Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 novembre 2017 4 16 /11 /novembre /2017 15:07
Jeudi 16 novembre à 18h30: Conseil Municipal de Morlaix avec débat d'orientation budgétaire
Jeudi 16 novembre à 18h30: Conseil Municipal de Morlaix avec débat d'orientation budgétaire

Le prochain conseil municipal de Morlaix, avec le débat d'orientation budgétaire avant le vote du budget primitif lors du prochain Conseil en décembre, aura lieu le jeudi 16 novembre en mairie de Morlaix à 18h30. 

Venez nombreux à ce conseil municipal important! 

Voilà quelques-unes des questions orales et des voeux que l'opposition municipale veut porter en fin de Conseil. 

PS: nous parlerons du projet de budget dans une prochaine publication. 

 

Conseil Municipal de Morlaix du jeudi 16 novembre 2017

Question orale sur la gare de Morlaix et les incohérences ou retards d'amènagement au prochain conseil municipal de Morlaix.

Question orale de l'opposition présentée par Jean-Philippe Bapceres, Elisabeth Binaisse, Jean- Pierre Cloarec, Ismaël Dupont, Hervé Gouedard, Sarah Noll, Valérie Scattolin, Jean-Paul
Vermot

Rapporteur : Jean-Pierre Cloarec

GARE de Morlaix : QUI EST RESPONSABLE?

La nouvelle gare de Morlaix a été inaugurée en septembre dernier. C'est un équipement normalement conçu pour une longue durée de vie et destiné à redonner une image attractive du territoire mais déjà de nombreux problèmes apparaissent au grand jour:

• saturation des parkings (en plus de l'inaccessibilité du parking Léon Blum avec deux sens
interdits)
• non prise en compte de conditions climatiques défavorables (pas d'abri sur l'esplanade)
• stationnement de courte durée anarchique (places SNCF, sens de rotation, dépose-minute..)
• absence de plan de circulation pour la secteur et zone de conflit rue du Docteur Prouff
• oubli des usagers qui veulent accéder à la gare à pied, à vélo, à moto (quelle intermodalité?)
• peu de considération des handicaps (pavés, absence de goulottes dans les escaliers ...)
• désorientation des visiteurs qui arrivent pour la première fois à Morlaix (aucune
information relative à la ville et aux voies de desserte)
• interrogation sur l'amplitude d'ouverture du service de billetterie
La liste est longue et non limitative (une pétition est en cours, lancée par les usagers du train )
La maîtrise d'ouvrage est bien sûr de la responsabilité de Morlaix Communauté mais la ville centre
n'a pas pu s'abstenir d'un suivi rigoureux de cet aménagement onéreux, en participant aux réunions du comité de pilotage.
Même si tous les travaux ne sont pas achevés, le fonctionnement actuel est parfois chaotique.
Il semble que l'on a oublié de prendre en compte certains besoins des utilisateurs de ces espaces : que l'on soit chauffeurs de bus, voyageurs réguliers et occasionnels, scolaires, usagers des deux
roues ... sans oublier la rénovation de la ligne Morlaix-Roscoff, le maintien de la gratuité de
stationnement, la réservation effective d'un parking pour riverains, l'absence d'arrêt du premier TGV venant de Paris….
Un exemple parmi d'autres: un touriste arrive et accède au parvis sans passer par la gare : comment s'orienter sans aucune indication sur le chemin à suivre pour aller au centre-ville? Seule
perspective : la station de taxis (s'il y en a). Comment penser attirer de nouveaux résidents quand on ne se préoccupe pas de leur première venue?
Il apparaît urgent de remédier à ces inconvénients, nocifs pour l'image de la ville et du territoire .
Nous demandons instamment que la municipalité morlaisienne prenne contact avec la Communauté d'agglomération, lui transmette les critiques justifiées des usagers et agisse aussi pour résoudre les défauts qui lui incombe, sans se défausser d'une responsabilité partagée!

 

 

 
Jeudi 16 novembre à 18h30: Conseil Municipal de Morlaix avec débat d'orientation budgétaire

Voeu soumis par l'opposition au Conseil Municipal de Morlaix, 16 novembre 2017:

Sur le financement des HLM mis en difficulté par les réformes Macron.

