Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 septembre 2017 1 25 /09 /septembre /2017 05:10
Loi logement: le coup de gueule de Finistère Habitat

« Ce qui se passe est non seulement scandaleux mais surtout très dangereux ». Le moins que l'on puisse dire, c'est que les annonces gouvernementales relatives à la future loi Logement ont passablement énervé Jean-Paul Vermot, président du Finistère Habitat, deuxième bailleur social du département (10.000 logements). « Ce qui est incroyable, c'est qu'on va devoir compenser une baisse de 50 à 60 € par mois du montant des APL dans le public mais qu'on ne demande absolument rien au privé. Or, sur les 18 milliards d'euros d'APL versés chaque année, seuls huit sont à destination des HLM ».

Un manque à gagner de 4 M€

 

Selon le conseiller départemental socialiste du canton de Morlaix, délégué au logement et à l'habitat, le manque à gagner sera de 4 M€ par an pour Finistère Habitat, où « les loyers sont déjà 12 % en dessous du plafond ».

 

Chaque année, le bailleur social investit 60 M€ dans la réhabilitation et la construction de logements neufs. « Mais cette baisse drastique de nos ressources va clairement mettre à mal toutes les opérations futures », insiste-t-il en expliquant que Finistère Habitat fait travailler autour de 700 salariés du bâtiment dans le département. Et de poursuivre : « Le Président Macron appelle à un choc de l'offre. Mais dans le social, ce qui nous attend, c'est un choc de l'offre à l'envers. Non seulement cette mesure ne fera pas augmenter le pouvoir d'achat des locataires mais elle va en plus empêcher la construction de logements ».

« Des économies sur le dos des plus pauvres »

 

Écoeuré, Jean-Paul Vermot annonce que « ces décisions de Bercy, qui n'ont d'autre but que de faire des économies sur le dos de nos concitoyens les plus pauvres », ont déjà des conséquences. « Pas besoin d'attendre 2018. Unilatéralement, l'État a ainsi décidé de geler 19,7 % des logements sociaux en Bretagne dès cette année. On nous demande de déprogrammer 88 logements tout de suite. Mais pendant ce temps-là, le gouvernement prépare une réforme de l'ISF qui va bénéficier aux plus riches », s'agace l'élu. Qui pointe aussi le recentrage de la loi Pinel sur les grands pôles urbains. « Le fossé se creuse avec le monde rural. Et je le répète, c'est très dangereux ».


© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/bretagne/loi-logement-le-coup-de-gueule-de-finistere-habitat-25-09-2017-11676024.php#eCYzudVXKIbMlqRE.99

Partager cet article

Repost 0
Published by Section du Parti communiste du Pays de Morlaix - dans ACTUALITE REGIONALE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste et du Front de Gauche. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011

Articles Récents