Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 avril 2018 7 15 /04 /avril /2018 08:30
Intervention des gendarmes sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes: communiqués de l'UL CGT de Nantes et du PCF Morbihan

Intervention sur la ZAD, communiqué de l’UL CGT de Nantes

jeudi 12 avril 2018

COMMUNIQUE DE L’UNION LOCALE CGT NANTES SUR L’INTERVENTION EN COURS DES FORCES DE L’ORDRE SUR LA ZAD DE NOTRE DAME DES LANDES

L’UNION LOCALE CGT DE NANTES condamne fermement l’intervention des forces de l’ordre actuellement en cours sur le site de la ZAD de Notre Dame des Landes.

Au-delà des points de vue parfois différents que l’on peut avoir sur l’occupation du site de la ZAD il est inadmissible que l’Etat emploie de tels moyens disproportionnés, répressifs, faisant usage de violences à l’égard de personnes qui sont présentes en majorité de façon pacifique. Nous nous interrogeons sur l’utilité de cette intervention maintenant et sur la volonté du Gouvernement de masquer la contestation sociale grandissante dans le pays : cheminots, électriciens-gaziers, salariés du commerce, fonctionnaires, salariés des EPHAD, étudiants….

D’une manière générale cette intervention s’inscrit dans une logique globale de répression par la force des mouvements de contestation en cours dans notre pays contre les différents projets Gouvernementaux visant à détruire le code du travail, casser les services publics, mettre à mal la Sécurité Sociale, mettre en danger notre système de santé, imposer un système néolibéral, détruire l’héritage du Conseil National de la Résistance, des conquis sociaux et du modèle du société qui en résultent.

A Nantes il n’est plus possible de manifester pacifiquement, sans subir de jets de gaz lacrymogènes, de grenades de désencerclement, de canon à eau, de coups de matraques, entraînant à chaque manifestation des traumatismes nécessitant des interventions aux urgences.

A plusieurs reprises des manifestants, dont des militants CGT, ont été interpellés pour des raisons souvent obscures.

Dans plusieurs facultés en France des CRS sont intervenus contre des étudiants, ce alors qu’à plusieurs endroits des groupuscules d’extrême droite interviennent avec violence sans être inquiétés.

Nous nous inquiétons et nous condamnons cette dérive autoritaire du pouvoir actuellement en place.

Doit-on attendre qu’un drame se produise ? Doit-on accepter silencieusement que toute contestation s’avère impossible parce qu’étouffée par un pouvoir dérivant de plus en plus vers une tentation autoritariste ?

L’UNION LOCALE CGT DE NANTES

Communiqué du PCF 56 - 13 avril 

Le PCF solidaire des expulsé.e.s

La mise en place de l’expérimentation sociale, agricole et environnementale portée par les opposants à l’aéroport, pouvant répondre à la grave crise que nous connaissons, demande un peu de temps.

On sait bien que tout progrès suit une période d’expérimentation. Tous les acteurs, occupants de la ZAD, pouvoirs publics s’étaient engagés dans ce processus.

Mais, malgré la promesse de la Préfète, représentant de l’Etat, de tenir cette concertation, le gouvernement a fait le choix par une violence déchainée, d’interrompre le dialogue, de venir détruire avec des tractopelles, des blindés et des milliers de gendarmes mobiles, l’espoir qui a été semé sur les terres de Notre-Dame-des-Landes, brisant la vie de centaines de personnes qui s’étaient investies dans ces lieux délaissés.

Après l’abandon du projet de nouvel aéroport, Macron et son gouvernement veulent prendre leur revanche, et ainsi détourner l’attention des français.e.s, du mouvement social de la SNCF, français.e.s qui rejettent de plus en plus ce gouvernement arrogant et autoritaire.

1 soignante pour 30 patients, 10 gendarmes mobiles pour 1 zadiste Où est l’erreur ! Le PCF 56 soutient les projets agricoles innovants et les expériences en cours à NDDL, il condamne l’opération policière inacceptable.

La fédération PCF 56 appelle chacun et chacune à venir manifester sa solidarité sur la ZAD dimanche prochain.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011