Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 avril 2018 3 11 /04 /avril /2018 12:00
L’opposition municipale devant le pavillon du Pouliet, symbole, selon elle, de l’impossibilité de dialogue avec la majorité

L’opposition municipale devant le pavillon du Pouliet, symbole, selon elle, de l’impossibilité de dialogue avec la majorité

À défaut de conseil municipal, l’opposition municipale a pris la parole devant le pavillon du Pouliet, mardi 10 avril. Histoire de se faire entendre. Et de lancer des piques.

 

Ni la date ni le lieu de ce rendez-vous n’étaient dus au hasard. Ce mardi, jour où aurait dû se tenir un conseil municipal finalement annulé, l’opposition s’est réunie au pavillon du Pouliet. Un bâtiment occupé par plusieurs associations à qui la municipalité a demandé de partir. Le symbole, selon elle, de la politique menée par la majorité. Une heure durant, Jean-Paul Vermot et trois de ses collègues de la minorité ont égrainé les motifs de mécontentement.

 

Associations.L’opposition est d’abord revenue sur les relations difficiles entre la municipalité et les associations, « à qui on tient un double discours ». Notamment sur ce déménagement forcé du Pouliet. « Un coup, on leur dit que c’est pour pouvoir vendre ou relouer ; un autre, que c’est parce que les locaux ne sont plus aux normes. On ne juge pas le fond du dossier, vu qu’on ne nous dit rien. Mais la méthode ». Pour Jean-Paul Vermot, les associations se sentent maltraitées. Or, elles sont un atout majeur de la ville. Et de revenir sur la lassitude des clubs de football et de rugby, qui réclament en vain des terrains dignes de ce nom. « Et encore, on ne parle que de ce qui est public… ».

 

Démocratie. « Est-il normal qu’il n’y ait aucun conseil municipal quatre mois durant après le vote du budget ? », se sont interrogés les élus, qui pointent du doigt l’absence de dialogue avec le maire. Selon eux, le projet

 

letelegramme.fr/finistere/morlaix/morlaix-coeur-de-ville-une-excellente-nouvelle-27-03-2018-11903556.php" target="_blank"> « Morlaix, cœur de ville » en est la parfaite illustration. « On a appris l’existence des projets de maison médicale et de maison des associations par la presse. On est mis devant le fait accompli. On a même cru un moment que le choix pour la liaison ville haute-ville basse était acté, étant donné qu’une seule option est présentée dans le dossier monté par la ville », déplore Jean-Paul Vermot. À ce propos, ce dernier indique qu’il s’agit d’un projet qui n’a « jamais été étudié sérieusement ». Et de comparer le petit dossier morlaisien avec l’épais rapport exhaustif de la ville de Lannion, lauréate de l’appel à projets de la Région. « Il y a des choses qui se voient. Chez nous, il n’y a pas de vision ».

 

Clarté. L’ opposition dénonce aussi un manque de clarté. Sur des projets précis : « Certains chantiers tels que le tiers lieu et le musée sont gérés en direct par le maire. On n’en parle même pas en commission culture ». Mais aussi sur des recrutements. « Pour celui du directeur de la communication, qui a défrayé la chronique, nous réclamons en vain le contrat entre la ville et le cabinet de recrutement. Nous sommes sur le point de saisir la commission d’accès aux documents administratifs ».

 

Voirie. C’est le dernier point abordé. Selon Jean-Paul Vermot, « il n’y a plus un quartier qui n’est pas concerné par une détérioration des routes, parfois extrêmement avancée ». Lançant une dernière pique au maire, qui ne manquera certainement pas de répondre, il estime que les travaux seront menés juste avant la fin du mandat. Et de conclure : « Il faut s’intéresser aux gens tout le temps. Pas juste avant les élections ».


Le Télégramme, Gwendal Hameury, 11 avril 2018

Et l'article de Christine Barresi dans le Ouest-France: 4 mois sans conseil nous interroge!

Et l'article de Christine Barresi dans le Ouest-France: 4 mois sans conseil nous interroge!

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011