Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 janvier 2018 5 19 /01 /janvier /2018 06:39
Ahmad a retrouvé le plaisir du piano, mais il craint toujours pour sa sécurité et préfère cacher son visage. | Photo : Ouest-France

Ahmad a retrouvé le plaisir du piano, mais il craint toujours pour sa sécurité et préfère cacher son visage. | Photo : Ouest-France

 

Ahmad est Afghan. Et sur les routes de l’exil depuis cinq ans. Dans le pays de Saint-Pol, il a trouvé des soutiens. Une pétition en ligne accompagne son souhait de rester ici.

« Ahmad travaille avec nous et nous avons appris à bien le connaître. Nous pouvons affirmer qu’il est généreux, courageux et travailleur : il est toujours disponible. Nous avons besoin de lui. Ahmad a su créer des liend’amitié. » Dans le haut Léon, les bénévoles des Restos du cœur connaissent bien Ahmad. Et pour cause, il est l’un de leurs bénéficiaires. Mais, s’il reçoit, il sait aussi offrir.

Deux fois par semaine, Ahmad cultive « son jardin, avec les jardiniers bénévoles de Saint-Pol ». Un jardin qui produit des légumes pour la distribution aux Restos du cœur.

Mais ce jeudi, une notification doit lui être remise, pour un renvoi vers l’Italie, le pays par lequel il est entré dans l’espace européen après des années d’exil.

Chemins d’exil

Ahmad a une trentaine d’années. Très jeune, il a dû fuir l’Afghanistan, avec ses parents. La famille s’est installée au Pakistan, où Ahmad s’est marié, a eu des enfants et menait une vie paisible dans un commerce. « Mais il a fallu partir, raconte-t-il. Une loi nouvelle des talibans a privé les étrangers de tous droits, on encourait la mort. » C’était au début de l’année 2012…

Seul, sans sa femme et ses enfants, Ahmad entame un long chemin d’exil. Par la Hongrie, avant l’Italie. Toujours avec la même peur au ventre, celle d’être rejeté. Un jour, parvenu en Italie, alors qu’il s’absente pour aller chercher une autorisation régulière qui lui permettrait de gagner la ville de Bari, il perd tout et doit repartir vers la Hongrie. Il y passera encore deux années, à vivre dans les rues.

Puis il arrive à Paris, suivi de Rennes, et enfin, depuis plusieurs mois, dans le pays léonard, où il est entouré d’un réseau solide de citoyens. « Je ne souhaite rien de plus que continuer ici la reconstruction de ma vie », dit Ahmad.

Une pétition en ligne

Ses soutiens redoutent un renvoi vers l’Italie : « Cela signifierait pour lui un nouveau déracinement, sans soutiens locaux, dans un pays déjà débordé par les demandeurs d’asile et un retour certain à une extrême précarité », soulignent-ils. Ils vont plaider sa cause auprès du préfet du Finistère : « Nous souhaitons que le renvoi vers l’Italie soit annulé et que l’opportunité soit laissée à Ahmad de déposer une demande d’asile en France. »

La Ligue des Droits de l’homme, les collectifs migrants Roscoff Saint-Pol, les Jardiniers du cœur ont lancé une pétition en ligne pour lui permettre de déposer une demande d’asile.

À Saint-Pol, Ahmad, qui maîtrise l’anglais, prend aussi des cours de français. Et il s’est remis au piano. « Pourquoi je veux rester ici ? Parce que je me sens à ma place alors que je ressens le danger ailleurs. Il n’est pas facile de vivre, éloigné de ma femme et de mes enfants. Et je ne peux envisager de rentrer au Pakistan, sinon pour y être en danger. »

Informée de la situation, Sandrine Le Feur, députée de Morlaix, fait savoir « qu’elle compte s’entretenir dans les plus brefs délais avec le préfet, pour l’alerter sur le cas de cette personne. »

 
AHMAD est sur les routes depuis fin 2012. Malgré toutes les galères qu'il a enduré, il ne se départi pas d'une grande gentillesse et d'un grand calme qui force l'admiration . Pourquoi le renvoyer en Italie, pays où il vient de passer 2 années à la rue alors qu'il était demandeur d'asile .
Italie qui ne peut plus seule accueillir toutes ses femmes ,hommes et enfants qui sont bien obligés d'arriver par ses rivages . 
Macron parle de mise à l'abri et d'intégration... et met en place tout un système de tri et d'expulsion. 
L'intégration il n'en a cure quand on voit comment les services de l'état jamais ne tiennent en considération tous les témoignages concordant qui disent la bonne integration d'un tel ou d 'un tel . 

Face à une grosse machinerie d'expulsion que l'europe ne dénonce pas bien au contraire , nous n'avons que notre force citoyenne , alors même si cela vous semble une goutte d'eau , s'il vous plait signez et transmettez ; les personnes en procédure dublin sont bien plus considérées comme des balles de ping pong que comme des êtres en souffrance .. et c'est une honte

https://www.change.org/p/m-le- pr%C3%A9fet-du-finist%C3%A8re- pour-que-ahmad-ne-soit-pas- renvoy%C3%A9-en-italie-et- puisse-faire-une-demande-d- asile-en-france?recruiter= 471457754&utm_source=share_ petition&utm_medium=copylink& utm_campaign=share_petition

AHMAD est sur les routes depuis fin 2012. Malgré toutes les galères qu'il a enduré, il ne se départi pas d'une grande gentillesse et d'un grand calme qui force l'admiration . Pourquoi le renvoyer en Italie, pays où il vient de passer 2 années à la rue alors qu'il était demandeur d'asile .
Italie qui ne peut plus seule accueillir toutes ses femmes ,hommes et enfants qui sont bien obligés d'arriver par ses rivages . 
Macron parle de mise à l'abri et d'intégration... et met en place tout un système de tri et d'expulsion. 
L'intégration il n'en a cure quand on voit comment les services de l'état jamais ne tiennent en considération tous les témoignages concordant qui disent la bonne integration d'un tel ou d 'un tel . 

Face à une grosse machinerie d'expulsion que l'europe ne dénonce pas bien au contraire , nous n'avons que notre force citoyenne , alors même si cela vous semble une goutte d'eau , s'il vous plait signez et transmettez ; les personnes en procédure dublin sont bien plus considérées comme des balles de ping pong que comme des êtres en souffrance .. et c'est une honte

https://www.change.org/p/m-le- pr%C3%A9fet-du-finist%C3%A8re- pour-que-ahmad-ne-soit-pas- renvoy%C3%A9-en-italie-et- puisse-faire-une-demande-d- asile-en-france?recruiter= 471457754&utm_source=share_ petition&utm_medium=copylink& utm_campaign=share_petition

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011