Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 novembre 2017 7 05 /11 /novembre /2017 11:13
Ambroise Croizat et Pierre Darhéville: deux générations de députés communistes, un but: l'émancipation des travailleurs, l'égalité d'accès aux droits fondandementaux, la fin de l'exploitation capitaliste!
Ambroise Croizat et Pierre Darhéville: deux générations de députés communistes, un but: l'émancipation des travailleurs, l'égalité d'accès aux droits fondandementaux, la fin de l'exploitation capitaliste!

Ambroise Croizat et Pierre Darhéville: deux générations de députés communistes, un but: l'émancipation des travailleurs, l'égalité d'accès aux droits fondandementaux, la fin de l'exploitation capitaliste!

Pierre Darhéville à l'Assemblée Nationale: 

"Permettez-moi de citer un homme dont la parole fut rare, le ministre par qui elle est advenue : un métallo communiste nommé Ambroise Croizat.

Pointant du doigt « l’incertitude du lendemain qui pèse sur tous ceux qui vivent de leur travail », il affiche la volonté de garantir « qu’en toutes circonstances ils jouiront de revenus suffisants pour assurer leur subsistance familiale », car « c’est ainsi seulement […] qu’on permettra à tous les hommes et à toutes les femmes de développer pleinement leurs possibilités, leur personnalité ».
La Sécurité sociale n’était pas une évidence, elle a dû s’imposer. Dès le premier jour, du reste, d’aucuns s’affairèrent pour la remettre en cause. Il y a une raison fondamentale à cela, Ambroise Croizat le disait : nous avions la particularité de confier « à la masse des intéressés la gestion de leur propre institution, de manière que la sécurité sociale soit le fait non d’une tutelle paternaliste ou étatiste, mais de l’effort conscient des bénéficiaires eux-mêmes ».

C’est bien là tout le sens de la cotisation salariale, qui est le salaire pour la vie. Elle est le maillon essentiel de cet adage : de chacun selon ses moyens, à chacun selon ses besoins....."

Lire aussi: 

Qui le Croizat? Du travail et de la lutte des classes dissimulés en France - Discours d'Ismaël Dupont au banquet républicain du PCF Pays Bigouden le 25 février au Guilvinec

A l'origine du système des Retraites, de la Sécurité Sociale: "Ambroise Croizat ou l'invention sociale" par Michel Etiévent

Ambroise Croizat, batisseur de la Sécu

Les grands discours: Ambroise Croizat et la Sécurité Sociale, une "création continue" pour le progrès social

 

Budget de la Sécurité sociale: Pierre Darhéville, député communiste, défend l'oeuvre d'Ambroise Croizat à l'Assemblée Nationale

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011