Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 mai 2018 3 23 /05 /mai /2018 05:18
Parcours-Sup: une loterie nationale et une machine à stresser et dégoûter les jeunes désireux de faire des études

 

On parle de 810 000 jeunes suspendus aux caprices d'un logiciel et d'une usine à gaz fondée sur des critères de sélection souvent arbitraires et dangereux. On parle de classer les individus pour ouvrir des droits à apprendre. 

La situation est plus grave que nous l’imaginions.

400 lycéens du bassin de Morlaix – Landivisiau – Saint-Pol-de-Léon se sont vu refuser ou mettre en attente l’ensemble de leur voeux.

Il n'y a que la moitié des jeunes qui ont obtenu un oui à l'un de leurs voeux, et pas forcément un de leurs premiers choix. 

Comme nous avions prévu, le dispositif « parcoursup » est un véritable échec et bien au-delà : un désastre social.

Le téléphone de la Fidl n’arrête pas de sonner et nous sommes submergés par les demandes d’aide.

La jeunesse est dépossédée des moyens d’éducation qui lui restent. 

Tous les soirs, nos lycéens vont être suspendus à internet pour voir si d'autres ont libéré une place sur leurs choix d'orientation.

Il y a de toute façon moins de places que de demandes avec le décalage entre les moyens des facs et l'arrivée des bébés du baby boom de l'année 2000. 

Au moins de juin, si le jeune n'a pas une place en établissement ou en fac, il refera 10 vœux parmi les options qui restent et qui ne correspondent sans doute pas ces choix.  

Macron promet vaguement 1 milliard en 5 ans pour l'université: c'est 10 milliards qu'il faut, tout de suite, pour rattraper le sous-investissement qui sape depuis des années l'enseignement supérieur.  

Glenn Le Saout 

 

Glenn  Le Saout avec ses amis syndicalistes Marc Corbel et Patrick Le Goas

Glenn Le Saout avec ses amis syndicalistes Marc Corbel et Patrick Le Goas

Elsa Faucillon, députée communiste de Seine-St Denis:  " Profond soutien aux centaines de milliers de lycéens qui subissent concrètement la sélection dès ce soir. Des rêves d'avenir balayés en masse par #Parcoursup".

Elsa Faucillon, députée communiste de Seine-St Denis: " Profond soutien aux centaines de milliers de lycéens qui subissent concrètement la sélection dès ce soir. Des rêves d'avenir balayés en masse par #Parcoursup".

Pas d’affectation, ou des affectations sans rapport avec les choix premiers des élèves (forcément avec 10 voeux non hiérarchisés), le règne de l’algorithme, del’arbitraire, du tri social et géographique, bref, la jungle ultralibérale dans toute sa violence. Ce soir des centaines de milliers de lycéens sont plongés dans le stress, l’angoisse, l’expectative, à la veille des épreuves du baccalauréat. Parcoursup, miroir d’un gouvernement cynique et d’une société bloquée, asphyxiée, vampirisée par des « élites » aussi médiocres qu’égoïstes.#Parcoursupercherie

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011