Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 novembre 2017 4 16 /11 /novembre /2017 14:29
19 octobre 2017 - Rassemblement usagers-personnels pour la défense des Urgences et du service public hospitalier à Morlaix: Roger Héré et Martine Carn

19 octobre 2017 - Rassemblement usagers-personnels pour la défense des Urgences et du service public hospitalier à Morlaix: Roger Héré et Martine Carn

19 octobre 2017 - Rassemblement usagers-personnels pour la défense des Urgences et du service public hospitalier à Morlaix

19 octobre 2017 - Rassemblement usagers-personnels pour la défense des Urgences et du service public hospitalier à Morlaix

Vers une fermeture du service de soins intensifs en cardiologie à l'hôpital de Morlaix et du service d'admission en psychiatrie: communiqué du comité de défense de l'hôpital public en pays de Morlaix
Nous venons d'apprendre ce matin que l'hôpital de Morlaix envisagerait de fermer l'unité de soins intensifs de cardiologie à compter du 21 décembre.
 
De plus le service de l'UPEC (psychiatrie) fermerait 13 jours à partir du 21 décembre.
 
Dans un premier temps cela nous amène à réagir par ce communiqué qui vient d'être adressé à la presse locale. 
 
La situation sera évoquée lundi lors de notre audience avec Sandrine Le Feur, députée de la 4ème circonscription du Finistère.
 
Roger Héré
 

Comité de défense de l’hôpital public en Pays de Morlaix
 

Selon des informations qui nous sont parvenues il aurait été annoncé, hier, aux personnels concernés que l’unité de soins intensifs de cardiologie de l’hôpital de Morlaix fermerait fin novembre en raison d’un manque de cardiologues. Les consultations ne seraient plus possibles, sauf celles déjà programmées jusqu’à fin décembre. Outre les usagers qui seraient priés d’aller voir ailleurs, cette décision affecterait 9 postes équivalent-temps plein d’infirmières et 8,4 postes d’ aides-soignants.

Cette situation inadmissible, si elle était confirmée, s’avérerait extrêmement grave et préoccupante pour les usagers de l’hôpital public et pour les personnels eux-mêmes. Plus largement, l’hôpital de Morlaix lui-même s’en trouverait totalement fragilisé, d’autant plus que les fermetures provisoires de différents services se poursuivent dans le même temps. En effet, après la fermeture de 55 lits durant cet été, il est envisagé cette fois de fermer pendant 13 jours, à compter du 21 décembre, le service de l’UPEC (admission de premières hospitalisations en psychiatrie).

Le comité de défense de l’hôpital public de Morlaix considère qu’une telle situation serait parfaitement intolérable.

Aussi, il demande fermement à la direction de l’hôpital de Morlaix de prendre toutes les mesures pour empêcher la fermeture de ces services qui sont absolument indispensables à la santé publique sur le territoire de Morlaix.

D’ores et déjà, dans un premier temps, il interviendra en ce sens dès lundi prochain auprès de la députée, Mme Le Feur .

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011