Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 janvier 2018 3 31 /01 /janvier /2018 07:57

Entre 1600 et 1800 manifestants à Quimper ce mardi 30 janvier selon le Télégramme

Mobilisation de tout le département ce mardi après-midi à Quimper à l'appel d'une intersyndicale CGT-CFDT-SUD pour demander des moyens pour les établissements d'hébergement des personnes âgées dépendantes (Ehpad). Un flot de paroles de soignants (aides-soignantes, infirmières, auxiliaires de vie sociale...) s'est libéré ces derniers jours. Ils ont trouvé un écho en slogans dans les rues de Quimper et en chansons, comme un trop plein de ras-le-bol et de souffrances qui déborde. La manifestation, qui a commencé vers 15h, a réuni entre 1.600 et 1.800 personnes. A noter que FO faisait bande à part et avait réuni quelques dizaines de militants pour rencontrer en délégation des représentants de l'ARS et des élus du Conseil départemental.

(Le Télégramme, 30 janvier 2018)

Et l'article de Ouest-France: 

Finistère. Ehpad : 1 800 personnes manifestent à Quimper
photo CGT hôpital

photo CGT hôpital

Mobilisation à l'EHPAD de Plougonven et à Morlaix ce mardi 30 janvier 2018  (photos CGT Hôpital Pays de Morlaix)
Mobilisation à l'EHPAD de Plougonven et à Morlaix ce mardi 30 janvier 2018  (photos CGT Hôpital Pays de Morlaix)
 
Voici des photos de la CGT de la mobilisation du 30 Janvier 2018 devant l'Argoat à Plougonven (Ehpad hopital de Morlaix)

Une soixantaine de soignants ainsi que des résidents et des familles de résidents ont répondu à l'appel de la CGT du CHPM.
 

Voici le texte qui a été lu lors de ce débrayage

Cela fait bien des années que la CGT alerte la direction du chpm et l'ars des dysfonctionnements et des sous effectifs en Ehpad, personne ne fait rien, pire on nous enlève encore des moyens !!!

On demande que les mesures du plan solidarité grand âge de 2007 annoncées par un certain Dominique de Villepin, alors Premier ministre, soient appliquées, c’est-à-dire qu’il y ait un taux plus élevé de personnel pour arriver à un ratio à dix équivalent temps-pleins pour dix résidents. On est à peine à six pour 10 !!

Les conditions d'accueil et d'accompagnement des personnes âgées en perte d'autonomie sont alarmantes. La situation est scandaleuse depuis de nombreuses années, les personnels des Ehpad tirent la sonnette d'alarme en dénonçant un manque de personnel considérable.
Les personnels sont à bout, épuisés par une charge de travail considérable. en grande souffrance de ne pouvoir soigner et accueillir, de ne pouvoir accomplir correctement leur mission auprès de personnes âgées dépendantes, fragiles
Pas assez nombreux, mal payés pour des tâches physiquement et moralement épuisantes

Aujourd’hui, le système craque.

En 2017 une mission parlementaire a montré une dégradation des conditions de travail et «une maltraitance institutionnelle .

A l'école infirmière ou en école d'aide soignants on nous apprend la bientraitance, on nous dit que le but est de préserver l'autonomie des personnes le plus longtemps possible et donc ne pas faire à leur place mais les aider, on est bien loin de tout cela à l'heure actuelle . Les soignants sont contraints a faire du travail à la chaîne, nos établissements se déshumanise non du fait des soignants mais du fait des directions et au dessus ars et ministère qui ne nous donnent pas les moyens nécessaires en effectifs pour exercer nos professions en respectant les valeurs soignantes et en toute dignité pour nos patients.

Les 50 millions d'euros qui seraient affectés aux Ehpad, selon la ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, cela peut paraître énorme mais, ramené aux 600.000 personnes accueillies dans nos établissements, c'est insignifiant. Cela correspond à 80 euros par an, par résident, ou encore à trois heures d'accompagnement par an par résident ! Nous ne voulons pas d'effets d'annonce mais des moyens pérennes et une politique stable pour bâtir des choses sur le long terme tout en respectant la dignité des résidents et en mettant fin aux conflits de valeurs dont souffrent depuis bien trop longtemps les soignants.

 

-- 
Syndicat CGT du CHPM
15 rue Kersaint Gilly
BP 97237
29672 Morlaix cedex
02 98 62 61 60 poste 7323
06 58 96 23 19
Mobilisation à l'EHPAD de Plougonven et à Morlaix ce mardi 30 janvier 2018  (photos CGT Hôpital Pays de Morlaix)
Photo EHPAD Morlaix 30 janvier photo Jean-Luc Le Calvez

Photo EHPAD Morlaix 30 janvier photo Jean-Luc Le Calvez

Photo EHPAD Morlaix 30 janvier photo Jean-Luc Le Calvez

Photo EHPAD Morlaix 30 janvier photo Jean-Luc Le Calvez

Photo EHPAD Morlaix 30 janvier photo Jean-Luc Le Calvez

Photo EHPAD Morlaix 30 janvier photo Jean-Luc Le Calvez

Photo EHPAD Morlaix 30 janvier photo Jean-Luc Le Calvez

Photo EHPAD Morlaix 30 janvier photo Jean-Luc Le Calvez

Photo EHPAD Morlaix 30 janvier photo Jean-Luc Le Calvez

Photo EHPAD Morlaix 30 janvier photo Jean-Luc Le Calvez

Photo EHPAD Morlaix 30 janvier photo Jean-Luc Le Calvez

Photo EHPAD Morlaix 30 janvier photo Jean-Luc Le Calvez

Photo EHPAD Morlaix 30 janvier photo Jean-Luc Le Calvez

Photo EHPAD Morlaix 30 janvier photo Jean-Luc Le Calvez

Photo EHPAD Morlaix 30 janvier photo Jean-Luc Le Calvez

Photo EHPAD Morlaix 30 janvier photo Jean-Luc Le Calvez

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011