Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 novembre 2017 4 16 /11 /novembre /2017 15:37
photo JL Le Calvez

photo JL Le Calvez

photo JL Le Calvez

photo JL Le Calvez

la section PCF de Lanmeur était bien représentée, avec Denise, Jules, Georges, Jean-Claude, etc... (photo JL Le Calvez)

la section PCF de Lanmeur était bien représentée, avec Denise, Jules, Georges, Jean-Claude, etc... (photo JL Le Calvez)

Jean-Luc Le Calvez, Jean-Claude Postic, Serge Bazin et Georges Le Duff

Jean-Luc Le Calvez, Jean-Claude Postic, Serge Bazin et Georges Le Duff

Michel Tudo (photo I Dupont)

Michel Tudo (photo I Dupont)

Morlaix, manif du 16 novembre: 300 personnes contre les ordonnances Macron et la politique de casse de la Sécu, des Services Publics et du droit du travail (photos JL Le Calvez, PY Boisnard, I Dupont)
photo JL Le Calvez

photo JL Le Calvez

Jean-Jacques Labous, photo JL Le Calvez

Jean-Jacques Labous, photo JL Le Calvez

photo JL Le Calvez

photo JL Le Calvez

Pierre-Yvon Boisnard et Dominique Resmon au premier plan (photo JL Le Calvez)

Pierre-Yvon Boisnard et Dominique Resmon au premier plan (photo JL Le Calvez)

le stand du PCF avec Paul, Ismaël et Sylvie (photo JL Le Calvez)

le stand du PCF avec Paul, Ismaël et Sylvie (photo JL Le Calvez)

Joël Helary et Ismaël Dupont (photo JL Le Calvez)

Joël Helary et Ismaël Dupont (photo JL Le Calvez)

Paul Dagorn, Ismaël Dupont et Lucienne Nayet (photo JL Le Calvez)

Paul Dagorn, Ismaël Dupont et Lucienne Nayet (photo JL Le Calvez)

Glenn (photo JL Le Calvez)

Glenn (photo JL Le Calvez)

Lucienne et Anne-Marie (photo JL Le Calvez)

Lucienne et Anne-Marie (photo JL Le Calvez)

Prise de parole d'Antoine Gauchard pour la FSU (photo JL Le Calvez)

Prise de parole d'Antoine Gauchard pour la FSU (photo JL Le Calvez)

prise de parole de Sébastien Menès pour Sud-Solidaires - photo Pierre-Yvon Boisnard

prise de parole de Sébastien Menès pour Sud-Solidaires - photo Pierre-Yvon Boisnard

Morlaix, manif du 16 novembre: 300 personnes contre les ordonnances Macron et la politique de casse de la Sécu, des Services Publics et du droit du travail (photos JL Le Calvez, PY Boisnard, I Dupont)
Jean-Claude Postic, Georges Le Duff, Daniel Ravasio (photo PY Boisnard)

Jean-Claude Postic, Georges Le Duff, Daniel Ravasio (photo PY Boisnard)

Patrick Le Goas (FO) - photo PY Boisnard

Patrick Le Goas (FO) - photo PY Boisnard

Roger Héré et Jean-Luc Le Calvez

Roger Héré et Jean-Luc Le Calvez

Michèle Bourven et Dominique Resmon (photo PY Boisnard)

Michèle Bourven et Dominique Resmon (photo PY Boisnard)

photo Pierre-Yvon Boisnard

photo Pierre-Yvon Boisnard

photo JL Le Calvez

photo JL Le Calvez

photo JL Le Calvez

photo JL Le Calvez

Paul Dagorn et Daniel Ravasio (photo I Dupont)

Paul Dagorn et Daniel Ravasio (photo I Dupont)

Discussion avec le suppléant de la députée en Marche, Sandrine Le Feur, et l'attachée parlementaire (photo I Dupont)

Discussion avec le suppléant de la députée en Marche, Sandrine Le Feur, et l'attachée parlementaire (photo I Dupont)

photo I Dupont

photo I Dupont

photo I Dupont

photo I Dupont

photo I Dupont

photo I Dupont

photo I Dupont

photo I Dupont

photo I Dupont

photo I Dupont

photo I Dupont

photo I Dupont

photo I Dupont

photo I Dupont

300 manifestants à Morlaix ce jeudi 16 novembre contre la politique de classe du président Macron au service des riches et du monde de la finance, contre le droit du travail et les droits sociaux.

Photos de Pierre-Yvon Boisnard, Jean-Luc Le Calvez, Ismaël Dupont

Des représentants de la CGT (Jean-Yvon Ollivier), de FO, de Sud-Solidaires (Sébastien Menes), de la FSU (Antoine Gauchard), du collectif contre l'extraction de sable en baie de Lannion ont pris la parole au kiosque.

