Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 décembre 2017 5 01 /12 /décembre /2017 05:33
Ismaël Dupont est intervenu à plusieurs reprises: pour une publication de l'ordre du jour des conseils communautaires sur internet, pour un meilleur suivi et pilotage politique de l'Institut Franco-Indien, sur la question d'une éventuelle création d'un budget annexe pour la gestion des déchets, impliquant des centaines de milliers d'euros d'économies ou de prélèvement direct supplémentaire sur les usagers, avec quelle conséquence pour le service public et les personnels, sur l'usage de la pépinière d'entreprise au service quasi exclusif d'Hemarina depuis des années, alors que l'entreprise, qui bénéficie de gros financements publics, n'est pas précisément en phase d'émergence, sur la progression de la pauvreté effarante dans le pays de Morlaix sensible à travers l'augmentation très rapide du nombre de repas servi aux Restos du Coeur, et sur un effort de relocalisation des Restos du Coeur à envisager, sur la politique de contre-révolution de Macron en matière de logement social

Ismaël Dupont est intervenu à plusieurs reprises: pour une publication de l'ordre du jour des conseils communautaires sur internet, pour un meilleur suivi et pilotage politique de l'Institut Franco-Indien, sur la question d'une éventuelle création d'un budget annexe pour la gestion des déchets, impliquant des centaines de milliers d'euros d'économies ou de prélèvement direct supplémentaire sur les usagers, avec quelle conséquence pour le service public et les personnels, sur l'usage de la pépinière d'entreprise au service quasi exclusif d'Hemarina depuis des années, alors que l'entreprise, qui bénéficie de gros financements publics, n'est pas précisément en phase d'émergence, sur la progression de la pauvreté effarante dans le pays de Morlaix sensible à travers l'augmentation très rapide du nombre de repas servi aux Restos du Coeur, et sur un effort de relocalisation des Restos du Coeur à envisager, sur la politique de contre-révolution de Macron en matière de logement social

Serge Le Pinvidic - Maryse Tocquer - Guy Pennec, vice-présidents aux Finances, au Social, à l'Environnement

Serge Le Pinvidic - Maryse Tocquer - Guy Pennec, vice-présidents aux Finances, au Social, à l'Environnement

Guy Pouliquen, Nathalie Bernard, Yvon Cousse, vice-présidents au Personnel, aux Transports, à l'Aménagement

Guy Pouliquen, Nathalie Bernard, Yvon Cousse, vice-présidents au Personnel, aux Transports, à l'Aménagement

Solange Creignou est intervenue sur la question du raccordement à la fibre optique pour le Cloître St Thégonnec

Solange Creignou est intervenue sur la question du raccordement à la fibre optique pour le Cloître St Thégonnec

Yves Moisan, premier vice-président (Economie et Tourisme) et Thierry Piriou, président de Morlaix-Communauté

Yves Moisan, premier vice-président (Economie et Tourisme) et Thierry Piriou, président de Morlaix-Communauté

Marc Madec et Gwenolé Guyomarc'h, vice-président (Aménagement- PLUI) et conseiller délégué (Commerce)

Marc Madec et Gwenolé Guyomarc'h, vice-président (Aménagement- PLUI) et conseiller délégué (Commerce)

Joëlle Huon est intervenue sur le soutien du Conseil Départemental aux collèges

Joëlle Huon est intervenue sur le soutien du Conseil Départemental aux collèges

Guy Pennec est intervenu sur la question de la réduction des déchets: "on brûle 600 000€ qu'on pourrait économiser en faisant mieux le tri au Spernot, le réveil risque d'être brutal!"

Guy Pennec est intervenu sur la question de la réduction des déchets: "on brûle 600 000€ qu'on pourrait économiser en faisant mieux le tri au Spernot, le réveil risque d'être brutal!"

Christian Le Manac'h est intervenu à plusieurs reprises, il a été le seul à s'abstenir sur une motion de soutien aux offices HLM contre la baisse des APL et des Loyers qui pénalise les capacités d'investissement dans la rénovation et la production de nouveaux soutiens sociaux: une manière d'affirmer son soutien à la politique de Macron?

Christian Le Manac'h est intervenu à plusieurs reprises, il a été le seul à s'abstenir sur une motion de soutien aux offices HLM contre la baisse des APL et des Loyers qui pénalise les capacités d'investissement dans la rénovation et la production de nouveaux soutiens sociaux: une manière d'affirmer son soutien à la politique de Macron?

