Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 septembre 2017 5 29 /09 /septembre /2017 06:14
Eliane Assassi, réélue présidente du groupe communiste au Sénat (Public Sénat, 28 septembre 2017)

 

Les communistes, qui ont sauvé leur groupe, ont réélu la sénatrice de Seine-Saint-Denis, Eliane Assassi, à leur tête, ce jeudi. Le groupe compte (au moins) 12 sénateurs.

Le Parti communiste a atteint son objectif : sauver son groupe au Sénat. Avec au moins 12 sénateurs, ils ont dépassé la barre fatidique des 10 sénateurs requis pour former un groupe à la Haute assemblée. La mission n’était pas gagnée. Avec 16 sénateurs renouvelables sur 18, le groupe sortant avait de quoi s’inquiéter. Avant l’été, les sénateurs PCF ne le cachaient pas.  A la rentrée, le ton a cependant changé et l’optimisme est revenu. La grogne des élus locaux et les 13 milliards d’euros d’économies imposées aux collectivités n’y est pas pour rien. Les retours de terrains se sont avérés meilleurs.

Pour leur première réunion de groupe post sénatoriales ce jeudi, le groupe CRC (communiste, républicain et citoyen), vrai nom du groupe PCF, a réélu la sénatrice de Seine-Saint-Denis, Eliane Assassi, comme présidente. C’était la seule candidate.

13 sénateurs voire plus

Le groupe pourrait compter 13 sénateurs si Guillaume Gontard, un élu de sensibilité écologiste mais élu en Isère avec le soutien du PCF, le rejoint. C’est probable. D’autres élus encore pourraient peut-être rejoindre le groupe, à la faveur des discussions discrètes qui marquent la semaine au Sénat. Dimanche soir, l’écologiste Esther Benbassa, membre d’EELV mais proche des communistes sur certains sujets, évoquait l’idée de rejoindre le groupe. « On peut créer un groupe, car il y a pas mal d’écologistes qui ont été élus et accueillir d’autres sénateurs. (…) Mais peut-être que j’irai chez les communistes, en rattachement technique, c’est à voir » a affirmé la sénatrice de Paris sur Public Sénat. 

Les choses dépendent aussi de la capacité de Ronan Dantec (EELV) à former – ou pas – un nouveau groupe avec des écologistes et des divers gauche. Il a annoncé son intention de le faire.

Le groupe communiste comptera au minimum 12 sénateurs communistes : Dominique Watrin (Pas-de-Calais), Eric Bocquet (Nord) et la nouvelle Michelle Gréaume (Nord). Thierry Foucault (Seine-Maritime), Christine Prunaud (Côte-d’Armor). En Seine Saint-Denis, Eliane Assassi et la surprise Fabien Gay, directeur de la Fête de l’Humanité, 33 ans. Le numéro 1 du PCF, Pierre Laurent, réélu à Paris. Dans le Val-de-Marne, on trouve la sortante Laurence Cohen et Pascal Savoldelli, le Monsieur élection de la place du Colonel Fabien. Cecile Cukierman a été réélue dans la Loire. Pierre Ouzoulias (Hauts-de-Seine) fait son arrivée au Sénat. Mais cet archéologue, chercheur au CNRS, connaît déjà les dessous du Palais de Marie de Médicis. Il avait travaillé sur les fouilles lors de la création du parking en sous-sol, où les restes d’une villa romaine avaient été découverts.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011