Avant que les manifestants défilent jusqu'à la place Cornic et Charles de Gaulle, rencontrant le suppléant de la députée macroniste devant sa permanence accompagné d'une attachée parlementaire. Pour s'entendre dire que Macron avait une grande mesure de progrès social à proposer, la hausse du salaire net par la réduction des cotisations sociales finançant la Sécu et l'assurance chômage! Soit la réalisation de ce qui a été le rêve du patronat depuis l'instauration de la Sécu: supprimer la ponction sur les profits pour la solidarité. On ne lâche rien. 60 militants communistes environ de la région de Morlaix, Lanmeur, Roscoff, étaient sur le pont ce matin dans le cortège!

 

Communiqué du PCF Finistère:

Contre la politique du Président des Riches, toutes et tous dans la rue le 16 novembre!
Face à la politique d'Emmanuel Macron et de son gouvernement la Fédération du Finistère du Parti Communiste Français appelle à participer nombreux aux manifestations intersyndicales (CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, UNL, FIDEL), interprofessionnelles, étudiante et lycéenne
le jeudi 16 novembre
à 10 h 30 Place de la liberté à Brest
à 10h30 Place de la Résistance à Quimper
à 10h30 Place des Otages à Morlaix 
à 10h30 à Quimperlé
à 11h à Carhaix (devant la maison des syndicats)
Face à la politique libérale d'Emmanuel Macron, grand commis du Medef, des banques et des multinationales, faisons-nous entendre. Casse du Code du travail par les ordonnances, baisse des APL, hausse de la CSG, réforme de l'ISF, suppression des emplois aidés, mise en application du Ceta... Toutes les décisions vont dans le même sens. Pour les riches et les grandes sociétés, toujours plus de pouvoirs, de cadeaux fiscaux, d'accumulation financière. Et toujours plus d'évasion fiscale, sport très lucratif des "premiers de cordée" qui coûte 80 milliards d'euros par an au budget de la France. 
Pour les salariés, du public et du privé, les retraités, les demandeurs d'emploi, les précaires, les jeunes, toujours plus de prélèvements et toujours moins de droits et de protections, qu'il s'agisse du code du travail, du logement, du chômage, de la Sécu, des retraites, des services publics. Cette politique impitoyable pour le plus grand nombre, et plus encore pour les plus modestes, creuse les inégalités, la pauvreté.
Cela ne peut plus durer! 
Les communistes appellent au rassemblement contre cette politique désastreuse, pour une nouvelle phase du progrès social. 
Une autre utilisation des richesses est possible! 
Alors, le 16 novembre, manifestons pour refuser la casse du code du travail avec les ordonnances, dénoncer les dispositions inégalitaires votées dans le budget (ISF, APL, réforme impôt sur les hauts revenus...) qui viendront enrichir les plus fortunés. Elle appelle les personnels et les usagers à se mobiliser pour l'hôpital public et les services publics lourdement menacés.

Construisons la France du progrès social !

Le Président de la République et son gouvernement ont choisi de faire plus de 20 milliards d’euros de cadeaux aux plus riches et donné de nombreux gages au patronat en s’attaquant aux droits des salariés. Emmanuel Macron théorise le fait qu’en donnant aux plus aisés il y aura mécaniquement un effet positif sur les classes moyennes et populaires. C’est la fameuse théorie du ruissellement. Jamais démontrée, totalement injuste. Ces choix politiques n’aboutiront qu’à une aggravation des inégalités. Il y urgence à proposer une autre utilisation de l’argent. La France retrouvera la croissance et la prospérité si elle renoue avec le progrès social pour tous. L’argent existe. Il faut le réorienter.
Le PCF propose

Reprendre l’argent :

- Suppression de la réforme de l’ISF : +3,2 Milliards d’euros
- Suppression de la taxe unique à 30 % et de la baisse de la taxe sur les transactions financières : 4 Milliards d’euros
- Suppression de la baisse de l’impôt sur les sociétés : + 1,2 Milliards d’euros
- Suppression du CICE : + 28 Milliards d’euros 
Plan de lutte contre l’évasion fiscale : 7 Milliards d’euros 
Répondre aux besoins humains:

28 Milliards d’euros pour le pouvoir d’achat : annulation augmentation de la CSG, baisse de la TVA sur les produits de 1ere nécessité,
rétablissement de la demi-part des veuves et veufs
6,5 Milliards pour l’hôpital public et la Sécurité sociale
5 Milliards en faveur de l’école publique et de l’éducation
3 Milliards pour les collectivités locales et les services publics
2,5 milliards d’euros pour le logement

La Fédération du Finistère du Parti Communiste Français, le 15 novembre 2017

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011