Christian Léon est intervenue pour que la pépinière d'entreprise, qui ne remplit plus son rôle, soit baptisée purement et simplement Hemarina

Christian Léon est intervenue pour que la pépinière d'entreprise, qui ne remplit plus son rôle, soit baptisée purement et simplement Hemarina

Jean-Paul Vermot a fait une forte intervention sur les répercussions dramatiques de la politique d'Emmanuel Macron sur le logement social

Jean-Paul Vermot a fait une forte intervention sur les répercussions dramatiques de la politique d'Emmanuel Macron sur le logement social

conseil communautaire - 27 novembre 2017 (photo Pierre-Yvon Boisnard)

conseil communautaire - 27 novembre 2017 (photo Pierre-Yvon Boisnard)

A Morlaix, 43 282 repas servis par les Restaurants du Coeur durant la campagne d'hiver 2015-2016, 34 617 repas pendant l'été 2016, 25 293 en 2015, une augmentation effarante de la précarité, de la pauvreté, que constatent aussi les bénévoles du Secours Populaire et d'autres associations caritatives et solidaires, conséquence des politiques inégalitaires menées depuis des années et encore renforcées par ce nouveau président des riches qu'est Macron. Je suis intervenu en Conseil d'Agglo ce soir pour dénoncer cette augmentation incroyable et continue depuis des années de la pauvreté et ses causes, le néo-libéralisme, et pour demander à ce qu'à Morlaix-Communauté, on engage très rapidement une réflexion pour trouver un local mieux placé pour les restos du coeur, une route très passante rendant le lieu très accidentogène pour les personnes qui viennent chercher des aliments, notamment à pied, un local qui pourrait être partagé avec d'autres assos, comme les Utopistes qui sont toujours en attente d'un lieu pouvant servir au tri des vêtements et à être ouvert au public.

 

Vœu adopté à l’unanimité moins une abstention par les élus communautaires :

Morlaix Communauté a dans les priorités de son projet de territoire les politiques de solidarité.

Au premier rang desquels se trouve la politique de l’habitat avec le développement d’une offre de logement pour tous.

Or plusieurs annonces du Gouvernement mettent à mal cette nécessaire politique de solidarité.

Le projet de Loi de Finances prévoit la baisse des APL pour tous les locataires y compris ceux du parc HLM. Cette baisse devra être compensée par les bailleurs sociaux par des baisses égales de loyer. Le modèle français du logement social est pourtant aujourd’hui un modèle productif et qui nous est envié : plus de 100 000 logements sont sortis de terre en 2016. Il l’est en Bretagne et en Finistère, et notamment dans nos villes moyennes, comme à Morlaix, qui y a toujours accordé une attention particulière. Avec ces mesures, les bailleurs sociaux vont au devant de difficultés majeures et les collectivités territoriales également. Il n’est pas concevable que des opérations comme Pors ar Bayec ou les Jardins du Launay soient remises en cause ! Et que dire de l’effort de production dans le neuf ?

Pour la Bretagne, selon une étude de l’Union Sociale pour l’Habitat, ces mesures représentent :

- moins 2 100 logements dans le neuf

- moins 4 100 logements réhabilités- une perte de 5 700 emplois

C’est donc l’inverse de l’effet attendu par le Gouvernement ! En Finistère, les bailleurs investissent 170 millions d’euros chaque année dans l’économie de la construction.

Pour Morlaix Communauté avec le PLH c’est 10 millions d’ € par an ce qui représente 66 emplois préservés dans le secteur du bâtiment au profit du logement social. Alors même que les effets de la crise de 2008 s’atténuent, les collectivités locales sont mobilisées pour éviter un choc de l’offre à l’inverse !

Enfin, dans bien des cas, les emprunts des bailleurs sont garantis par les communes. Alors même que les finances de celles-ci sont sous tension, un incident d’un bailleur pourrait s’avérer catastrophique pour nos communes.

Le Conseil de Communauté du 27 novembre 2017 demande au Gouvernement de revenir sur l’ensemble des mesures législatives qui mettent à mal la politique du logement, essentiel à la cohésion sociale de nos territoires.

Ouest-France, 29 novembre 2017

Ouest-France, 29 novembre 2017

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011