalla est si élevé qu’il n’est déjà plus possible d’expliquer la casse par la storytelling individuelle d’un garde du corps abusant de sa position dominante. Tous les agissements de l’homme de confiance d’Emmanuel Macron mettent au contraire en évidence l’arrogance d’un pouvoir qui cadenasse la démocratie, s’infiltre dans les rouages de l’administration, distribue les consignes, protège les siens et travaille à mettre la Constitution en conformité avec une conception toute monarchique des institutions. En se percutant, les deux événements font sens.

Comment imaginer en effet, à partir de révélations qui laissent K.-O. debout la « République exemplaire » du chef de l’État, que la réforme constitutionnelle se poursuive ? Hier, les protestations des députés ont eu raison de l’acharnement des petits soldats de la Macronie à vouloir coûte que coûte continuer l’examen du texte. Les débats ont été suspendus « jusqu’à nouvel ordre ». On peine aujourd’hui à croire qu’il est encore possible d’inscrire dans la Loi fondamentale des principes qui renforcent le pouvoir présidentiel, abaissent ceux des parlementaires et tiennent à distance les citoyens. En plein mois de juillet. Et sans référendum.

« C’est une expérience éternelle que tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser : il va jusqu’à ce qu’il trouve des limites », écrivait Montesquieu, père de la démocratie représentative, dans l’Esprit des lois. Pour le chef de l’État, subitement devenu mutique, la « limite » a pris la force de l’ouragan avant même que la tempête se lève. En quelques heures, l’affaire Benalla est devenue une crise politique majeure. Qui va devoir livrer sa vérité.

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011