Rapporteur: Jean-Paul Vermot 

Vœu

Le projet de Loi de Finance prévoit, dans son article 52, la fin du versement des APL pour tous les locataires du parc HLM.
Cette fin des APL pour les locataires du parc HLM devra être complètement compensée par les bailleurs sociaux par des baisses égales de loyer.
Les compensations prévues par l’Etat sont de 3 ordres :
- L’étalement de cette baisse des APL sur 3 ans (accordée dernièrement car selon Bercy même, 20% des bailleurs sociaux étaient en déficit dès 2018) 
- La stabilité du taux du livret A à 0.75% alors même que la CDC prête aux bailleurs à 0% (par le biais de prêt à haut de bilan)
- L’étalement de la dette (alors que celle-ci court déjà souvent sur 40 ans et plus).
Le modèle français du logement social est pourtant productif : plus de 100000 logements en 2016.
Il l’est en Bretagne et en Finistère, et notamment dans nos villes moyennes, comme à Morlaix, qui y a toujours accordé une attention particulière.
Or, avec une baisse, au moins pire, de 2/3 de leurs résultats, les bailleurs sociaux risquent des difficultés majeures.
Difficulté à réhabiliter leur parc, comme ici à Pors ar Bayec ou aux Jardins du Launay, mais aussi, difficulté à maintenir l’effort de production neuve.
C’est l’inverse de l’effet attendu par le gouvernement !
En Finistère, les bailleurs investissent 170 millions d’euros chaque année dans l’économie de la construction. Alors même que les effets de la crise de 2008 semblent se terminer pour ce secteur, les professionnels sont mobilisés auprès du mouvement HLM pour éviter un choc de l’offre à l’inverse !
En dernier lieu, dans bien des cas, les emprunts des bailleurs sont garantis par les communes. Alors même que les finances de celle-ci sont sous tension, un incident d’un bailleur pourrait s’avérer catastrophique.
Le Conseil Municipal de Morlaix, réuni le 16 novembre 2017, appelle le Gouvernement à modifier l’article 52 du projet de Loi de finance afin de garantir les ressources des bailleurs HLM.

Jeudi 16 novembre à 18h30: Conseil Municipal de Morlaix avec débat d'orientation budgétaire

Voici un voeu que nous présenterons au conseil municipal de Morlaix du 16 novembre pour la libération de notre compatriote Salah Hamouri après que le voeu que j'avais présenté le 9 octobre aux 52 élus de la communauté d'agglo de Morlaix ait été adopté à l'unanimité.

Voeu présenté par Elisabeth Binaisse, Jean-Philippe Bapcérès, Jean-Pierre Cloarec, Ismaël Dupont, Hervé Gouedard, Sarah Noll, Valérie Scattolin, Jean-Paul Vermot
Conseil Municipal de Morlaix du jeudi 16 novembre 2017

Rapporteur : Ismaël Dupont

VOEU POUR LA LIBÉRATION DE L'AVOCAT FRANCO-PALESTINIEN SALAH HAMOURI
Considérant que :

-Salah Hamouri, 32 ans, a été arrêté à son domicile de Jérusalem-Est le 23 août par l’armée d’occupation Israélienne (comme souvent, les autorités militaires ne donnent aucun motif à cette arrestation) .
-C’est une décision militaire (les territoires palestiniens occupés sont toujours placés sous la coupe d’un gouverneur) qui l'a condamné à six mois de détention administrative.
-Le seul reproche qui lui est fait est de résister à l’occupation et à la colonisation.
-Ce franco palestinien, avocat spécialisé dans la défense des Droits de l'Homme, militant de l'organisation de défense des prisonniers et des droits de l'Homme Addameer, a déjà perdu 7 ans de sa vie de 2005 à 2011 en détention dans les prisons israéliennes suite à des accusations non fondées.
-Salah vit à Jérusalem, le gouvernement israélien lui interdit de se rendre en Cisjordanie, et ce gouvernement interdit aussi à sa femme et à leur jeune enfant (qui sont en France) de le rejoindre en Palestine occupée.
L'acharnement contre Monsieur Salah Hamouri, qui vise à travers lui la lutte légitime du peuple palestinien pour le respect de ses droits et sa liberté, pour le respect des décisions de l'ONU n'a que trop duré. Aujourd'hui, face à un tel arbitraire, notre compatriote ne peut compter que sur les autorités françaises pour retrouver la liberté. De nombreuses personnalités réclament la libération de Salah Hamouri : l'historien israélien Michel Warschawski, Pierre Joxe, ancien ministre, Christiane Hessel, la veuve de Stephane Hessel, Jean Ziegler, Rony Brauman, Richard Falk, Michel Tubiana, président d'honneur de la LDH.
De nombreux conseils municipaux, communautaires, départementaux, ont déjà adopté des vœux pour la libération de Salah Hamouri et dans notre territoire, un collectif « Liberté pour Salah Hamouri » s'est monté pour réclamer cette libération comptant 17 groupes (associations de solidarité, syndicats, organisations politiques). Une lettre-pétition au président Macron d'élus finistériens pour la libération de Salah Hamouri a recueilli déjà 109 signatures. 
Comme les élus de Morlaix-Communauté à l'unanimité lors du Conseil Communautaire du 9 octobre 2017, le Conseil Municipal de Morlaix demande au Président Emmanuel Macron et au gouvernement français d’agir avec conviction pour protéger et obtenir la libération de notre concitoyen.

Jeudi 16 novembre à 18h30: Conseil Municipal de Morlaix avec débat d'orientation budgétaire

Partager cet article

Repost 0
Published by Section du Parti communiste du Pays de Morlaix - dans LA VIE LOCALE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste et du Front de Gauche. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011