Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 février 2018 6 24 /02 /février /2018 07:05
Jean-Paul Vermot s'est excusé auprès des résidents pour la gêne occasionnée par les malfaçons dans leurs logements. Et s'est engagé à ce que les réparations soient rapidement effectuées.

Jean-Paul Vermot s'est excusé auprès des résidents pour la gêne occasionnée par les malfaçons dans leurs logements. Et s'est engagé à ce que les réparations soient rapidement effectuées.

Finistère Habitat a joué cartes sur table, ce vendredi, lors de la réunion à laquelle le bailleur avait convié les résidents de Pors-ar- Bayec. Oui, il y a des malfaçons. Mais elles vont vite être réparées. 

« Je vous présente mes excuses pour ces travaux insatisfaisants. On ne peut décemment pas considérer ce chantier comme terminé ». C'est ainsi que Jean-Paul Vermot, président de Finistère Habitat, a introduit la réunion d'information organisée vendredi après-midi, salle des Mille Clubs, rue Paul-Sérusier. Face à lui, une quinzaine de résidents des 168 logements de Pors-ar-Bayec qui ont fait l'objet, ces derniers mois, d'une réhabilitation d'un coût de 6,7 M€. Des habitants excédés par les nombreuses malfaçons constatées depuis la réception du chantier, en juillet dernier, et répertoriées dans un audit commandé par le bailleur : plafonds qui s'écaillent, meubles de cuisine défectueux et surtout infiltrations dans près de 60 % des salles de bains. Entre autres. Seuls 18 logements ont été considérés comme bien rénovés (12 n'ont pu être vérifiés pour l'instant). C'est peu...

 

 

Un mois et demi de travaux


En lieu et place d'une inauguration en grande pompe qui aurait été du plus mauvais effet dans ces circonstances, Finistère Habitat avait donc décidé de jouer la transparence. Après avoir reconnu l'étendue des dégâts, Laurent Prat, directeur du Patrimoine, a ainsi expliqué que la société Eiffage, chargée de la réalisation des travaux, allait rapidement prendre des mesures conservatoires afin de stopper les infiltrations. Après quoi, des réparations seront entreprises, suivies d'une expertise et du dépôt d'une déclaration de sinistre. Ce chantier démarrera dès lundi pour s'achever le 6 avril. Un planning sera affiché dans les parties communes. Et pendant toute la durée des travaux, une équipe de trois techniciens de Finistère Habitat sera présente pour recueillir les doléances des résidents. Des paroles qui ont eu tendance à les rassurer. Si bien que la réunion s'est déroulée dans une ambiance apaisée. Après quelques piques lancées à l'encontre de leur bailleur, les habitants ont même convenu qu'au niveau de l'isolation, cette rénovation était une réussite. « J'ai divisé ma facture de gaz par deux », a ainsi reconnu une locataire. « Depuis la rénovation, on a constaté une baisse de 30 à 60 % de la consommation énergétique », a rebondi un Jean-Paul Vermot satisfait. Histoire de finir sur une note positive.
 

Rue Pors-ar-Bayec: les habitants oubliés

Dépendant d'Armorique Habitat et non de Finistère Habitat, les habitants des 1, 1 bis, 3 et 3 bis, rue de Pors-ar-Bayec se sentent laissés pour compte dans la rénovation du quartier. Ils l'ont fait savoir en faisant circuler une pétition, remise à Jean-Paul Vermot (en sa qualité d'élu municipal), qui a recueilli 42 signatures sur la cinquantaine de familles qui vit dans ces bâtiments. L'objet de leur courroux : l'état des parkings, qui appartiennent à la ville. « Il y a des nids de poule partout, pas d'emplacements matérialisés. Sans compter les poubelles enterrées installées trop loin, tout au bout de la rue, commente une habitante. On nous avait dit que ces travaux étaient prévus dans la même enveloppe. Mais ça s'est arrêté juste devant chez nous. On a la sensation d'avoir été oubliés. Il y a la vitrine, rue Sérusier, où tout est propre, et puis nous, derrière. On fait pourtant partie du même quartier ».
© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/finistere/morlaix/residence-pors-ar-bayec-finistere-habitat-joue-la-transparence-24-02-2018-11864869.php#qefxpvWdV1i7Qccw.99

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011